2 janvier 2015 - BRIGGS Patricia    2 Commentaires

Alpha & Omega – T2 : Terrain de chasse – Patricia BRIGGS

  • Auteur : Patricia BRIGGS
  • Titre : Terrain de chasse
  • Série : Alpha & Omega
  • Traducteur : Éléonore KEMPLER
  • Illustrateur : Daniel DOS SANTOS
  • Public : Adulte
  • Edition : Milady
  • Parution : VO : 2009 ; VF : 2011
  • Nombre de pages : 352

Terrain de chasse

Quatrième de couverture

Anna et Charles assistent à un conseil sur la proposition controversée de Bran: révéler l’existence des loups-garous.

Mais l’Alpha le plus redouté d’Europe, la Bête du Gévaudan, est contre ce projet… et il n’est pas le seul.

Les vampires, eux non plus, ne considèrent pas ce coming out d’un très bon œil. Et lorsqu’ils attaquent Anna, Charles entre dans une rage folle. Anna et lui doivent alors découvrir au plus vite qui se cache derrière tout ça… avant de perdre tous ceux qu’ils aiment.

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents ! *

Il s’est écoulé exactement 7 mois et 17 jours entre le moment où j’ai commencé ce roman et celui ou je l’ai achevé… avec une très très longue pause en cours de route pendant laquelle j’ai lu d’autres bouquins.

J’ai commencé la série Alpha & Omega par le tome 0, dénommé L’origine. Ce prologue assez court m’avait complètement charmée et m’avait poussée à poursuivre avec la trilogie. Le premier tome m’avait un peu moins plu, mais j’ai espéré que la suite retrouverait l’intensité que le prologue possédait. Malheureusement, mon vœu n’a pas été exaucé. Ce deuxième tome n’a pas du tout réussi à me plaire et je vais tenter de vous expliquer pourquoi.

Premièrement, le rythme est très très lent dans ce roman et il manque de peps. Charles et Anna sont conviés à un sommet où il sera débattu du bienfait ou non pour les loups-garous d’une révélation au grand jour de leur existence… Si de nombreux loups sont pour, d’autres, comme Chastel, l’Alpha français qui s’est autrefois fait appeler la bête du Gévaudan, sont bien décidés à s’y opposer. Patricia BRIGGS prend beaucoup de temps pour installer cette rencontre. Tous les personnages sont présentés un à un et il y en a un peu trop pour qu’on réussisse à tous les retenir du premier coup. De plus, une petite centaine de pages s’écoule avant qu’un peu de grabuge survienne. C’est d’ailleurs peu avant les premières véritables actions que j’avais mis le livre en pause car je ne parvenais pas à lui trouver un intérêt.

Finalement, j’ai repris ma lecture plusieurs mois plus tard, motivée par l’idée que si je voulais atteindre le 20/20 au Challenge Bit-Lit 2014 (qui n’a malheureusement pas été obtenu !), il faudrait bien que je le termine. L’action est arrivée peu après, alors ça m’a poussée à continuer. Malheureusement, j’ai ensuite été beaucoup gênée par les états d’âme de nos deux personnages principaux. Charles et Anna s’aiment, alors pourquoi est-ce qu’ils se torturent autant l’esprit en essayant de savoir ce à quoi pense l’autre ? Charles m’a particulièrement agacée. Il est trop protecteur envers Anna et ne la laisse pas respirer. Anna aussi m’a agacée. Elle tente de prendre un peu les choses en main mais ces tentatives sont en réalité ridicules. Bref, les deux personnages m’ont vraiment déçue.

La résolution de l’intrigue finale commençait plutôt bien. Je n’avais pas soupçonné le coupable une seule seconde. Malheureusement, ça n’en est pas resté là : Patricia BRIGGS a ajouté des légendes arthuriennes. D’habitude, j’aime beaucoup ces légendes, mais là, j’ai trouvé que ça tombait comme un cheveu sur la soupe et ça a gâché mon plaisir.

Parlons un peu du positif maintenant (car il y en a quand même un peu !) J’ai bien aimé en découvrir plus sur les autres meutes du monde entier. Et j’ai beaucoup aimé connaître mieux le statut d’un Omega dans une Meute.

En conclusion, ce deuxième tome m’a vraiment déçue. Le rythme est trop lent, l’accent est trop porté sur les sentiments des personnages principaux et le dénouement est un peu trop délirant. Je ne pense pas que je continuerai la saga, même s’il ne me reste qu’un seul tome.

Ma note : 5/10.

 

La série « Alpha & Omega » :
L'origine Le cri du loup Terrain de chasse Jeu de piste

 

Baby Challenge 2014

Les 170 idées Idée n°80 : une oreille

Challenge Haut en Couleurs Couleur mauve

Chasse aux vampires

Challenge Fin de série

2 Commentaires

  • Je n’ai encore lu aucun livre de Patricia Briggs, il faudrait que j’y remédie tôt ou tard !

    Dommage que tu ais été déçu par ce tome :/
    P.S : ton blog est magnifique <3

    • Merci pour le compliment !
      Si tu souhaites découvrir Patricia Briggs, je te conseille de commencer par la série Mercy Thompson, car je l’ai très largement préférée à Alpha & Omga.

N'hésitez pas à laisser un commentaire!