Catégorie "ESTEP Jennifer"
22 février 2014 - ESTEP Jennifer    Aucun commentaire

L’exécutrice – T4 : L’Orchidée et l’Araignée – Jennifer ESTEP

  • Auteur : Jennifer ESTEP
  • Titre : L’Orchidée et l’Araignée
  • Série : L’exécutrice
  • Traducteur : Laurence MURPHY
  • Genre : Bit-Lit
  • Edition : J’ai Lu (Crépuscule)
  • Parution : VO : 2011 ; VF : 2012
  • Nombre de pages : 375

L'orchidée et l'araignée

Quatrième de couverture

Je me présente : Gin Blanco, dite l’Araignée. Je suis en train de patienter devant la porte d’Owen Grayson, aussi anxieuse qu’une ado avant son premier rendez-vous amoureux. Pourtant, j’ai des problèmes bien plus graves. Mab Monroe a recruté une tueuse redoutable, Elektra LaFleur, pour me faire la peau. Conclusion : l’une de nous va forcément mourir. Pire encore, Elektra doit aussi liquider ma petite sœur, Bria Coolidge. Sauf que Bria ignore qui je suis, et notre vie dépend de ce secret.

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents !*

Dans ce tome, Mab Monroe, l’élémentale de feu qui tient toute la ville dans le creux de sa main, est bien décidée à éliminer l’Araignée qui menace l’empire qu’elle a construit. Elle a donc engagé LaFleur pour l’éliminer, une tueuse à gages réputée pour ses tarifs très élevés, son efficacité et son habitude de laisser une orchidée blanche sur le corps de ses victimes en guise de signature.

Encore une fois, Jennifer ESTEP nous a concocté un tome génial avec de l’action à gogo ! Les affrontements entre Gin et LaFleur ou bien entre Gin et les hommes de main de Mab Monroe se multiplient pour notre plus grand bonheur ! On ne se lasse pas !

Gin est un personnage que j’apprécie beaucoup. Elle est une ex-tueuse à gages et elle peut donc se montrer froide, cruelle et efficace quand elle tue, sans laisser une seule émotion la faire diverger de son objectif. Mais à d’autres moments, nous pouvons voir qu’en fait, elle a beaucoup de cœur : elle fait tout pour sauver une petite fille dans ce tome par exemple. Si j’aime tant ce personnage, c’est justement parce que ces deux facettes sont parfaitement dosées et ajustées pour créer un personnage fort, mais pas pour autant dénué d’humanité.

J’aime beaucoup le personnage de Finn aussi. Il reste discret, au second plan, mais Gin sait qu’elle peut toujours compter sur lui. Et j’aime bien son côté d’homme d’affaire playboy.

Quand à Owen, je l’ai trouvé un peu fade dans ce tome. Tout compte fait, je retire ce que j’avais dit après la lecture du tome 3 : Donovan Caine est celui que je préfère ! Owen est trop doux et trop toujours d’accord avec Gin et du coup, on ne retient pas grand chose de lui. Je préférais les répliques bien senties que s’envoyait Gin et Donovan !

Un dernier mot sur le style de l’auteur, que je trouve toujours aussi agréable à lire. L’écriture est simple mais précise et parsemée de touches d’humour. Je mettrai un simple bémol à propos des répétitions d’explication que l’auteur fait au cours du roman. Prenons par exemple les cicatrices de rune araignée dans les mains de Gin : Jennifer ESTEP nous explique au moins deux fois par tome d’où elles viennent, donc quand on en est au quatrième tome, ça commence à faire un peu beaucoup et ça casse un peu le rythme du roman. Franchement, si on est en train de lire le tome 4, c’est quand même parce qu’on a lu les tomes précédents avant, donc inutile de tout réexpliquer à chaque fois !

En conclusion, c’est encore un très bon tome pour cette série que j’apprécie beaucoup. Je compte commencer le tome 5 très rapidement !

Ma note : 9/10.

 

Les livres de la saga :
Le baiser de l'araignée Trahisons Venin L'orchidée et l'araignée La revanche de l'araignée

 

Challenge Fin de série

Les 170 idées Idée n°64 : un objet que l’on trouve dans la nature (une orchidée)

22 février 2014 - ESTEP Jennifer    Aucun commentaire

L’exécutrice – T3 : Venin – Jennifer ESTEP

  • Auteur : Jennifer ESTEP
  • Titre : Venin
  • Série : L’exécutrice
  • Traducteur : Laurence MURPHY
  • Genre : Bit-Lit
  • Edition : J’ai Lu (Crépuscule)
  • Parution : VO : 2010 ; VF : 2011
  • Nombre de pages : 375

Venin

Quatrième de couverture

Pour tout le monde, je m’appelle Gin Blanco, propriétaire d’un restaurant qui sert le meilleur porc grillé d’Ashland. Pour mes amis, je suis l’Araignée, tueuse à gages à la retraite. Ma mission actuelle est d’ordre privé : annihiler Mab Monroe, l’élémentale de feu qui a assassiné ma famille. Je rends quelques services ici et là : débarrasser une amie vampire du désaxé qui la traque, par exemple. J’ai retrouvé ma petite sœur que je croyais morte. Mais je n’ai pas pu lui avouer ma véritable nature : une tueuse impitoyable. Quant à Owen Grayson, il en sait un peu trop sur moi, mais il est si irrésistible…

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents !*

Quel plaisir de lire cette série ! Chaque tome est encore meilleur que les précédents et on ne se lasse pas une seule seconde !

Encore une fois, Gin va devoir laisser de côté sa retraite pendant un petit moment pour venir en aide à ses amis en difficulté. Cette fois-ci, c’est son amie Roselyn Phillips, vampire et tenancière du club Northern Agression, qui se fait harceler par Elliot Slater, le second de Mab Monroe, la femme qui a la mainmise sur à peu près tout ce qui se passe dans la ville d’Ashland.

Gin ne peut pas supporter de voir ses amis souffrir et c’est donc sans hésiter une seconde qu’elle va se lancer à son secours. Et puis il faut dire qu’éliminer le second de Mab l’arrange bien, puisqu’elle a l’ambition de tuer Mab aussi car elle a tué sa famille ! J’ai trouvé Gin très émouvante dans ce tome car elle nous laisse vraiment apercevoir ses sentiments, ses pensées et ses émotions. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle n’est pas courageuse et elle excelle dans son métier. C’est un personnage que j’adore !

Ce tome est aussi pour nous l’occasion d’en apprendre plus sur Roselyn. Bien qu’elle était présente depuis le premier tome, on ne savait pas grand chose d’elle. C’est en fait une femme sensible et douce, bien qu’elle gère d’une main de fer son club. Elle m’a beaucoup émue. Mais il faut dire que face à Elliot Slater, cruel, sadique et pervers, on ne pouvait qu’avoir pitié d’elle.

Jennifer ESTEP a très bien réussit le personnage d’Elliot Slater. Il est machiavélique à souhait et il m’a donné des frissons dans le dos à chaque fois qu’il apparaissait. C’est pas toujours évident d’obtenir un vrai méchant bien méchant, et bein là, il était parfait dans son rôle !

Mais en parallèle à tout cela, nous retrouvons bien évidemment les petites affaires de cœur de Gin. Cette dernière a encore beaucoup de mal à faire le deuil de sa quasi-relation avec Donovan Caine. Owen Grayson lui plaît énormément, mais elle a peur que comme l’inspecteur, il finisse par partir en courant quand il aura réellement compris qui elle est.

Pour ma part, j’ai adoré Owen. Il n’est pas énormément présent dans ce tome, mais il m’a immédiatement plu. Moi qui était une fan inconditionnelle de Donovan Caine, je crois que je l’ai complètement oublié et que je lui préfère désormais son rival ! Bref, j’ai hâte de voir la suite de leur relation : est-ce que Gin va enfin trouver le bonheur avec lui ?

Je finirai par un dernier mot sur l’écriture de ce tome qui est toujours aussi plaisante. Les passages d’action et les passages plus sentimentaux s’enchaînent à la perfection et font qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde.

En conclusion, L’exécutrice est vraiment une super série que j’ai hâte de poursuivre. Le tome 4 est déjà lu et j’ai hâte de me plonger dans le cinquième !

Ma note : 9/10.

 

Les livres de la saga :
Le baiser de l'araignée Trahisons Venin L'orchidée et l'araignée La revanche de l'araignée

 

Challenge Fin de série

15 février 2014 - ESTEP Jennifer    Aucun commentaire

L’exécutrice – T2 : Trahisons – Jennifer ESTEP

  • Auteur : Jennifer ESTEP
  • Titre : Trahisons
  • Série : L’exécutrice
  • Traducteur : Laurence MURPHY
  • Genre : Bit-Lit
  • Edition : J’ai Lu (Crépuscule)
  • Parution : VO : 2010 ; VF : 2011
  • Nombre de pages : 346

Trahisons

Quatrième de couverture

Je suis Gin Blanco, l’Araignée, la tueuse à gages la plus redoutée du sud des Etats-Unis. L’autre jour, une fusillade a éclaté dans mon restaurant mais les balles ne m’étaient pas destinées. Elles visaient Violet Fox. Depuis que j’ai décidé de l’aider, elle et son grand-père, je me demande dans quelle sale affaire je me suis lancée… Quant à l’inspecteur Caine, il a décidément bien du mal à contrôler son attirance pour moi et, pour ma part, je dois avouer que je résiste difficilement à l’envie de lui sauter dessus. Je n’y suis pour rien, je suis une élémentale de pierre, mais mon cœur, lui, n’est pas de marbre…

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu le tome précédent !*

Et c’est parti pour une nouvelle enquête auprès de Gin Blanco ! Elle est censée avoir pris sa retraite et consacrer son temps à s’occuper de son restaurant le Pork Pit, mais comme vous vous en doutiez, elle va très rapidement devoir reprendre du service ! Franchement, qui a cru qu’elle allait réellement prendre sa retraite ! Mener une vie paisible et tranquille n’est pas fait pour les gens comme elle !

Cette journée était partie pour être semblable à de nombreuses autres, paisible et monotone, mais c’était sans compter une rafale de balles qui s’abat sur la devanture du Pork Pit. Gin comprend très rapidement que le tireur n’en avait pas après elle, mais après Violet Fox, une jeune fille de 18 ans, la seule cliente qui était dans son restaurant. Et bien sûr, vous connaissez Gin, elle ne supporte pas qu’on s’en prenne à de jeunes innocents. Elle va donc mener l’enquête pour savoir qui en a après Violet.

L’intrigue autour de Violet est très bien menée et ne laisse pas place une seule seconde à des temps morts. Les événements s’enchaînent et Gin n’a pas une seule seconde pour se reposer.

En parallèle à cette intrigue principale, j’aime beaucoup le fait qu’on en apprenne toujours plus sur le passé de Gin : sur la nuit où toute sa famille est morte et sur sa petite sœur Bria, qu’elle sait désormais toujours en vie. J’ai très hâte de voir si elle va la retrouver.

Gin est un personnage très intéressant. On pourrait penser d’elle qu’elle est sans pitié et complètement insensible aux émotions, à cause de son métier. Mais en fait, on découvre un personnage très humain, très touchant. Elle n’a pas eu une enfance facile et aujourd’hui, elle est prête à tout pour éviter que d’autres vivent la même chose qu’elle. Elle va aider Violet Fox sans même qu’elle ait eu besoin de demander et elle va même le faire gracieusement ! Pas courant pour une tueuse à gages !

Comme dans le premier tome, Donovan Caine fait régulièrement son apparition au fil des pages. C’est toujours la grande alchimie entre eux mais Donovan, policier intègre et empli de valeurs morales, ne peut accepter d’être attiré par une tueuse à gages. Autant dans le premier tome, j’avais adoré ce jeu du chat et de la souris entre les deux personnages, autant dans ce tome, on n’avance pas d’un pouce et je commence à m’impatienter ! Et puis, il n’est jamais assez présent à mon goût. Il faut quand même attendre presque une centaine de page avant qu’il commence à jouer un rôle dans l’intrigue! Vous vous rendez compte ? (je ne compte pas sa mini apparition dans les premiers chapitres qui m’a à peine rassasiée) Attendre 100 pages pour le voir ! Pfff, l’auteure est bien trop cruelle !

Mais attention, un nouveau personnage masculin entre en scène dans ce tome ! Ba oui, les triangles amoureux, c’est un passage obligé ! On en sait très peu sur lui et il ne m’inspire pas tellement confiance pour l’instant. A voir dans les prochains tomes !

Un dernier mot en ce qui concerne l’univers de cette saga. Dans le premier tome, j’avais été un peu déroutée par les pouvoirs élémentaux des personnages, par leurs runes dont je n’avais pas bien saisi la fonction et par les différentes créatures qui cohabitent. Ce deuxième tome nous apporte quelques éclaircissements et on apprend à mieux connaître cet univers qui me plait beaucoup.

En fait, ce n’était pas mon dernier mot, puisque j’ai encore une remarque à faire : mais qu’est-ce qui se passe avec Donovan Caine à la fin ! Qu’est-ce que c’est que ça ? Je vous ne vous révèlerai rien de plus, mais la fin m’a beaucoup surprise et mise en colère ! Ca a intérêt à s’arranger dans le prochain tome !

En conclusion, vous l’aurez compris, j’ai adoré ce tome ! Cette série est bien partie pour faire partie de mes coups de cœur de cette année !

Ma note : 9/10.

 

Les livres de la saga :
Le baiser de l'araignée Trahisons Venin L'orchidée et l'araignée La revanche de l'araignée

 

Baby Challenge 2014

Les 170 idées Idée n°1 : une chaussure

Challenge Haut en Couleurs Couleur grise

Challenge Fin de série

L’exécutrice – T1 : Le baiser de l’araignée – Jennifer ESTEP

  • Auteur : Jennifer ESTEP
  • Titre : Le baiser de l’araignée
  • Série : L’exécutrice
  • Genre : Bit-Lit
  • Edition : J’ai Lu (Crépuscule)
  • Parution : VO : 2010 ; VF : 2011
  • Nombre de pages : 347

Le baiser de l'araignée

Quatrième de couverture

Elle s’appelle Gin. Elle est tueuse à gages. Dans le milieu, on la surnomme l’Araignée. Élémentale de pierre, elle perçoit le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Elle maîtrise aussi la magie de glace. Une élémentale d’air a tué son mentor, son ami. L’heure de la vengeance a sonné. Et elle est prête à tout, même à s’associer à un flic, le très séduisant Donovan Caine, qui a juré de lui faire la peau…

Mon avis

Suite aux nombreux avis élogieux que j’ai pu lire à propos de cette saga, il ne m’aura pas fallu très longtemps pour m’y plonger à mon tour ! Et je ne suis pas déçue car ce premier tome est un coup de cœur pour moi !

Gin est une tueuse à gages et elle est même la meilleure dans le métier. On la surnomme l’araignée. Mais un soir tout tourne au drame : c’est elle qui est prise pour cible d’un autre tueur à gages, et pour finir, c’est son mentor qui est torturé puis tué. Gin est bien décidée à le venger.

L’intrigue est plutôt intéressante et assez riche. Je l’ai bien appréciée. Par contre, des fois je m’y perdais un peu car il y a beaucoup de personnages différents qui entrent en jeu et beaucoup de relations entre ces personnages qu’il faut retenir pour bien comprendre.

Il y a énormément d’action dans ce premier tome et ça donne un rythme très soutenu à l’histoire. Bref, impossible de s’ennuyer !

Là où entre en scène le fantastique, c’est que Gin est une Elémentale. Elle possède donc des pouvoirs liés aux éléments. Pour elle, c’est la pierre et un petit peu la glace. Ces pouvoirs sont originaux et j’ai bien apprécié comment ils étaient mis à profit tout au long du roman.

Gin utilise également des runes, notamment pour protéger des lieux. Mais il est très peu expliqué comment et pourquoi elle utilise ces runes. J’espère qu’on en apprendra un peu plus dans le prochain tome à ce sujet.

Concernant les personnages, j’ai énormément apprécié Gin. C’est une guerrière qui n’a pas froid aux yeux et qui ne se promène jamais sans quelques poignards ! Mais bien sûr, elle a un dur passé dont elle ne veut pas parler et qui la fait toujours autant souffrir… Bref, sur ce coup, ce n’est pas très original mais ça passe quand même.

Un autre personnage que j’ai beaucoup apprécié : Donovan Caine. C’est un policier qui fait momentanément équipe avec Gin car ils recherchent un ennemi commun. Mais Donovan Caine se méfie de Gin et prévoit de la tuer à la première occasion puisqu’elle est celle qui a tué son collègue et ami. J’ai beaucoup apprécié sa personnalité car il est tiraillé entre son devoir et ses sentiments. Il m’a beaucoup émue.

Concernant le style de l’auteur, il est très agréable, avec de nombreuses touches d’humour tout au long du roman.

La fin de ce premier tome introduit déjà la suite et j’ai hâte de la lire. Elle est même déjà dans ma PAL !

 

En conclusion, ce tome n’est que le premier, mais je sens que cette saga va énormément me plaire ! Il y a de l’action, une intrigue riche et palpitante, des personnages attachants et intrigants, un soupçon de romance, un univers intéressant qui nous cache encore bien des secrets, et un style très agréable. Bref, il me tarde de lire la suite. Et si vous ne connaissez pas encore, je ne peux que vous conseiller vivement cette saga !

Ma note : 9/10.

 

Merci à emilie08 d’avoir organisé cette lecture commune sur Livraddict !

Les chroniques des autres participants : L.J.DuhrelMypianocanta et emilie08.

 

Les livres de la saga :
– Tome 1 : Le baiser de l’araignée
– Tome 2 : Trahisons
– Tome 3 : Venin
– Tome 4 : L’orchidée et l’araignée
– Tome 5 : La revanche de l’araignée

 

ABC Imaginaire 2013

Les 170 idées n°45 : un animal (l’araignée)