Chroniques des vampires – T1 : Entretien avec un vampire – Anne RICE

  • Auteur : Anne RICE
  • Titre : Entretien avec un vampire
  • Série : Chroniques des vampires
  • Genre : Fantastique
  • Edition : Fleuve noir
  • Parution : VO : 1976 ; VF : 1978
  • Nombre de pages : 443

Entretien avec un vampire

Quatrième de couverture

De nos jours, à la Nouvelle-Orléans, un jeune homme a été convoqué dans l’obscurité d’une chambre d’hôtel pour écouter la plus étrange histoire qui soit. Tandis que tourne le magnétophone, son mystérieux interlocuteur raconte sa vie, sa vie de vampire.

Comme l’interviewer, nous nous laissons subjuguer, fasciner et entraîner à travers les siècles dans un monde sensuel et terrifiant où l’atroce le dispute au sublime.

Mon avis

Anne RICE est considérée comme l’un des auteurs cultes du fantastique et pourtant, toute amatrice de fantastique que je sois, je n’avais jamais lu aucun de ses romans… Heureusement, cette lacune est aujourd’hui effacée !

Un journaliste de San Francisco rencontre un soir un homme se disant être un vampire. Celui-ci se propose de lui raconter sa longue vie, à partir du moment où il est devenu vampire. Le journaliste ne croit pas vraiment à sa soi-disant nature de vampire, mais accepte de recueillir son récit.

Louis, car c’est ainsi que se nomme le vampire, était humain au XVIIIème siècle, en Louisiane. Jusqu’au jour où il fit la connaissance de Lestat, un vampire solitaire qui l’a transformé…

Le personnage de Louis ne m’a pas vraiment plu. Il est toujours torturé, il s’interdit tout, il est très mesuré et très malheureux… Bref, c’est un personnage mélancolique qui n’arrive pas vraiment à s’affirmer et j’ai eu du mal à comprendre ses choix et ses opinions.

Par contre, j’ai beaucoup aimé Lestat qui est le vampire cruel par excellence et qui ne s’en cache pas. Mais il reste très mystérieux : on n’aura jamais plus que des hypothèses sur les raisons de ses actes. Il m’a paru beaucoup plus vivant et mois fade que Louis.

Le troisième personnage clef de ce livre est Claudia, une fillette que Lestat va transformer. Elle m’a énormément plu car j’ai adoré la contradiction qu’il y avait d’une âme de tueuse dans un corps d’enfant parfaitement innocent. Elle aussi est assez mélancolique tout au long du roman, mais j’ai mieux compris ses émotions et ses pensées.

Dans tous les cas, il faut reconnaître à Anne RICE qu’elle sait créer des personnages très complexes, très nuancés et à la personnalité très riche.

Abordons à présent l’intrigue. Elle est plutôt intéressante mais elle n’est pas non plus captivante. D’autant plus que le récit comporte énormément de descriptions et de détails par forcément très utiles qui rallongent énormément la trame. Donc si mon avis est très mitigé pour ce livre, c’est parce que je me suis ennuyée lors de nombreux passages.

Avant de conclure, je voudrais vous dire un petit mot sur le film du même nom de Neil Jordan qui a été adapté depuis le roman. Cette adaptation est très très fidèle au livre et à un ou deux détails près, c’est une copie conforme.

Les acteurs (Brad Pitt, Tome Cruise et Kristen Dunst pour les principaux) jouent très très bien les personnages et sont merveilleusement bien parvenus à redonner les mélis-mélos de sentiments qui les animent. Même Louis qui m’avait déplu dans le livre a réussi à attiser ma curiosité. De même, les relations conflictuelles entre les trois personnages sont parfaitement bien rendues.

Et le film a eu le mérite de nous épargner les centaines de détails du roman pour ne conserver que l’essentiel. Donc on ne s’ennuie pas une seule seconde !

 

En conclusion, mon avis est assez partagé sur ce livre. D’un côté, j’ai beaucoup apprécié les personnages qui ont une personnalité complexe et des sentiments très travaillés. D’un autre côté, l’intrigue n’est pas particulièrement captivante et le style d’Anne RICE est très descriptif, ce qui rend le roman très long et presque ennuyeux à certains moments. Par contre, le film adapté du livre a su garder tous les points positifs, en supprimant ceux qui l’étaient moins, pour donner un résultat tout simplement époustouflant ! Je continuerai sûrement la série, au moins le deuxième tome pour en savoir un plus sur Lestat qui m’a beaucoup plu dans ce premier livre.

Ma note : 6/10.

 

Voici la bande-annonce du film :

 

Ce livre a été lu dans le cadre d’une lecture commune organisée par Harmo20 sur Livraddict. Merci à elle !

Les chroniques des autres participants : Gentiane ,Toons et Cookies.

 

Challenge Livres VS Films

6 Commentaires

  • En fait c’est justement le caractère de Louis qui fait qu’il a un recul sur cette nature de vampire, de la compassion pour les humains et une haine profonde pour la cruauté. Tout le roman évolue avec la volonté de Louis et Claudia de connaître leurs origines vampirique, leur pouvoir et pour Louis s’il est un enfant du mal ou non. Mais c’est vrai que ce n’est pas un roman grand public très palpitant avec des rebondissements toutes les 20 pages. Pour ma part c’est ce qui m’a plût, ne pas être dans un roman de Stephanie Meyer 🙂

    • Moi j’ai du mal avec les livres qui ne bougent pas beaucoup. Mais par contre, les romans à la Stephenie Meyer avec des histoires d’amours qui n’en finissent plus, j’apprécie mieux ! Chacun son truc !
      Sinon, je suis quand même très heureuse d’avoir découvert ce roman.

  • La troisième partie est la plus laborieuse il m’a semblé. En tout cas c’est la partie qui m’a moins emballé dans ma lecture.
    Toutefois, j’ai bien aimé le personnage de Louis, ensemble ils forment un beau contraste de ressentis et j’ai trouvé chacune de leur caractéristique intéressante.
    La mythologie du vampire m’a laissé quelques questions sans réponses mais si j’ai l’occasion je poursuivrais avec le tome 2 sur Lestat.

    • C’est vrai qu’il y a encore beaucoup de questions en suspens à la fin du livre. j’ai hâte de lire la suite pour avoir des réponses !
      C’est le personnage de Lestat qui m’a le plus intriguée donc j’ai hâte d’en savoir plus sur lui aussi.

  • très jolie chronique, réellement complète et argumentée.

    Pour ma part il me sera difficile de lire après avoir vu le film, je n’aime pas déjà connaître une histoire avant de la lire.
    Le film est effectivement très réussi, il nous transmet une atmosphère bien particulière, voire malsaine, qui met mal à l’aise. Il laisse un sentiment d’ambiguïté entre les sentiments partagés des personnages…
    bref, ce n’est pas une oeuvre qui laisse insensible, c’est certain.

    • Merci !
      C’est vrai que lire un livre en connaissant déjà la fin, c’est pas super ! J’ai d’ailleurs choisi de regarder le film seulement après avoir lu le livre !

N'hésitez pas à laisser un commentaire!