Catégorie "AUDOUIN-MAMIKONIAN Sophie"

La Couleur de l’âme des Anges – Sophie AUDOUIN-MAMIKONIAN

  • Auteur : Sophie AUDOUIN-MAMIKONIAN
  • Titre : La Couleur de l’âme des Anges – Tome 1
  • Série : La Couleur de l’âme des Anges (2 tomes sont prévus)
  • Genre : Jeunesse
  • Edition : R de Robert Laffont
  • Parution : 2012
  • Nombre de pages : 444

Quatrième de couverture

Laissez-vous porter par les ailes du désir…

Sauvagement assassiné à 23 ans, Jeremy devient un Ange… et réalise avec effroi que l’on peut mourir aussi dans l’au-delà.

Pour ne pas disparaître, en effet, tout Ange doit se nourrir des sentiments humains et même… les provoquer !

Invisible et immatériel, Jeremy décide d’enquêter sur sa mort et tombe rapidement amoureux de la ravissante Allison, une vivante de 20 ans, témoin de son meurtre. Or l’assassin de Jeremy traque la jeune fille…

Jeremy parviendra-t-il à sauver Allison ? Sera-t-il capable de sacrifier ses sentiments et de vivre à jamais séparé d’elle ?

Mon avis

Je connaissais déjà la plume de Sophie AUDOUIN-MAMIKONIAN grâce à la série Tara Duncan et j’avais bien envie de la retrouver dans d’autres romans. Et au vu du succès de ce roman, je ne pouvais pas faire autrement que de me jeter dessus ! Et je n’ai pas eu tort car ce roman est une superbe découverte !

Je voudrais en premier lieu parler de la couverture : je la trouve magnifique avec ses effets de fumée et ses couleurs vives !

Pour continuer sur la présentation du livre, j’aime beaucoup les titres des chapitres qui ont chacun un élément en commun et qui ont tous le nom de sentiments, sentiments qui vont avoir un rôle important dans le roman d’ailleurs.

L’auteure nous plonge dès le premier chapitre dans un univers extraordinaire et insoupçonné : celui des Anges. Quand les humains meurent, ils deviennent des anges, soit rouges s’ils ont toujours éprouvé des sentiments négatifs dans leur vie, soit bleus s’ils ont surtout éprouvé des sentiments positifs. Ces anges se nourrissent de brume de couleur, générée par les sentiments des vivants. Pas de paradis ou d’enfer dans ce roman, les anges évoluent sur Terre, parmi les humains, mais ceux-ci ne peuvent les voir.

Jeremy, le héros de l’histoire, vient juste de se faire sauvagement décapiter par un ninja armé d’un sabre (au XXIe siècle et au milieu de New York, ça fait sourire !). Il se réveille alors sous la forme d’un ange.

La première partie du roman est assez lente et comporte peu d’actions car elle correspond à la découverte de ce nouvel univers par Jeremy. Mais je vous rassure, on ne s’ennuie pas une seule seconde, subjugués qu’on est par l’originalité de ce monde !

L’action va réellement commencer peu après que Jeremy découvre Allison, une vivante, témoin de sa mort. Jeremy va alors chercher à savoir pourquoi il est mort. L’intrigue devient alors extrêmement complexe et addictive. Jamais vous ne pourrez imaginer au milieu de quel complot tordu va se retrouver notre Jeremy. On suspecte de nombreux personnages, mais je parie que vous serez aussi surpris que moi à la découverte du fin mot le l’histoire !

Si j’ai tant aimé ce roman, c’est aussi parce qu’il nous fait éprouver plein de sensations et d’émotions. Il y a des sentiments tendres devant l’histoire d’amour de Jeremy, il y a des sentiments de dégouts face aux horreurs que les anges sont capables de faire, il y a des sentiments d’inquiétude quand Jeremy se retrouve dans des situations qui semblent inextricables… bref je doute que ce roman parvienne à vous laisser indifférent avec son cocktail d’émotions !

Les personnages sont tous très sympathiques. Nous suivons principalement Jeremy, qui a une personnalité intéressante. Il est déterminé, courageux et il veut aider tout le monde. Il m’a beaucoup plu.

L’autre personnage clef de ce roman est Allison, une jeune fille tout aussi déterminée et aussi courageuse que Jeremy, mais qui est aussi très influençable et qui a tendance à trop se laisser guider par ses sentiments. Et cela va manquer causer sa perte à plusieurs reprises…

Les personnages secondaires sont aussi intéressants. Je citerai surtout Flint, Lilly et Albert Einstein (et oui, il est un ange !). Ils sont tous très originaux et un peu décalés et ça m’a bien amusée.

 

En conclusion, La Couleur de l’âme des Anges est un roman extraordinaire, notamment par l’originalité de son univers angélique qui a de nombreuses règles et de nombreuses faces insoupçonnées. Les personnages sont originaux, bien imaginés et très intéressants. L’intrigue est pertinente et très complète. Bref, ce roman est une petite merveille que je vous conseille vivement de découvrir ! L’auteure a prévu une suite, que je lirai avec joie, même si ce premier tome pourrait se suffire à lui-même.

Ma note : 8,5/10.