6 juillet 2012 - Films et séries    Aucun commentaire

Blanche Neige / Blanche Neige et le Chasseur

Après une adaptation du petit chaperon rouge au cinéma, on continue la redécouverte des contes de fées avec Blanche Neige ! (quel sera le prochain conte à votre avis ?!)

Toutefois, ce n’est pas une seule adaptation, mais deux que nous avons eu sur nos grands écrans, donnant lieu à une véritable guerre des Blanche Neige !

D’un côté, nous avons Blanche Neige (Mirror Mirror en VO) avec Lilly Collins et Julia Roberts. Et de l’autre, nous avons Blanche Neige et le Chasseur avec Kristen Stewart.

J’ai décidé que je ne prendrai aucun parti dans cette bataille : les deux adaptations sont toutes deux très différentes et très réussies et les deux m’ont plu, chacune avait ses qualités.

Blanche Neige (Mirror Mirror)

J’ai d’abord vu Blanche Neige (Mirror Mirror) il y a quelques semaines. Quand je suis sortie de la salle, mon premier sentiment était que le film était très sympathique et drôle : il m’a fait rire à de nombreuses reprises, notamment avec ses personnages excentriques et parfois ridicules.

Je vous résume en quelques mots le scénario : les parents de Blanche Neige sont morts et la jeune fille est élevée par sa belle-mère qui s’est installée sur le trône à sa place, qui a conduit son royaume à la ruine et qui se prélasse dans son château au milieu de richesses.

La reine apprend par son miroir magique que la beauté de Blanche Neige la surpassera, elle demande à son « lèche-bottes en chef » (j’ai beaucoup aimé l’expression) de tuer la jeune fille. Celui-ci ne pourra pas s’y résoudre, il demande à Blanche Neige de s’enfuir dans les bois où elle trouve refuge chez les sept nains.

La différence avec le conte de Walt Disney

L’intrigue principale est assez fidèle au conte d’origine. Mais quelques éléments diffèrent. Ainsi, les sept nains ne sont pas des mineurs, mais des voleurs et Blanche Neige va devenir leur chef. Leur but va alors être de renverser la reine pour que Blanche Neige puisse enfin régner.

Par ailleurs, le prince va arriver beaucoup plus tôt dans l’histoire, avant même que Blanche Neige ne s’enfuit dans la forêt. Mais dans cette histoire, ce n’est pas le prince qui va sauver la princesse, mais l’inverse !

Tous les personnages sont hauts en couleurs et ont une personnalité amusante. J’ai énormément apprécié les costumes, notamment le costume de cygne de Blanche Neige que j’ai trouvé magnifique. Le palais de glace était aussi merveilleux. Le film a su conservé le côté féérique du conte et j’ai beaucoup apprécié cela. J’ai eu l’impression de retomber en enfance !

Blanche Neige et le Chasseur

Plus récemment, je suis allée voir Blanche Neige et le Chasseur. Cette version est beaucoup plus sombre plus cruelle et surement plus réelle si l’histoire de Blanche Neige avait réellement existé. Ce n’est pas un conte de fée à la différence du premier film et il n’y a pas beaucoup d’occasions de rire. De même, pas de belles robes froufroutantes : Blanche Neige a une robe couverte de boue qu’elle échangera finalement contre une armure !

Mais le film est quand même très réussi avec des personnages à forte personnalité et des décors et des effets spéciaux à couper le souffle. J’ai particulièrement aimé le sanctuaire des fées qui est tout simplement sublime. Ca m’a un peu rappelé Avatar avec la forêt mystérieuse de Pandora. J’ ai également beaucoup aimé les vieillissements et rajeunissements de la reine qui étaient très bien réalisés.

Un petit détail m’a un petit peu chiffonnée : la fin du film nous laisse un goût d’inachevé. Je ne vous révèlerai rien pour ne pas spoiler, mais on attendait quelques minutes de plus pour que l’histoire se termine réellement. Peut-être que c’est fait exprès pour pouvoir nous laisser nous-mêmes imaginer ce qu’il va se passer ensuite…

La différence avec le conte de Walt Disney

La principale différence est que le film est très sombre et est très loin du conte de fée. Blanche Neige est prisonnière dans une tour alors que sa belle-mère a poignardé son père. Le spectateur est immédiatement plongé dans une atmosphère très sombre et cruelle.

Le chasseur, qui a un rôle très restreint dans le conte, va prendre beaucoup plus d’importance dans ce film (comme nous le dit le titre d’ailleurs). J’ai beaucoup apprécié ce personnage, de même que l’acteur (et oui !!!).

Certains personnages qui n’existaient pas dans le conte font leur apparition : il y a notamment le frère de la reine qui m’a fait froid dans le dos.

Le prince charmant, Will, fait son apparition beaucoup plus tôt dans l’histoire puisqu’il était un ami d’enfance de Blanche Neige. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais ce personnage ne m’a pas vraiment fait forte impression. J’ai préféré le chasseur… (mais je crois que je l’ai déjà dit !!!).

Blanche Neige est beaucoup plus combative que dans le conte de fée : elle ne passe pas son temps à cuisiner pour les nains (trop misogyne comme attitude !), elle revêt une armure et va se battre pour sa liberté !

En conclusion, ce sont deux adaptations très différentes mais très agréables toutes les deux. Blanche Neige nous propose une adaptation légère et amusante alors que Blanche Neige et le chasseur nous propose une version beaucoup plus sombre.

Cette chronique fait partie du Challenge Livres VS Films 2012

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire!