Les chroniques de Dani Mega O’Malley – T2 : Burned – Karen Marie MONING

  • Titre : Burned
  • Série : Les chroniques de Dani Mega O’Malley
  • Auteur : Karen Marie MONING
  • Traducteur : Cécile DESTHUILLIERS
  • Illustrateur : Alexandra V BACH
  • Public : Adulte
  • Edition : J’ai lu
  • Parution : 13 janvier 2016
  • Nombre de pages : 544

Burned

 

Quatrième de couverture

« Ce soir, j’ai peut-être vaincu l’un des pires Unseelies de tous les temps, mais le silence et la désolation qui règnent dans ce qui était autrefois le cœur de Temple Bar me donnent le cafard. Je veux retrouver mon Dublin. Je veux que cette foutue glace disparaisse.

Alors que je viens de faire halte, maussade, l’extrémité d’un objet dur et pointu se pose soudain dans mon dos.

– Lâche ton épée, Dani, dit Mac derrière moi. »

Mon avis

*Attention, cette chronique contient des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu Iced et la saga des chroniques de MacKayla Lane dans son intégralité !*

Je suis une très grande fan des la série des chroniques de MacKayla Lane et ayant adoré Iced, le première tome de la série consacrée à Dani, je n’ai pas résisté à l’envie d’acheter Burned dès sa sortie en librairie.

J’ai d’abord été rassurée par la taille du bouquin (qui peut facilement passer pour un dictionnaire !) en me disant que des heures de lecture m’attendaient. Puis ça a été la douche froide quand j’ai compris que Dani (malgré le titre) n’était pas l’héroïne de ce roman… mais Mac. Certes, j’ai adoré Mac pendant les cinq tomes de la saga initiale, mais j’avais l’impression qu’on avait déjà fait le tour de son personnage et de sa relation avec Barrons. J’avais peur de tomber sur un « rab » de MacKayla un peu refroidi ! Heureusement, le tableau ne s’est pas révélé si noir que ça et j’ai rapidement apprécié de la retrouver, mais l’absence de Dani m’a vraiment pesé car ce sont ces aventures à elle que j’attendais !

Comme les romans précédents, Burned est très riche en événement et en actions. Plusieurs intrigues s’entrecroisent : la disparition de Dani, la captivité de Christian, les conséquences du passage du Roi du givre blanc, l’arrivée en ville d’une princesse et d’une certaine Jada… Bref, beaucoup de fils conducteurs nous sont présentés et on peine au début à comprendre quelle est l’intrigue principale. L’alternance des narrateurs renforce d’ailleurs cette idée de fouillis. Il faut attendre une bonne moitié du roman pour avoir quelque chose de plus construit.

Vous l’aurez donc compris, ce tome m’a déçue car j’en attendais autre chose. Mais il reste quand même un bouquin excellent ! J’ai énormément apprécié de découvrir plus d’informations sur les neufs, et tout particulièrement sur Ryodan. J’ai apprécié de retrouver ce Dublin post-apocalyptique où les dangers pullulent. Enfin, j’ai apprécié de retrouver les échanges acérés entre Mac et Barrons.

En conclusion, ce tome est différent de ce que j’attendais puisque Dani en est absente. Il m’a fallu plusieurs chapitres pour dépasser ma déception et apprécier à sa juste valeur ce roman, qui va constituer un tournant pour cette seconde série. J’attends avec impatience le troisième tome, qui est déjà sortie en version originale. Et j’espère que Dani y sera plus présente !

Ma note : 8,5/10.

 

 

La saga « Les chroniques de MacKayla Lane » :
Fièvre noire Fièvre rouge Fièvre faë Fièvre fatale Fièvre d'ombres

La saga « Les chroniques de Dani Mega O’Malley » :
Iced Burned

 

Challenge Finis ce que tu as commencé

N'hésitez pas à laisser un commentaire!