30 juillet 2015 - HANA Fleur    Aucun commentaire

Feeling Good – 6ème mantra : Je ne suis pas un jouet entre les mains de mon amant – Fleur HANA

  • Auteur : Fleur HANA
  • Titre : 6ème mantra : Je ne suis pas un jouet entre les mains de mon amant
  • Série : Feeling Good
  • Public : Adulte (pour un public averti)
  • Edition : Sharon Kena (Collection Eros)
  • Parution : 2013
  • Nombre de pages : 41

Je ne suis pas un jouet entre les mains de mon amant

Quatrième de couverture

Sarah prend enfin sur elle et accepte de se laisser porter par ses sentiments pour son assistant. Leur relation ne va pas pour autant s’empâter, bien au contraire ! L’imagination de Sandro et la malchance récurrente de la présidente du FLV mettront du piment dans leurs soirées, disons… au restaurant, par exemple… Vous reprendrez bien des œufs ?

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’auraient pas lu les épisodes précédents !*

C’était sans appréhension aucune que je me suis lancée dans ce sixième mantra… et ça a été la douche froide. Je n’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire. Et je crois avoir identifié ce qui m’a déplu.

Mais avant, petit retour en arrière ! La série Feeling Good est la première et la seule littérature érotique que j’aie essayée jusque-là. Ce genre tellement à la mode ne m’a jamais vraiment tentée. Quelques scènes olé olé par-ci par-là au milieu d’un roman ne me dérangent généralement pas, tant qu’elles ne prennent pas le pas sur l’intrigue principale. Mais j’avais peur de la littérature érotique car je craignais que l’intrigue principale ne se résume justement qu’à ces scènes.

J’avais été agréablement surprise au début de ma lecture de Feeling Good car la rencontre amoureuse des deux personnages était très attrayante et le côté sexuel de la chose était présent mais pas trop excessif. Malheureusement, dans ce sixième mantra, l’intrigue devient trop « sexuelle » pour moi, avec l’introduction dès le départ de jouets sexuels. Bref, je n’ai pas accroché, ça devient trop pour moi. Et malheureusement, la fin de cet épisode laisse présager une intrigue dans la même direction pour le septième.

Bon, malgré tout, j’ai quand même apprécié retrouver Sarah et son humour poilant, ainsi que Sandro, qui fait tout pour la faire sortir de ses gonds dans cette épisode !

En conclusion, je vais quand même poursuivre le feuilleton, même si ce sixième épisode m’a déplu en raison de l’importance laissée aux pratiques sexuelles de nos deux personnages. En effet, il ne me reste que deux épisodes et ils sont très vite lus. Ça me permettra de confirmer (ou non) le fait que ce genre littéraire n’est pas pour moi.

Ma note : 7/10.

 

Le feuilleton « Feeling Good » :
1er mantra - Je ne dois pas fantasmer sur mon assistant Je ne tomberai pas amoureuse de mon assistant Je ne suis pas une girouette Je ne batifole plus avec mon assistant Je ne suis pas la garniture d'un sandwich humain
Je ne suis pas un jouet entre les mains de mon amant Je suis cinéphile et au régime Je ne dois pas crier au feu

 

Challenge Fin de série

N'hésitez pas à laisser un commentaire!