Catégorie "CASS Kiera"
22 septembre 2015 - CASS Kiera    4 Commentaires

La sélection – T4 : L’héritière – Kiera CASS

  • Auteur : Kiera CASS
  • Titre : L’héritière
  • Série : La sélection
  • Traducteur : Fabienne VIDALLET
  • Public : Adolescent
  • Edition : R de Robert Laffont
  • Parution : 7 mai 2015
  • Nombre de pages : 432

L'héritière

L’héritière est lu dans le cadre d’une lecture commune organisée par PetiteLectrice. Retrouvez la discussion ici et les chroniques des autres participants : Lectures en BPetiteLectrice et vivivamp.

Quatrième de couverture

35 prétendants. 1 princesse. Vingt ans après, une nouvelle Sélection commence !

Une nouvelle sélection commence.
Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l’accompagne. Mais entre les raisons du cœur et la raison d’État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illeá…

Mon avis

*Attention, cette chronique contient des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents !*

Mes sentiments étaient assez mitigés concernant ce quatrième tome. En effet, d’un côté j’avais hâte de retrouver le monde de la Sélection, mais d’un autre côté, j’avais peur de découvrir une pâle réplique de la première trilogie. J’hésitais donc à le lire. Et puis je suis tombée sur la lecture commune organisée par PetiteLectrice sur Livraddict et j’ai décidé de me lancer.

Vingt ans se sont écoulés depuis le troisième tome. America et Maxon ont eu plusieurs enfants et Eadlyn, leur fille aînée, montera un jour sur le trône. Les castes ont été abolies, mais le peuple est loin d’être satisfait. Afin de le divertir le temps qu’ils trouvent une solution, Eadlyn se voit contrainte de participer à une Sélection.

Le caractère d’Eadlyn est loin d’être commun. C’est une jeune fille froide, égocentrique, méprisante et gâtée par la vie au palais. On se demande comment la douce America a pu donner naissance à une fille aussi détestable ! Se marier est hors de question pour elle, mais elle concède à ses parents trois mois de Sélection pour divertir le peuple. Son caractère est assez rebutant au départ et on a du mal à s’identifier à elle. Mais au cours du roman, elle prend conscience de nombreuses choses et évolue.

Finalement, ce tome se révèle assez différent de la première trilogie puisque cette fois-ci, ce n’est plus l’avis d’une Sélectionnée, mais de la princesse que nous avons. Eadlyn est très peu à l’aise face à tous ces prétendants et ses choix sont parfois loin de plaire au public. Si au départ elle ne voulait pas de Sélection, elle commence à se prendre au jeu pour notre plus grand plaisir.

Parlons des prétendants ! Il y en a beaucoup, mais certains ressortent du lot. On a d’abord Kile, qui a vécu au palais avec Eadlyn et qui ne s’attendait absolument pas à être choisi. Eadlyn va se rapprocher de lui puisqu’il est le seul visage connu parmi ses trente-cinq prétendants. J’ai apprécié leur rapprochement maladroit !

Il y a également Henri, qui vient de Suédège et qui parle très mal la langue d’Eadlyn. Il est donc accompagné d’un interprète : Erik. Tous deux sont très sympathiques et Erik devient même un confident pour Eadlyn puisqu’il ne fait pas partie de la Sélection.

Troisième Sélectionné qui sort du lot : Hale, qui a des goûts très sûrs en matière de mode et qui est charmant.

Le cœur d’Eadlyn commence à se réveiller, elle qu’on pensait incapable d’aimer. J’ai beaucoup apprécié le talent de Kiera CASS qui nous jette quelques appâts mais qui nous laisse dans l’ignorance de ce que pourrais être la suite. À un moment, on va se dire « Je suis sûre que ça va être untel le gagnant », puis quelques paragraphes plus loin, on soupçonne un autre prétendant. Bref, j’ai aimé le fait qu’Eadlyn soit très peu sûre d’elle, ce qui nous laisse imaginer bien des choses sur l’identité du futur roi. Pour la première trilogie, la narration étant du point de vue d’America, il était assez évident qu’elle gagne. Mais avec le point de vue d’Eadlyn, tout devient possible !

En conclusion, malgré quelques réticences avant cette lecture, j’ai apprécié cette nouvelle Sélection. Elle est moins addictive que la première trilogie car l’attrait de la nouveauté est passé et car la personnalité du personnage principal est loin d’être conventionnelle. Mais j’ai réussi à me prendre au jeu et j’ai hâte de connaître la suite, notamment de savoir qui va être élu ! Mais je crois que je vais devoir patienter un peu !

Ma note : 8,5/10.

 

 

La série « La Sélection » :
La sélection L'élite Le prince et le garde L'élue L'héritière

 

Challenge Top 50 Challenge Fin de série

Challenge Gourmand 3

1 décembre 2014 - CASS Kiera    4 Commentaires

La sélection – Histoires secrètes – Le Prince et le Garde – Kiera CASS

  • Auteur : Kiera CASS
  • Titre : Histoires secrètes – Le Prince et le Garde
  • Série : La sélection
  • Traducteur : Madeleine NASALIK et Cécile ARDILLY
  • Illustration : Gustavo MARX
  • Public : Adolescent
  • Edition : R de Robert Laffont
  • Parution : VO : 2014 ; VF : 2014
  • Nombre de pages : 252

Le prince et le garde

Quatrième de couverture

2 nouvelles inédites, des bonus et des révélations !
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les coulisses de La Sélection

Ce hors-série exceptionnel vous propose une plongée fascinante dans le cœur et l’esprit de Maxon et d’Aspen, les deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour conquérir America Singer.

Avant qu’America n’arrive au Palais pour la Sélection, il y avait déjà une fille dans la vie de Maxon. La nouvelle « Le Prince » s’ouvre sur la semaine précédant l’arrivée des trente-cinq candidates et suit Maxon lors de la première journée de compétition.

Élevé en tant que Six, Aspen Leger n’aurait jamais imaginé intégrer un jour la très réputée Garde royale affectée au Palais. À travers le quotidien d’Aspen, la nouvelle « Le Garde » lève le voile sur cet univers très fermé auquel America n’aura jamais accès…

Ce recueil regorge de bonus : une scène coupée, les play-lists des deux premiers tomes, et des révélations en cascade !

Mon avis

*Attention, cette chronique contient des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les deux premiers tomes de la série !*

J’ai déjà lu les trois tomes de la série La Sélection, qui m’ont énormément plu. Je n’ai donc pas hésité à lire ce hors-série qui m’a permis de me plonger un peu plus longtemps dans la magie de la Sélection.

Les Histoires secrètes de la Sélection commencent par la nouvelle intitulée « Le Prince ». Elle est écrite du point de vue de Maxon. Elle commence avant la Sélection et se termine après la première rencontre de Maxon avec les trente-cinq Sélectionnées.

J’ai beaucoup apprécié cette nouvelle car elle nous fait découvrir la Sélection sous un point de vue très différent. Maxon, réservé et intimidé par la prestance et les exigences de son père, éprouve bien des inquiétudes quant à la Sélection. Et si aucune des filles ne lui plaisait ? Et s’il tombait amoureux mais que l’heureuse élue n’était pas au goût de son père ? Dans les trois opus, Maxon nous paraissait toujours sûr de lui et très déterminé à trouver celle qui sera la future reine. J’ai beaucoup apprécié de découvrir qu’il est bien plus inquiet et vulnérable que ce qu’il nous laissait penser. Bref, j’ai adoré cette nouvelle !

La seconde nouvelle s’appelle « Le garde » et a pour narrateur Aspen. La nouvelle se déroule pendant le deuxième tome de la série. Nous découvrons qu’Aspen est toujours profondément amoureux d’America. Il l’a laissée partir pour lui donner une chance de trouver une vie meilleure, mais il espère secrètement qu’elle reviendra vers lui.

Cette nouvelle m’a un peu moins plus que la première car on ne nous apprend rien de bien nouveau. Nous avions déjà pu découvrir quels étaient les sentiments d’Aspen dans la trilogie. Et puis, tous les faits abordés dans la nouvelle, nous les avions déjà vécus à travers les yeux d’America. La seule chose que nous découvrons vraiment, c’est le déroulement des attaques de Renégats, quand toutes les autres personnes du château sont enfermées dans les abris et que les gardes doivent faire face à la menace. Bref, je l’ai un peu moins appréciée mais elle reste tout de même très agréable à découvrir.

Suite aux deux nouvelles, nous trouvons un entretien avec Kiera CASS. J’ai beaucoup apprécié de découvrir comment la série est née dans l’esprit de son auteur et quelles ont été ses sources d’inspiration.

Tout à la fin du bouquin, on trouve également les arbres généalogiques d’America, de Maxon et d’Aspen. J’ai beaucoup aimé découvrir les petites anecdotes que Kiera CASS nous raconte sur ces trois familles.

Le livre contient enfin la lise de toutes les Sélectionnées, la liste des différentes castes et les play-lists des deux premiers tomes de la série.

En résumé, ce hors-série est très intéressant à découvrir. Les deux nouvelles nous permettent de découvrir la Sélection sous d’autres points de vue : celui de Maxon puis celui d’Apsen. Les bonus sont également très sympathiques à découvrir. Donc si vous avez aimé la série la Sélection, les Histoires Secrètes vous plairont forcément !

Ma note : 8,5/10.

 

La série « La Sélection » :
La sélection L'élite L'élue Le prince et le garde

 

Challenge Haut en CouleursCouleur chair

Challenge Fin de série

26 octobre 2014 - CASS Kiera    4 Commentaires

La sélection – T3 : L’élue – Kiera CASS

  • Auteur : Kiera CASS
  • Titre : L’élue
  • Série : La sélection
  • Traducteur : Madeleine NASALIK
  • Illustration : Gustavo MARX
  • Public : Adolescent
  • Edition : R de Robert Laffont
  • Parution : VO : 2014 ; VF : 2014
  • Nombre de pages : 360

L'élue

Quatrième de couverture

Une seule candidate sera couronnée

Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n’aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du cœur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du Palais, l’heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu’une…

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contient des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents !*

C’est avec beaucoup d’impatience que j’ai entamé ce troisième tome : je voulais savoir quel serait le choix final d’America et je voulais en apprendre plus sur les Renégats qui attaquent le palais.

J’ai tout particulièrement aimé ce tome car il est beaucoup plus profond et plus recherché que le second. On pourrait résumer le second tome à quelques mots : America ne sait qui choisir entre Maxon et Aspen. Dans ce troisième tome, non seulement America semble avoir enfin fait son choix (et ce n’est pas trop tôt !), mais en plus, l’intrigue concernant les Renégats devient enfin plus consistante et donc plus intéressante.

L’atmosphère même du livre a changé. Même si on nous parle toujours de belles robes et de crêpage de chignons entre filles, l’ambiance est plus sombre et plus sérieuse. Les attaques des renégats s’intensifient et prennent une place au premier plan dans l’intrigue, qui devient presque plus politique qu’amoureuse, pour une fois.

Si America paraît encore un peu agaçante dans la première centaine de pages, on découvre que la vie au palais l’a vraiment changée et endurcie. Elle ose enfin affirmer ses choix et prendre ses responsabilités.

Maxon aussi semble s’être un peu secoué depuis le tome précédent. Fini le petit prince pourri gâté qui ne sait qui choisir parmi toutes ses filles plus jolies les unes que les autres, il semble lui aussi avoir muri dans ce tome et il ose enfin affirmer ses envies et ose tenir tête à son père. Il ne m’avait pas laissé une bonne impression dans les tomes précédents, mais j’ai appris à l’apprécier dans celui-ci.

Quant à Apsen, il est toujours égal à lui-même : je le trouve toujours aussi parfait de tome en tome ! Il est attachant et désemparé, on ne peut que l’apprécier.

En conclusion, ce troisième tome m’a surprise par son ton un peu plus sérieux que les deux premiers. Je l’ai donc trouvé plus réaliste et plus émouvant. Ce livre est tellement addictif qu’il ne m’a fallu qu’une seule journée pour le lire ! J’ai pu découvrir sur la page Facebook de la collection R que deux autres tomes sont prévus. Le tome 4 sortirait en mai 2015. J’ai hâte de voir ce que ça va donner !

Ma note : 9/10.

 

La série « La Sélection » :
Le prince et le garde La sélection L'élite L'élue

 

Les 170 idéesIdée 55 : quelque chose que vous aimez (les belles robes)

Challenge Haut en Couleurs Couleur blanche

Challenge Fin de série

27 juillet 2014 - CASS Kiera    3 Commentaires

La sélection – T2 : L’élite – Kiera CASS

  • Auteur : Kiera CASS
  • Titre : L’élite
  • Série : La sélection
  • Traducteur : Madeleine NASALIK
  • Genre : Dystopie
  • Edition : R de Robert Laffont
  • Parution : VO : 2013 ; VF : 2013
  • Nombre de pages : 324

L'élite

Quatrième de couverture

Elles étaient trente-cinq candidates, elles ne sont plus que six…
Ces jeunes filles font désormais partie de l’Élite et chacune est prête à tout pour conquérir le cœur du Prince Maxon et être couronnée Princesse d’Illéa.

La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.

Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contient des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu le premier tome !*

Le premier tome de La Sélection m’avait beaucoup plu, c’est donc avec plaisir que j’ai découvert la suite des aventures d’America dans le second tome, appelé L’élite.

Les candidates à la Sélection ne sont plus que six et une seule d’entre elles pourra épouser le prince Maxon et prétendre au trône d’Illéa. Comme à la fin du premier tome, America est très partagée sur ses sentiments. Elle aime le prince Maxon, mais la fonction de princesse d’Illéa ne lui plait pas tellement. Et puis elle ne parvient pas non plus à oublier Aspen, son précédent amour, qui est garde au palais.

Je commence à me lasser des triangles amoureux, et celui-ci devient tout particulièrement pesant dans ce tome. America ne fait qu’hésiter et est bien incapable de prendre une décision. Si le choix me revenait, ça serait vite vu ! Vive Aspen ! Et le prince : à la poubelle ! Mais j’ai l’intuition que l’auteure ne va pas être du même avis que moi… En tous cas, j’ai hâte de lire le troisième et dernier tome pour connaître le choix d’America.

Pour que le prince puisse juger des compétences en tant que princesses de chacune des candidates, ces dernières doivent participer à tout un tas d’épreuves, comme organiser des réceptions ou encore présenter un projet caritatif. J’ai beaucoup aimé voir America évoluer au cours de ces épreuves. On en apprend beaucoup sur son caractère ainsi que sur les autres candidates. D’ailleurs, quelle peste cette Céleste !

Dans ce tome comme dans le premier, le palais subit plusieurs attaques de Renégats. Elles prennent plus d’importance ici. Dans le premier, elles arrivaient un peu comme un cheveu sur la soupe et on se demandait à quoi elles rimaient. Là, on commence à deviner les motivations des Renégats et ça contribue à titiller notre intérêt.

En conclusion, j’ai aimé ce deuxième tome tout autant que le premier, même si America m’a parfois exaspérée avec ses sempiternelles hésitations entre deux hommes. J’ai hâte de lire le dernier tome de la série pour connaître enfin son choix et pour découvrir qui sont réellement les Renégats !

Ma note : 8,5/10.

 

La série « La Sélection » :
La sélection L'élite L'élue Le prince et le garde

 

Challenge Fin de série

27 juin 2013 - CASS Kiera    8 Commentaires

La sélection – T1 – Kiera CASS

  • Auteur : Kiera CASS
  • Titre : La sélection
  • Série : La sélection
  • Genre : Dystopie
  • Edition : R de Robert Laffont
  • Parution : VO : 2012 ; VF : 2012
  • Nombre de pages : 343

La sélection

Quatrième de couverture

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.
Quand la dystopie rencontre le conte de fées !

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…

Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d’Illeá, la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d’office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu’elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles…

Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés : l’existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu’elle n’aurait jamais osé imaginer ?

Mon avis

Cette saga me faisait de l’œil depuis un grand moment et je me suis enfin laissé tenter ! Et j’ai bien fait car j’ai tout simplement adoré : je l’ai lu d’une traite en un seul après-midi !

Avant d’entrer dans le vif du sujet, juste un mot pour dire que la couverture est vraiment sublime et c’est surtout elle qui m’a convaincue de commencer ce roman !

Les Etats-Unis actuels n’existent plus, ils ont été remplacés par un royaume du nom d’Illeá. Il est divisé en Castes, de la plus riche (la famille royale) à la plus pauvre (les mendiants). America fait partie de la caste Cinq et est une artiste. Elle est loin d’être la plus riche mais elle mange à peu près à sa faim et elle vit le parfait amour avec Aspen, même si cet amour est secret puisqu’il est un Six et que les unions entre Castes sont interdites.

Mais sa vie bascule lorsqu’est organisée la Sélection : une compétition où 35 jeunes filles en âge de se marier vont rencontrer le prince Maxon, qui cherche une épouse. America ne voulait pas participer mais elle a été sélectionnée…

Le scénario m’a un peu rappelé Hunger Games avec une jeune fille qui vit dans un monde pauvre, elle participe à un jeu de télé-réalité où elle rencontre un autre garçon… Bref, quelques ressemblances, mais les intrigues sont bien différentes et les impressions de déjà vu cessent très rapidement.

La première fois que j’ai lu le résumé, j’avais peur que ce soit un peu nunuche, un peu trop fille quoi ! Mais au final, ça passe très bien ! Et puis j’ai beaucoup apprécié l’attitude d’America qui ne souhaite pas vraiment participer et qui reste donc un peu en dehors des crêpages entre filles. Elle est mâture et très naturelle, bref j’ai beaucoup apprécié son personnage.

En ce qui concerne les personnages masculins, j’ai beaucoup aimé Aspen et Maxon, tellement que je n’arrive pas vraiment à choisir entre les deux !! (même si je crois avoir une très légère préférence pour Aspen !) Bref le triangle amoureux est très réussi !

Par contre, on parle peu des autres Sélectionnées. On s’attarde vite fait sur Céleste, la peste de service, et un peu sur Marlee, l’amie d’America, mais c’est tout. J’espère que leur personnalité sera plus approfondie dans le prochain tome puisqu’il restera beaucoup moins de candidates !

Le seul défaut que je relèverai, c’est la fin qui n’en est pas vraiment une : j’ai eu l’impression que ça s’arrêtait comme ça, brusquement, en plein milieu de l’intrigue, comme on s’arrêterait à la fin d’un chapitre avant de commencer un autre.

 

En conclusion, j’ai énormément apprécié ce roman et j’ai hâte de lire la suite. Les personnages sont tous très plaisants, l’intrigue est bien construite. L’univers est très intéressant. Le seul bémol est la fin qui n’est pas assez travaillée. Bref, cette une lecture très rafraîchissante et agréable. Si vous ne connaissez pas encore, je ne peux que vous la conseiller !

Ma note : 8,5/10.

 

Les livres de la saga :
– Tome 1 : La sélection
– Tome 2 : L’élite

 

Les 170 idées n°26 : quelque chose que vous aimez (car j’aime les belles robes !)