Délirium – T1 – Lauren OLIVER

  • Auteur : Lauren OLIVER
  • Titre : Délirium
  • Série : Délirium
  • Genre : Dystopie
  • Edition : Black Moon
  • Parution : VO : 2011 ; VF : 2011
  • Nombre de pages : 456

Délirium

Quatrième de couverture

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération du cerveau pour être immunisés. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car depuis toujours amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous ? Vos amis, vos amours et votre avenir ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ?

Mon avis

Encore un roman qui traînait dans ma PAL depuis bien trop longtemps et qui y serait resté encore plus longtemps si Mysweetlies n’avait pas organisé une lecture commune qui m’a décidée à l’en faire enfin sortir ! C’est pas vraiment que je n’avais pas envie de le lire, c’est juste qu’il m’attirait un peu moins que d’autres !

La première chose qui m’a surprise et qui m’a plu dans ce roman, c’est son univers que j’ai trouvé original et très intéressant ! Le monde est semblable au nôtre si ce n’est que l’amour est considéré comme une très dangereuse, et même mortelle, maladie. Heureusement, il existe un remède qu’on appelle le Protocole : une intervention chirurgicale sur le cerveau qui permet d’ôter à la personne tout sentiment d’amour. Tout le monde doit subir ce Protocole, une fois ses 18 ans passés.

J’ai trouvé cet univers très original car il offre des possibilités importantes. Son histoire nous est bien expliquée de-ci de-là à travers le récit. Bref, j’ai vraiment adoré cet univers.

Second point très positif de ce roman : Lena, le personnage principal. Au début du roman, elle est décrite comme une jeune femme plutôt timide et bien respectueuse du règlement. Elle va bientôt avoir 18 ans et elle a hâte de subir le Protocole pour qu’elle puisse enfin vivre sereinement, sans avoir peur de contracter l’amor deliria nervosa, cette horrible et méchante maladie.

Mais tout au long du roman, la petite Lena va bien changer ! Tout commence par sa rencontre avec Alex, un jeune un peu plus âgé qu’elle. Et à partir de ce moment, elle va commencer à évoluer de manière intéressante. Elle va se montrer plus courageuse, plus intelligente et moins godiche !

Les autres personnages du roman sont également intéressants. Le fameux Alex m’a plutôt bien plu, même s’il n’avait rien d’extraordinaire au final.

Par contre, j’ai un peu moins aimé Hana, la meilleure amie de Lena. Au début on l’apprécie car c’est elle qui initie Lena à des choses interdites. C’est elle qui pousse vers l’avant la Lena qui nous semble un peu gourde au début du roman. Mais rapidement, on se rend compte qu’elle est un peu trop superficielle et couarde. Je lui ai très rapidement préféré Lena et parfois, elle m’a un peu gonflée, surtout pendant la période où elle ne parlait plus à Lena (ça va, elles n’ont plus 5 ans, elle peut arrêter de bouder !)

Autre chose que j’ai aussi beaucoup apprécié dans ce roman : les citations qui précèdent chacun des chapitres. Elles sont tirées de divers manuels et encyclopédies faisant partie de l’univers de Délirium et nous permettent de mieux connaître certains aspects de l’univers. Bref, c’est un petit plus très appréciable !

Maintenant que j’ai déballé tout le positif, il fallait bien que j’en vienne aux quelques défauts ! Le premier : les diverses révélations qui émaillent le récit sont un peu trop clichées et un peu trop attendues. Je n’ai pas eu de réelles surprises en les découvrant. Par contre, s’il y a eu un rebondissement que je n’avais absolument pas vu venir, c’est celui de la fin ! Pour le coup, la fin est très réussie car elle est très émouvante et qu’elle nous donne envie de nous jeter sur le tome suivant !

 

En conclusion, ce roman m’a beaucoup plu grâce à un univers très original et captivant, grâce au personnage principal, Lena, qui évolue de manière intéressante, grâce à un final très réussi et grâce à un style soigné et agréable. La suite n’est pas encore dans ma PAL mais je me ferai un plaisir de la lire !

Ma note : 8,5/10.

 

Les livres de la saga :
– Tome 1 : Délirium
– Tome 1,5 : Hana (nouvelle)
– Tome 2 : Pandémonium
– Tome 3 : Requiem

 

Merci à Mysweetlies pour l’organisation de la lecture commune sur Livraddict !

Les avis des autres participants : Panthère, Osmonde et Mysweetlies.

 

ABC Imaginaire 2013

Les 170 idées n°57 : une tête

8 Commentaires

  • J’ai adoré moi aussi ce premier tome, je suis contente qu’il t’ai plu !!

    • Merci pour avoir organisé la lecture commune !

  • Je vois qu’on a un peu le même avis, à part pour Hana, que j’ai bien aimé personnellement 🙂

    • Je suis contente que tu aies autant apprécié que moi !

  • Delirium traîne aussi dans ma PAL depuis un moment. Je lirai la trilogie, même si j’ai souvent entendu que la fin du tome 3 était décevante…

    • Ah mince ! Enfin bon, je lirai et je verrai bien ce que j’en pense !

  • Si vous avez aimer ce livre, je vous conseille vivement Promise qui en apparence est différent mais dont je trouve que le fond d’histoire est le même.

    • J’avais déjà repéré ce roman. À l’occasion, il faudra que je le lise ! Merci du conseil !

N'hésitez pas à laisser un commentaire!