Catégorie "MINNE-BEAUVOIR Claire"

Le Retour du bel Alexis – Claire MINNE-BEAUVOIR

  • Auteur : Claire MINNE-BEAUVOIR
  • Titre : Le retour du bel Alexis
  • Illustrateur : Nathalie ROCHE
  • Public : Adulte
  • Edition : Mot passant
  • Parution : 13 octobre 2016
  • Nombre de pages : 370

 

Le Retour du Bel Alexis

 

Quatrième de couverture

Après avoir séjourné chez Jean et Marie au hameau des Roches au cœur du Forez pendant presque deux années, Alexis retourne dans le Périgord, sur le domaine viticole des Castagnières, où il a vu le jour. Si son père Francis Dumonteil et son frère Denis ne lui font pas très bon accueil, ce n’est pas le cas de sa jeune sœur Catherine et de Mathias, son ami d’enfance.

L’été qui arrive avec un orage de grêle va permettre au jeune bourgeois de faire des rencontres inattendues, notamment avec Hélène, la fille du plus proche voisin viticole et ennemi de la famille Dumonteil. Malgré des ressentiments de la jeune femme envers Alexis, les deux jeunes gens, aux caractères tumultueux vont être attirés l’un à l’autre et se revoient à plusieurs reprises… Jusqu’au jour où un drame frappe le domaine des Castagnières…

Alexis, confronté aux mésententes, aux vengeances et aux erreurs judiciaires, décide de mener l’enquête lui-même… Mais Hélène continuera-t-elle à le soutenir, ou l’abandonnera-t-elle à son sort ? Pourra-t-il aussi compter sur l’aide de vieux amis ?

Avec son écriture très cinématographique, Claire Minne-Beauvoir nous emmène dans une superbe histoire trépidante pleine de descriptions précises et de dialogues ciselés et signe là une véritable œuvre romanesque.

Mon avis

Dans ce nouveau roman de Claire MINNE-BEAUVOIR, nous quittons le petit hameau des Roches pour les vignes du Périgord, région d’origine d’Alexis, dont nous avions fait la connaissance dans le premier roman de l’auteure. Nous laissons de côté le faste du château et la vie simple des paysans pour découvrir le quotidiens des viticulteurs auprès de la famille Dumontel.

Ce roman se situe chronologiquement après Le Hameau des Roches et relate une histoire indépendante, qu’on pourrait découvrir sans avoir lu le premier tome, mais en renonçant à découvrir au fil des pages les références à Jean et Marie ou encore à Gouttenoire, les personnages centraux du Hameau des Roches.

Alexis n’est pas très bien accueilli par son père et son frère, et quand une affaire de meurtre s’en mêle, Alexis est malgré lui contraint de mener l’enquête. J’ai beaucoup apprécié la recherche du meurtrier car on est amené à soupçonner tour à tour plusieurs personnages… et l’incompétence de la maréchaussée est là pour nous faire bondir d’indignation ! Le dénouement m’a moyennement surprise. J’avais émis des doutes concernant ce personnage, mais comme j’en soupçonnais d’autres également, le dénouement a pu jouer son rôle.

Une histoire d’amour se profile également entre Alexis et la fille du domaine viticole voisin. Si leurs caractères affirmés va d’abord les opposer, leurs sentiments respectifs vont rapidement prendre le dessus.

En conclusion, je crois que j’ai préféré le Retour du bel Alexis au Hameau des Roches. L’enquête presque policière permet un rythme plus soutenu et des rebondissements plus nombreux. C’est un roman qui vous fera passer à coup sûr un bon moment.

Ma note : 8,5/10.

Le Hameau des Roches – Claire MINNE-BEAUVOIR

  • Auteur : Claire MINNE-BEAUVOIR
  • Titre : Le Hameau des Roches
  • Illustrateur : Nathalie ROCHE
  • Public : Adulte
  • Edition : Mot passant
  • Parution : 2014
  • Nombre de pages : 464

Le hameau des Roches

Quatrième de couverture

Le Hameau des Roches dans la Loire, juste avant la révolution française.

Jean Froment-Curtil, jeune fermier marié à Marie, part à la recherche de sa tante Blanche qu’il n’a jamais connue. Il va mener une longue quête qui va le conduire sur les chemins en plein cœur de la disette. Mais Victor Gouttenoire, le châtelain de la région, se met en travers de ses recherches. Celui-ci apeure les paysans en faisant renaître la légende autour des grosses pierres en granite qui peuplent les bois alentour et en leur imposant d’étranges cérémonies. Aussi, pourquoi Victor Gouttenoire veut-il terroriser la population ? Que cache-t-il ? Est-ce en rapport avec la disparition mystérieuse de Blanche ? C’est ce que va découvrir Jean Froment-Curtil au fil de ses pérégrinations et qui va nous entraîner dans des aventures riches en rebondissements.

Mon avis

Le Hameau des Roches relate l’histoire de Jean Froment-Curtil, un jeune fermier qui vit au XVIIIème siècle. Au début du roman, Jean est encore adolescent et plusieurs années vont s’écouler au fil de l’histoire. Les fermiers du village sont effrayés par le châtelain Victor Gouttenoire, qui leur interdit la pratique de leurs croyances et leur impose d’inquiétantes cérémonies en l’honneur de ses ancêtres, morts alors qu’ils tentaient de s’installer dans le vallon de la Goutte Noire.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Victor Gouttenoire, le châtelain. Sa vie au château, aisée mais brimée par un père sévère brisé par la mort de sa femme, l’a rendu amer et empli de vengeance. Une vengeance qu’il exerce sur les paysans du hameau qui ont eu finalement bien plus de liberté que lui. La complexité des émotions et des sentiments du châtelain en a fait un personnage très réaliste et très intéressant.

L’autre personnage de ce roman qui m’a beaucoup plu est Alexis, un jeune homme de milieu aisé, qui vient passer quelques temps au hameau des Roches. Malgré sa condition sociale, il reste un personnage simple et accessible. Et puis son humour est très appréciable ! Il faut attendre un tiers du roman avant qu’il n’arrive et les deux tiers restants se boivent comme du petit lait car nous sommes happées par son humour et ses idées toutes plus intrépides les unes que les autres pour renverser le châtelain ou enquêter sur la famille de Jean qui cache bien des secrets.

L’intrigue du roman est intéressante et elle est en réalité multiple : entre le désir de vengeance de Gouttenoire, les questions que l’on se pose sur la famille de Jean et l’amour secret de Pauline, le belle sœur de Jean, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer !

Le style de l’auteur est très agréable : le roman contient de nombreuses descriptions sur la vie des fermiers à l’époque, et celles-ci sont justes assez longues pour nous plonger dans leur culture sans nous assommer avec un manuel des us et coutumes du parfait fermier !

En conclusion, le Hameau des Roches est un roman dépaysant qui nous téléporte dans la campagne du XVIIème siècle. Mariant un châtelain aveuglé par la vengeance, des paysans apeurés, une tante disparue, des mégalithes inquiétants et un amour secret, ce roman regorge de péripéties et vous fera certainement passer un très bon moment.

Ma note : 8/10.

 

 

Les 170 idées Idée 149 : quelque chose d’apaisant (la campagne)

Top 50 Un livre que votre maman adore