Catégorie "LARBALESTIER Justine"

Scott WESTERFELD, Melissa MARR, Laurie Faria STOLARZ, Justine LARBALESTIER et Gabrielle ZEVIN – Amours d’Enfer

  • Auteur : Scott WESTERFELD, Melissa MARR, Laurie Faria STOLARZ, Justine LARBALESTIER et Gabrielle ZEVIN
  • Titre : Amours d’enfer
  • Genre : Jeunesse
  • Edition : Black Moon
  • Parution : VO : 2008, VF : 2009
  • Nombre de pages : 254

Quatrième de couverture

Tomber amoureuse d’un fantôme, croire aux contes de fées, accepter l’impensable, se révolter contre un monde tout entier, sombrer dans la folie…

Que ne ferait-on pas, par amour ! Les héroïnes de ces nouvelles vont tenter leur chance au jeu de la passion, jeu de hasard et jeu dangereux…

Mon avis

Quand j’ai lu le recueil Nuits d’enfer au paradis il y a quelques temps, j’ignorais qu’il en existait d’autres du même genre. C’est à la bibliothèque que je suis tombée par hasard sur ce recueil Amours d’enfer et j’ai appris qu’il en existait même un troisième !

Dans ce recueil, nous avons cinq nouvelles d’une cinquantaine de pages, écrites par cinq auteurs différents. Dans le premier recueil, il y avait un thème commun aux nouvelles, mais dans celui-ci, ce n’est pas le cas, ce qui donne cinq nouvelles très différentes les unes des autres. Je ne connaissais la plume d’aucun de ces auteurs.

J’ai plutôt l’habitude de lire des romans (avec beaucoup de tomes !) et très peu de nouvelles car elles finissent toujours trop vite ! Mais ce format est agréable de temps en temps, par exemple pour une courte séance de lecture juste avant d’aller se coucher !

La première nouvelle s’appelle Un monde (presque) parfait et a été écrite par Scott WESTERFELD. Ici, nous nous projetons dans un monde futuriste où tout est sous contrôle, que ce soit les hormones des adolescents ou le sommeil (il est complètement inutile et c’est seulement une perte de temps !) Bien que je n’aie pas spécialement accroché à cette nouvelle, j’ai trouvé l’univers intéressant et riche en possibilités.

La deuxième nouvelle se nomme Coup de foudre et a été écrite par Melissa MARR. L’intrigue repose sur la légende des selkies. Vous ne connaissiez pas ? Et bah moi non plus ! Les selkies sont des créatures à l’apparence humaine qui peuvent revêtir une peau de phoque et se transformer en cet animal pour rejoindre la mer. Ils ne reprennent forme humaine que pour attirer des humains à eux et les piéger en leur confiant leur peau. J’ai été complètement charmée par cette histoire et je regrette qu’elle soit si courte ! J’aimerais beaucoup découvrir d’autres romans qui reprennent cette légende.

La troisième nouvelle s’appelle Le fantôme de mes rêves et a été écrite par Laurie Faria STOLARZ. Le thème principal est celui des fantômes et des maisons hantées. Cette histoire m’a beaucoup émue et m’a beaucoup touchée. Je l’ai beaucoup appréciée et je trouve dommage que la fin soit si triste.

La quatrième nouvelle se nomme Les liens du sang et a été écrite par Justin LARBALESTIER. L’intrigue se déroule de nos jours, mais dans un village rural et reculé qui a conservé les traditions du Moyen Âge. L’histoire est belle, poignante et très triste. Elle m’a beaucoup touchée. Par contre, je n’ai pas vraiment aimé la fin car l’héroïne, selon moi, prend la mauvaise décision ! A sa place, je n’aurais pas hésité à sauter de la falaise !

La cinquième nouvelle s’appelle Caprice de fan et a été écrite par Gabrielle ZEVIN. J’ai aimé les quatre précédents, il en fallait bien une que j’appréciais moins, et c’est celle-ci. Cette histoire est complètement déroutante (trop pour moi) et on ressort de la lecture absolument perplexe (voire complètement paumée pour mon cas). Je n’aime pas ces histoires où la fin n’en est pas une et où le lecteur n’a la réponse à aucune de ses questions.

 

En conclusion, tout comme le premier, ce recueil est une très belle découverte. Il y a des nouvelles que j’ai adorées, comme Le fantôme de mes rêves, et d’autres que j’ai beaucoup moins aimées, comme Caprice de fan. Mais toutes sont très originales, différentes et pleines de surprise. J’ai particulièrement apprécié la légende des selkies qui est développée dans la seconde nouvelle et le monde futuriste créé par l’auteur de la première. Je lirai j’espère très prochainement le troisième recueil de la série qui s’intitule Liaisons d’enfer au paradis.

Ma note : 8/10.

Pour consultez ma chronique sur le recueil Amours d’enfer au paradis, cliquez sur l’image !