31 mars 2019 - SHOWALTER Gena    Aucun commentaire

Chasseuses d’aliens – T2 : Eden en enfer – Gena SHOWALTER

  • Auteur : Gena SHOWALTER
  • Titre : Eden en enfer
  • Série : Chasseuses d’aliens
  • Traducteur : Nellie D’ARVOR
  • Edition : J’ai lu (Crépuscule)
  • Parution : 5 décembre 2012
  • Nombre de pages : 320

Quatrième de couverture

Eden Black, de la race des Raka, n’a besoin de personne pour sauver le monde. Certes, sa dernière mission, de la plus haute importance, a été un fiasco. Non seulement elle n’a pas réussi à éliminer cette racaille d’EenLi, un esclavagiste sans scrupule, mais elle n’a surtout pas su localiser les portails qu’utilisent les aliens pour envahir la planète. D’autant qu’elle a failli y laisser sa peau. Enfin de là à ce que son patron lui colle Lucius Adaire comme coéquipier… Il a beau ressembler à un Titan, elle déteste cet humain arrogant, prétentieux et terriblement séduisant.

Mon avis

Le premier tome m’avait plu, mais sans plus. Celui-ci, en revanche, je l’ai largement préféré, principalement en raison de la romance, qui est menée avec plus de finesse. En effet, ce n’est pas le coup de foudre au premier regard, au contraire ! Eden commence par détester Lucius, le coéquipier qui lui a été imposé alors qu’elle est parfaitement capable de se débrouiller seule. Les sentiments des personnages et leur évolution au cours du roman m’ont semblé plus forts et plus travaillés que dans le tome précédent.

L’univers est toujours aussi plaisant, nous découvrons de nouvelles races d’aliens, avec des pouvoirs différents. L’histoire se passe dans le futur, j’ai beaucoup aimé découvrir les différences d’avec notre monde : les voitures à conduite autonome, les douches sèches – l’eau étant devenue une denrée trop rare pour la gaspiller, les armes… Mais ces références au futur restent en nombre restreint, j’aurai aimé que ce domaine soit plus développé.

J’ai été surprise de ne trouver aucun lien entre ce tome et celui d’avant. Certes, c’est le même monde et on nous parle toujours de l’A.I.R., mais Eden et Lucius ne semblent pas connaître Mia et Kyrin, les héros du tome 1. On pourrait lire le 2 avant le 1, ça ne nous empêcherait pas pour autant de suivre. Je suis peut-être trop habituée aux sagas du type Minuit ou La confrérie de la dague noire où l’on connaît déjà les personnages des tomes suivants, mais j’ai été un peu déçue.

L’intrigue qui évolue en parallèle de la romance est intéressante et bien menée : Eden est sur la piste d’un alien qui enlève et séquestre des femmes humaines avant de les vendre comme esclaves. Certaines révélations étaient malheureusement très prévisibles, mais ça n’a pas pour autant gâcher mon plaisir.

J’ai préféré ce deuxième tome au premier, je poursuis donc la saga en espérant que la suite reste au niveau de celui-ci.

Ma note : 8/10.

La série Chasseuses d’aliens :

N'hésitez pas à laisser un commentaire!