2 septembre 2012 - L'HOMME Erik    Aucun commentaire

A comme Association – Tome 6 : Ce qui dort dans la nuit – Erik L’HOMME

  • Auteur : Erik L’HOMME
  • Titre : Ce qui dort dans la nuit – Tome 6
  • Série : A comme Association (7 tomes actuellement)
  • Genre : Jeunesse
  • Edition : Gallimard Jeunesse/Rageot Editeur
  • Parution : 2011
  • Nombre de pages : 207

Quatrième de couverture

PRENOM : Jasper

AGE : 15 ans

DESCRIPTION : grand, maigre, peau blafarde et yeux charbons

PROFESSION : agent stagiaire à l’Association et lycéen (à ses heures perdues)

SIGNES PARTICULIERS : pratique la magie, et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval

AIME : les jeux de mots, Donjons et Dragons et l’agent stagiaire Ombe

MISSION : traquer un dangereux chamane et voler au secours d’une demoiselle en détresse

Mon avis

Attention, cette chronique contient des spoilers pour ceux qui n’auraient pas lu les tomes précédents !

J’en suis déjà au sixième tome de cette série, mais je ne me lasse toujours pas de Jasper ! Il parvient toujours à se retrouver dans des situations impossibles (il faut dire qu’il les cherche) et il s’en sort toujours en gardant le sourire (et son humour !).

Jasper décide de suivre discrètement (par curiosité) trois agents (non stagiaires) de l’Association en mission. Il découvre qu’ils traquent un chamane dangereux qui a une photo de Walter dans sa poche… Quand les trois agents sont mis hors d’état de nuire par notre très dangereux chamane, Jasper décide de continuer la mission à leur place.

L’intrigue qui a débuté dans le premier tome se poursuit et continue de se renforcer et de s’étoffer. Notre pauvre Jasper est au milieu d’un complot complètement incompréhensible. Ce tome-ci se distingue des autres par trois chapitres qui relatent des rêves très étranges faits par Jasper. Ils n’ont pour l’instant aucun rôle dans l’intrigue, mais sûrement qu’ils vont en avoir un dans le prochain tome. Pour ma part, j’ai déjà une théorie sur la fin de la série : à voir si tout va se passer comme je le prévois !

Le dernier chapitre du roman est tout simplement machiavélique : à part en me jetant sur le tome 7, je ne sais pas comment je vais survivre à tant de suspens !

Au niveau des personnages, Jasper est vraiment celui que j’adore : il est plein d’humour, attachant et complètement tête brûlée !

Mais ce sixième tome est aussi l’occasion de faire la rencontre d’autres agents stagiaires, notamment Nina, la fameuse « demoiselle en détresse » qui va prendre de l’importance.

Autre nouveauté dans ce tome, nous suivons également Mademoiselle Rose, ce qui nous permet d’en apprendre (et d’en supposer) un peu plus sur elle. On la découvre sous un autre jour, comme une femme inquiète par le monde des Anormaux qui s’agite, et non plus comme une femme acariâtre à qui Jasper vient faire ses rapports.

 

En conclusion, l’intrigue s’accélère dans ce sixième tome : on a un rythme beaucoup plus soutenu et l’histoire prend de plus en plus de consistance et de plus en plus de mystère. Suivre Jasper est toujours aussi agréable : il est plein d’humour, toujours aussi casse-cou, mais il est très sensible et ne peut s’empêcher d’aider tout le monde. Ce tome nous permet également d’en savoir plus sur Mademoiselle Rose et sur les autres agents de l’Association, notamment Nina. Cette série est vraiment génialissime, je vous la recommande vivement ! Et moi, je vais me jeter sur le tome 7 !

Ma note : 8,5/10.

Pour consulter ma chronique sur le tome 5, cliquez sur l’image !

N'hésitez pas à laisser un commentaire!