5 juillet 2015 - BOTTERO Pierre    Aucun commentaire

A comme Association – T2 : Les limites obscures de la magie – Pierre BOTTERO

  • Auteur : Pierre BOTTERO
  • Titre : Les limites obscures de la magie
  • Série : A comme Association
  • Illustrateur : Didier GATEPAILLE
  • Public : Adolescent
  • Edition : Gallimard Jeunesse/Rageot Editeur
  • Parution : 2010
  • Nombre de pages : 192

Les limites obscures de la magie

Quatrième de couverture

PRENOM : Ombe

AGE : 18 ans

DESCRIPTION : cheveux blonds et courts en pétard, yeux bleus, allure sportive

PROFESSION : agent stagiaire à l’Association et étudiante (officiellement)

SIGNES PARTICULIERS : incassable

AIME : sa moto, tabasser un bon gros monstre, qu’on lui fiche la paix

MISSION : faire l’effet d’une bombe sur gobelins et trolls

Mon avis

Je poursuis ma relecture des premiers tomes de cette saga, pour enchaîner ensuite avec les tomes 7 et 8 que je n’ai pas encore lus. Bien que je connaisse déjà l’histoire, je ne me lasse absolument pas de cette relecture car la série « A comme Association » est tout simplement génialissime !

Si les tomes signés de la main d’Erik L’HOMME ont pour héros Jasper, ceux de la main de Pierre BOTTERO mettent en scène comme personnage principal Ombe, une jeune femme indépendante au caractère bien trempé ! J’ai immédiatement adoré sa personnalité. Orpheline qui est passée de famille d’accueil en famille d’accueil, Ombe a appris à ne compter que sur elle-même et à ne faire confiance à personne. Elle est forte, autonome… et a la fâcheuse tendance à tout régler avec quelques baffes ! Bref, je l’adore !

Ce que j’apprécie énormément dans cette série, c’est que les tomes 1 et 2 se passent au même moment. Nous retrouvons donc dans ce second tome toutes des interactions que Jasper et Ombe avaient eues dans le premier tome, mais du point de vue d’Ombe cette fois-ci. Je trouve cette double narration assez sympathique et malgré ce que l’on pourrait craindre, il n’y a aucune redite.

La construction de ce tome est assez étrange car on a l’impression d’avoir en réalité affaire à deux tomes. En effet, Ombe a une première mission, qu’elle réussit, même si la discrétion imposée par Walter n’a pas réellement été respectée. Puis on lui donne une seconde mission, sans lien apparent avec la première (ou peut-être découvrirons-nous ce lien que bien plus tard…). Bref, c’est un peu étrange mais au final, ça ne m’a en rien gênée dans cette lecture car seul le fait de suivre Ombe et ses frasques suffit à nous tenir en haleine !

Un dernier mot pour parler du style de Pierre BOTTERO, toujours aussi poétique, fluide et rempli d’humour. C’est très agréable à lire.

En conclusion, ce tome 2 est complètement addictif grâce à un personnage principal si charismatique, son humour, sa narration si particulière et un style absolument sans reproche. Je ne peux que vous conseiller cette saga si vous ne la connaissez pas encore.

Ma note : 9/10.

 

La série « A comme Association », co-écrite avec Erik L’HOMME :
La pâle lumière des ténèbres Les limites obscures de la magie L'étoffe fragile du monde Le subtil parfum du soufre Là où les mots n'existent pas
Ce qui dort dans la nuit Car nos coeurs sont hantés Le regard brûlant des étoiles

 

gourmand 3 Challenge Fin de série

Top 50

N'hésitez pas à laisser un commentaire!