Catégorie "JORDAN Sophie"
11 septembre 2012 - JORDAN Sophie    Aucun commentaire

Lueur de feu – Tome 1 – Sophie JORDAN

  • Auteur : Sophie JORDAN
  • Titre : Lueur de feu – Tome 1
  • Série : Lueur de feu (2 tomes actuellement dont 1 en français)
  • Genre : Jeunesse
  • Edition : Gallimard
  • Parution : VO : 2010 ; VF : 2011
  • Nombre de pages : 334

Quatrième de couverture

« Will n’est pas mon sauveur. C’est un tueur. Voilà le rappel à l’ordre dont j’avais besoin. Je suis stupide de croire qu’un chasseur va me sauver. Me protéger. Me maintenir en vie. Je trouverai un autre moyen. Je vais oublier Will. Couper le lien que j’ai l’impression d’avoir avec lui, quel qu’il soit. »

Un secret inavouable,
Des ennemis mortels,
Un amour interdit…

Laissez-vous séduire par une romance surnaturelle dont l’univers déborde d’originalité. Jacinda saura-t-elle oublier le monde des dragons auquel elle appartient, et s’intégrer au nôtre ?

Mon avis

Ce qui m’a attirée en premier dans ce livre est sa couverture merveilleuse. J’adore la transformation dorée et écailleuse de la peau et j’adore l’aspect des yeux qui ne sont plus tout-à-fait humains et qui ont quelque chose de reptilien. Un vrai coup de foudre de couverture !

Dès les premières pages de ce livre, ce qui m’a fascinée, c’est le monde créé par l’auteure sur les drakis, des descendants des dragons capables de prendre l’apparence d’humains. Je n’avais jamais lu de livre où le héros était un dragon et j’ai beaucoup apprécié cette expérience. Sophie JORDAN nous explique qu’il y a plusieurs sortes de drakis : des drakis aquatiques, des drakis d’onyx, des drakis cracheurs de feu… comme c’est le cas de notre héroïne Jacinda. J’ai beaucoup aimé la description des sensations dans la peau d’un dragon, notamment le plaisir procuré par le vol. Je regrette seulement qu’on n’en sache si peu sur le clan des drakis et sur les règles de leur société et de leur hiérarchie (et non, je ne suis jamais assez rassasiée !).

Un matin, Jacinda désobéi à sa mère (c’est pas bien !) et s’en va voler au lever du jour, mais elle est rapidement prise en chasse par des chasseurs de drakis (et oui, qui dit créature fantastique dit chasseur de créature fantastique, incontournable voyons !). Blessée à l’aile et ne pouvant s’enfuir, Jacinda se cache dans une grotte (elle aurait dû écouter maman, tiens !). Un jeune chasseur a vite fait de la découvrir…

Et là, tout bascule ! Normalement, le chasseur va appeler des renforts et tuer sa proie, mais rien ne se passe comme il se devrait dans les romans ! Le chasseur s’immobilise, fasciné par la beauté de la créature apeurée alors que le draki est subjugué par les traits gracieux de son bourreau.

Vous l’aurez donc compris, encore une énième intrigue sur un amour interdit où le gentil tombe amoureux du méchant et vice versa. C’est assez cliché, mais dans ce roman, ça marche très bien et les sentiments contradictoires de l’héroïne sont très bien décrits. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé la personnalité de Jacinda qui se retrouve face à un dilemme : elle est rejetée par son clan et doit devenir une simple humaine, mais elle ne souhaite pour rien au monde que le draki en elle ne s’éteigne.

Will, le chasseur de drakis, m’a également beaucoup plu. Il est torturé entre les exigences de sa famille dont les buts sont d’éliminer le plus de drakis possible et sa fascination pour ces créatures extraordinaires.

Un autre personnage m’a aussi beaucoup marqué bien qu’il soit beaucoup plus secondaire dans le roman : il s’agit de Tamra, la sœur de Jacinda. Elle ne s’est jamais manifestée (ça veut dire qu’aucun drakis ne s’est réveillé chez elle) et la vie au clan a dû être particulièrement dure pour elle, surtout auprès de sa sœur qui accaparait toute l’attention avec son don extraordinaire de cracher du feu.

 

En conclusion, ce roman, sans être un coup de cœur, est une agréable découverte. J’ai beaucoup apprécié le monde des drakis (des dragons capables de prendre forme humaine) créé par l’auteure, même s’il est dommage qu’il soit assez pauvre dans ce premier tome. L’intrigue principale est une romance entre Jacinda, draki exclue de son clan et contrainte de se faire passer pour une humaine, et Will, un chasseur de drakis redoutable. C’est un premier tome qui se lit facilement et qui est très agréable. Bref, une série prometteuse. Je compte m’attaquer au second tome dès sa sortie en français, qui sera à la fin de l’année si mes infos sont bonnes !

Ma note : 8,5/10.