Catégorie "LU Marie"
11 mai 2014 - LU Marie    8 Commentaires

Legend – T1 – Marie LU

  • Auteur : Marie LU
  • Titre : Legend
  • Série : Legend
  • Traducteur : Olivier DEBERNARD
  • Genre : Dystopie
  • Edition : Castelmore
  • Parution : VO : 2011 ; VF : 2012
  • Nombre de pages : 285

Legend

Quatrième de couverture

ENTREZ DANS LA LÉGENDE…

June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée.

Day est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités ne parviennent à l’arrêter.

Issus de deux mondes que tout oppose, ils n’ont aucune raison de se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci… Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?

Mon avis

Ce livre était dans ma PAL depuis plus d’un an déjà et il y serait sûrement resté encore longtemps si Pascaline, ma double serial blogueurs, ne l’avait pas choisi pour moi !

Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps, j’ai adoré ce livre et je l’ai dévoré en moins de trois jours ! Une fois entamé, il est impossible de le lâcher ! Merci Pascaline de me l’avoir conseillé !

L’histoire se déroule à Los Angeles, une ville bien différente de celle d’aujourd’hui où deux factions d’opposent : la République et les Colonies. Nous comprenons que nous sommes dans le futur en raison de la technologie très avancée que l’auteure nous décrit, mais nous ne savons pas à quelle époque exactement, ni ce qu’il s’est produit pour que l’Amérique devienne ce qu’elle est dans le livre. C’est dommage, mais ça n’empêche aucunement d’apprécier le roman !

Nous suivons en parallèle deux adolescents : June, une étudiante surdouée qui a réussi l’exploit d’obtenir la note maximale à ses examens et qui est vouée à un avenir brillant dans l’armée de la République, et Day, un jeune homme, issu des quartiers pauvres, qui s’est révolté contre la République et qui est devenu l’ennemi public numéro 1. La narration alterne selon les chapitres entre ces deux adolescents et j’ai trouvé cela très agréable car ça nous permet de mieux connaître chacun d’eux et d’avoir leur point de vue respectif sur un même événement.

On devine rapidement que Day et June vont finir par se rencontrer et qu’une histoire d’amour va naître entre eux. Pourtant, c’était très mal parti au départ puisque tout les oppose et que June a de très bonnes raisons de haïr Day. On dit souvent que les contraires s’attirent et cette romance en est le parfait exemple !

Au départ, June ne nous est pas très sympathique. Elle vient d’une famille aristocratique et vit dans l’aisance. Elle est la meilleure élève de sa génération et elle ne le cache pas. Elle n’en fait qu’à sa tête et elle sait que tout le monde le lui pardonnera puisqu’elle accèdera à un poste très haut placé. Bref, June apparaît au premier abord comme une gosse de riche un peu trop gâtée et un peu trop sûre d’elle. Mais heureusement, suite à certains événements tragiques, elle se reprend et elle nous apparaît bien plus humaine et plus sympathique. On s’attache alors à elle.

Par contre, Day m’a plu dès le départ. On aurait pu croire qu’il serait difficile de s’attacher à un criminel mais en fait, on lui découvre immédiatement des qualités et une empathie hors du commun. S’il s’oppose au gouvernement, c’est parce qu’il a découvert qu’il était bien plus blâmable que ce qu’il laissait croire. La plupart du temps, Day agit uniquement pour protéger sa famille ou ses proches. Bref, c’est un personnage très attachant, très touchant et dévoué à sa cause.

En ce qui concerne l’intrigue, je l’ai trouvée très intéressante. June enquête sur un meurtre et on parvient très facilement à soupçonner qui est le coupable, bien avant que June ne le découvre. C’est un peu dommage, mais ça ne m’a pas empêchée de beaucoup apprécier ce tome. Il y a beaucoup d’action et on ne s’ennuie pas une minute.

Le seul point qui m’a laissée un peu perplexe à la fin de ce tome, ce sont les Patriotes. Ils sont visiblement opposés au gouvernement de la République, mais sont-ils pour autant alliés avec les Colonies ? Il manquait une petite précision sur ce point car du coup, j’ai eu du mal à situer dans quel camp étaient certains personnages.

En conclusion, j’ai adoré cette dystopie que j’ai lue sans pouvoir m’arrêter ! Un gros coup de cœur donc pour ce premier tome ! Je compte bien évidemment lire la suite, et même très rapidement car le deuxième a rejoint ma PAL sitôt le premier achevé !

Ma note : 9/10.

 

La saga « Legend » :
LegendProdigy