Femmes de l’Autremonde – T3 : Magie de pacotille – Kelley ARMSTRONG

  • Auteur : Kelley ARMSTRONG
  • Titre : Magie de pacotille – Tome 3
  • Série : Femmes de l’Autremonde (actuellement 13 tomes dont 8 en français)
  • Genre : Bit-lit
  • Edition : Bragelonne
  • Parution : VO : 2003 ; VF : 2008
  • Nombre de pages : 421

Magie de pacotille

Quatrième de couverture

Paige Winterbourne est une sorcière. Ça ne se remarque pas tant que ça : elle n’a ni verrues ni la peau verte, et elle ne remue pas le nez quand elle jette des sorts. Non, la plupart du temps, elle n’est qu’une jeune femme normale de vingt-trois ans : elle travaille trop, s’inquiète de son poids, se demande si elle trouvera jamais un petit ami. Bon, d’accord, Savannah, l’adolescente qu’elle a adoptée, veut ressusciter sa mère adepte de magie noire… et elle est poursuivie par une semi-démone douée de télékinésie et une cabale de mages très puissants. Mais à part ça, Paige mène une vie tout à fait ordinaire. Enfin, jusqu’à ce que ses voisins découvrent sa vraie nature et que l’enfer se déchaîne. Littéralement.

Mon avis

*Attention, cette chronique contient des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents*

Pour ce troisième tome de la série, changement de décor : nous ne suivons plus Elena, mais Paige Winterbourne, la jeune sorcière que nous avions déjà rencontrée dans le tome précédent !

Paige est la directrice du convent de sa région, qu’elle rêve de pouvoir transformer : elle en a marre des vieilles sorcières égoïstes et radoteuses et elle aimerait rajeunir les règles du convent pour qu’il puisse attirer plus de monde. Mais les Aînées ne cessent de lui mettre des bâtons dans les roues depuis qu’elle a accueilli Savannah sous son toit.

Mais bien sûr, les soucis de Paige ne s’arrêtent pas là (sinon, on s’ennuierait) : la semi-démone Leah refait son apparition et affirme avoir trouvé le père biologique de Savannah – jusque-là inconnu – père qui justement réclame la garde de sa fille ! Paige va tout faire pour refuser cette demande et bien sûr, Leah ne va pas se priver pour lui pourrir la vie ! À partir de là, notre héroïne se retrouve dans la mouise jusqu’au cou et on se demande bien comment il lui sera possible de sortir d’une situation pareille (à sa place, je me serais depuis longtemps cachée sous le lit en espérant qu’on m’oublie !).

J’ai beaucoup aimé le personnage de Paige. Elle avait pu apparaître un tantinet agaçante dans le tome précédent, mais ce n’est absolument pas le cas ici. Elle est curieuse, dynamique et déterminée à surmonter toutes les épreuves.

Savannah m’a également beaucoup plu, surtout parce que son caractère est très changeant et surprenant. À certains moments, elle va se comporter comme la pire des adolescentes en pleine crise pour son indépendance et à d’autres moments, elle va nous faire des remarques surprenantes de maturité et de sagesse. Bref elle est assez imprévisible et j’ai adoré !

Et comme il n’existe pas de bon livre sans sa petite histoire d’amour, nous avons Lucas Cortez, un mage avocat, qui débarque dans la vie de nos deux demoiselles (en détresse) pour leur porter secours.

J’ai eu beaucoup de mal à apprécier ce personnage. Il m’a paru assez fade et peu intéressant. C’est sûr que prendre le relai après Clay, ça n’a rien d’évident ! Et en plus, leur histoire tombe un peu comme un cheveu sur la soupe : la minute d’avant ils tentaient de repousser des journalistes devant la porte de Paige, la minute d’après ils sont en train de faire des roulades dans le sous-sol ! Bref, je trouve que l’auteure n’a pas assez préparé le terrain de leur relation.

Concernant l’intrigue, sans être sensationnelle, elle est très agréable à suivre et pleine de rebondissements, donc aucune remarque particulière dessus, si ce n’est qu’elle se termine à la fin du tome. Et c’est agréable parce qu’on en a parfois un peu marre des séries de 88 tomes dont il faut toujours lire le suivant pour espérer connaître un jour la fin de l’histoire !

Un dernier mot sur l’univers du roman. Il avait déjà été bien mis en place dans le tome précédent, mais on en découvre de nouveaux aspects, notamment sur les mages et les sorcières. J’apprécie beaucoup d’en découvrir un peu plus à chaque tome. D’ailleurs j’ai hâte de voir si on en apprend plus sur les Cabales – des organisations de mages – dans le tome suivant.

 

En conclusion, la saga des Femmes de l’Autremonde se poursuit avec Paige pour héroïne dans ce troisième tome. J’ai beaucoup apprécié son personnage, tout comme celui de Savannah dont elle a la charge. Par contre, mon entrain est beaucoup retombé quand on fait la connaissance de Lucas Cortez : il m’a semblé fade et sans intérêt. Sinon, l’intrigue est très sympathique, comme l’univers qui s’étoffe toujours un peu plus pour notre plus grand plaisir. Même si j’ai un peu moins apprécié ce tome que les précédents, j’ai quand même hâte de voir ce que donnera la suite !

Ma note : 7,5/10.

 

Merci à Nessa d’avoir organisé cette lecture commune sur Livraddict !

Les chroniques des autres participants : livromaniac

 

Les tomes précédents :
MorsureCapture

N'hésitez pas à laisser un commentaire!