Catégorie "VINCENT Rachel"
28 septembre 2014 - VINCENT Rachel    Aucun commentaire

Les voleurs d’âmes – T0,5 : Mon âme en sursis – Rachel VINCENT

  • Auteur : Rachel VINCENT
  • Titre : Mon âme en sursis
  • Série : Les voleurs d’âmes
  • Traducteur : Barbara VERSINI
  • Public : Adolescent
  • Edition : Harlequin, collection Darkiss
  • Parution : VO : 2009 ; VF : 2012
  • Nombre de pages : 73

Mon âme en sursis

Merci à Kassandra pour l’organisation de cette lecture commune sur Livraddict. Voici les avis des autres participants : Chroniques alétaoires

Quatrième de couverture

« J’étais avec Emma, ma meilleure amie… On se promenait au centre commercial… Et soudain, ça a commencé. Un cri qui enfle dans ma gorge, mon cœur qui bat à cent à l’heure. Je le sais : quelqu’un, tout près, va mourir, mais qui? Et pourquoi suis-je la seule à le deviner ? »

Autant de questions que Kaylee voudrait poser aux médecins, à l’hôpital. Mais elle ne veut pas qu’on la prenne pour une folle. Ce qu’elle veut, c’est la vérité, la fin des secrets et que sa famille lui révèle enfin quelle est sa véritable nature…

Mon avis

J’ai lu le premier tome de cette série il y a presque deux ans déjà. J’avais plutôt bien apprécié et je souhaitais poursuivre la saga… mais je n’avais jusque là pas trouvé le temps. La lecture commune organisée par Kassandra sur Livraddict m’a convaincue de poursuivre cette série. C’est ainsi que je me suis lancée dans « Mon âme en sursis », une nouvelle qui tient lieu de prologue à la série.

L’intrigue se déroule avant le premier tome, alors que Kaylee découvre tout juste ses pouvoirs. Quand elle est à proximité d’une personne qui va mourir, un hurlement croît dans sa gorge et elle voit des ombres noires et un brouillard entourer la personne qui va mourir. Son oncle et sa tante sont inquiets pour elle et décident de la faire interner dans un hôpital psychiatrique.

J’ai beaucoup aimé le thème de cette nouvelle : la frontière est mince entre la folie et les pouvoirs surnaturels et ceci est très bien rendu dans ce récit. Kaylee est persuadée de ne pas être folle, mais devant les arguments des plus rationnels des médecins, elle en vient à se poser des questions…

Un autre personnage va jouer un rôle très important dans ce prologue : Lydia, une jeune fille, également internée. Elle va apporter de l’aide à Kaylee dans un moment inespéré. Je ne me souviens pas d’elle dans le premier tome, mais j’aurai été très curieuse d’en savoir plus sur elle. L’auteure nous donne quelques bribes mais le mystère demeure entier quand à sa nature.

En résumé, « Mon âme en sursis » est une nouvelle très sympathique qui permet d’introduire la série et de présenter Kaylee ainsi que ses pouvoirs si particuliers. Je regrette simplement que nous n’en apprenions pas plus sur Lydia et ses facultés.

Ma note : 7/10.

 

La saga « Les voleurs d’âmes » :
Mon âme en sursis De toute mon âme La voleuse d'âmes Sauve mon âme ! Le faucheur d'âmes
La rose et l'ombre Survivante Échappe-toi, mon âme N'ouvre pas les yeux La reine des âmes

 

Challenge Fin de série

Challenge Haut en Couleurs Couleur verte

5 octobre 2012 - VINCENT Rachel    2 Commentaires

Les voleurs d’âmes – T1 : De toute mon âme – Rachel VINCENT

  • Auteur : Rachel VINCENT
  • Titre : De toute mon âme – Tome 1
  • Série : Les voleurs d’âmes (6 tomes actuelleement)
  • Genre : Jeunesse
  • Edition : Darkiss
  • Parution : VO : 2009 ; VF : 2010
  • Nombre de pages : 503

Quatrième de couverture

Apparemment, Kaylee est une fille comme les autres. Pourtant, depuis quelques temps, elle pressent la mort imminente de jeunes filles de son entourage. Pourquoi ? Et à qui confier ses sombres intuitions sans passer pour folle ? Alors qu’elle se croit désespérément seule, c’est Nash, le garçon qu’elle aime en secret depuis des mois, qui va lui tendre la main – et lui révéler que, comme lui, elle est une ?????…

J’ai volontairement censuré le dernier mot de ce résumé car j’ai trouvé qu’il en dévoilait un peu trop !

Mon avis

Ça faisait un petit moment que ce livre me faisait de l’œil et j’avais hâte de trouver un moment pour le lire. Toutefois, il ne s’est pas révélé au niveau de mes espérances. J’ai mis pas mal de temps pour le lire alors qu’au final, il n’est pas tellement épais.

L’histoire commence alors que Kaylee est en pleine crise de panique au milieu d’une boîte de nuit. Elle perçoit la jeune fille à côté d’elle comme enveloppée d’ombres et elle a l’horrible pressentiment que celle-ci va bientôt mourir. Ce phénomène se reproduit plusieurs fois et à chaque fois… la jeune fille est morte quelques minutes plus tard. Kaylee se demande si elle ne devient pas folle.

Le roman commence de manière très rythmée avec les différentes morts et les prémonitions funèbres de Kaylee. Mais malheureusement, le rythme retombe cruellement quand Kaylee découvre ce qui lui arrivait vraiment et qui elle était. Il y a alors eu un vrai temps mort dans le roman et j’ai trouvé cela assez dommage, même si le rythme a repris à la fin du roman. Il y a eu beaucoup de dialogues, de questions, de suspicions… et j’ai un peu décroché à ce moment-là.

Concernant l’univers du roman, l’auteure développe une mythologie très originale. Et je ne vous dirai toujours rien pour ne pas gâcher votre lecture ! Je n’avais jamais lu de livre portant sur ce thème et il m’a beaucoup plu. Ca nous change un peu des trop classiques vampires, loups-garous et sorcières ! Bref, un très bon point pour l’univers de ce roman qui est très intéressant et innovant.

Par contre, les personnages m’ont beaucoup moins plu. J’ai eu du mal à m’attacher à Kaylee. Elle est assez têtue et un peu trop intrépide à mon goût. Elle est parfois naïve et elle accepte tout ce qui lui arrive un peu trop facilement.

Nash, le petit copain de Kaylee, ne m’a pas non plus fait très bonne impression. Il semble trop sûr de lui et de ses capacités. Certes, il est gentil, mais il y a quelque chose en lui qui m’a déplu.

Il n’y a que Tod qui m’ait vraiment plu. Je vous laisserai découvrir par vous-même quels sont ses liens avec les autres personnages ! (oui, je fais beaucoup de cachoteries aujourd’hui, mais j’estime que ce livre a vraiment besoin de se découvrir avec un regard neuf !). J’ai beaucoup aimé son ambiguïté et son histoire. Bref, c’est le personnage qui peut se révéler bon ou mauvais à tout instant !

Concernant la plume de l’auteure, elle est assez agréable même si un détail m’a chiffonnée : il y a plein de remarques inutiles qui alourdissent sans raison la narration. Je m’explique : Kaylee est en train de parler à son oncle d’un sujet capital pour l’intrigue, tout en rangeant son linge propre. Leur conversation est captivante mais tout l’intérêt tombe à plat car elle est sans cesse entrecoupée de « elle roule ses chaussettes par paires » ; « elle plie son jean en trois »… Bref, on se fout complètement de ces détails insignifiants ! Et on retrouve la même chose à d’autres moments, toujours au milieu d’un passage important. Un autre exemple : on a une description très précise de la réalisation de pâtes au fromage par Kaylee en plein milieu d’une conversation bien plus importante. C’est dommage que l’auteure s’attarde sur des détails qui on si peu d’intérêt et qui nous font perdre de vu l’essentiel.

 

En conclusion, De toute mon âme est un roman assez sympathique. L’univers développé par l’auteure est très original et très intéressant. L’intrigue est tout aussi passionnante. Toutefois, certains personnages principaux comme Kaylee et Nash ne m’ont pas tellement plu et j’ai eu du mal à m’intéresser à eux. La narration manque également de rythme pour nous faire pleinement adhérer au roman. Donc ce premier tome n’est pas une découverte sensationnelle mais il a tout de même réussi à titiller à curiosité avec sa mythologie très intéressante. Je lirai donc surement les prochains tomes en espérant qu’ils soient encore meilleurs.

Ma note : 7/10.