23 juin 2013 - MEAD Richelle    2 Commentaires

Georgina Kincaid – T4 : Succubus Heat – Richelle MEAD

  • Auteur : Richelle MEAD
  • Titre : Succubus Heat
  • Série : Georgina Kincaid
  • Genre : Bit-lit
  • Edition : Milady
  • Parution : VO : 2009 ; VF : 2010
  • Nombre de pages : 512

Succubus heat

Quatrième de couverture

Georgina Kincaid a été un vilain, vilain succube… ce qui devrait être une bonne chose. Mais depuis sa rupture avec l’auteur de best-sellers Seth Mortensen, son caractère est devenu si insupportable que son patron Jerome, l’archidémon de Seattle, décide de la « prêter » à l’un de ses rivaux… et de lui faire jouer les Mata Hari par la même occasion.

Mais Jerome est enlevé et Georgina perd ses pouvoirs ! Point positif : rien ne l’empêche plus de coucher avec Seth sans l’estourbir – sauf un détail : sa nouvelle petite amie. Alors que les rivalités éclatent au grand jour, Georgina semble être la seule à vouloir retrouver Jerome, et elle n’a que peu de temps avant que l’enfer se déchaîne…

(J’ai volontairement dissimulé la fin du résumé car je trouvais qu’il en disait un peu trop. À vous de surligner si vous voulez vraiment le lire !)

Mon avis

*Attention, cette chronique contient des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents*

J’avais beaucoup apprécié les tomes précédents, mais ce quatrième, c’est juste pour l’instant le meilleur de la série !

Ce qui m’a le plus plu, c’est l’intrigue ! Elle est tout simplement géniale car elle est riche et bien développée. On progresse pas à pas en se demandant où tout cela va pouvoir nous amener !

Officiellement, Georgina doit enquêter sur un groupe de personnes qui se prennent pour des satanistes, un truc complètement insipide dont elle n’a rien à faire. Mais on commence à bien connaître notre Georgina avec sa curiosité et sa manie de mettre son nez partout ! Elle va donc aussi enquêter sur une mystérieuse disparition qui met toute la communauté surnaturelle en émoi.

Si cette intrigue est particulièrement réussie, c’est aussi parce qu’elle sait nous surprendre. Le dénouement est inattendu, et même moi qui relis la série (et qui donc connaissais la fin), je me suis encore (presque) laissée surprendre tellement tout est bien ficelé.

Un autre des points forts de ce roman est qu’il est très rythmé, avec des moments d’actions et des moments un peu plus « light ». Bref, c’est juste la bonne dose pour qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde et sans pour autant avoir l’impression que tout va trop vite. C’est juste parfait !

Parlons un peu de l’intrigue amoureuse à présent. Je crois vous avoir déjà dis que les deux tomes précédents m’avaient un peu lassée car je trouvais la relation entre Seth et Georgina agaçante et inintéressante, mais maintenant (attention gros spoilers pour ceux qui n’auraient pas tenu compte de ma précédente mise en garde) qu’ils ne sont plus ensemble, on a enfin quelque chose d’intéressant ! Car bien sûr, ils ne se sont pas si vite oubliés malgré ce qu’ils prétendent et on va avoir un jeu du chat et de la souris plutôt intéressant ! Et puis le fait qu’ils ont chacun un nouveau partenaire rend la chose encore plus chaotique !

D’ailleurs, je voulais vous parler un petit peu de Dante, l’actuel petit ami de Georgina. On l’avait déjà rencontré dans le tome précédent et il ne m’avait pas vraiment laissé une bonne impression. Mais dans ce tome, on apprend à mieux le connaître et il a réussi à me plaire. Malgré toutes les horreurs qu’il a faites, on sent qu’il aime profondément Georgina et c’est cette facette de lui qui m’a touchée.

Un autre personnage que je trouve intéressant dans ce roman, c’est Maddie. D’un côté, on peut la détester parce qu’elle a quand même piqué Seth à Georgina, mais d’un autre côté, elle n’était pas au courant de leur relation et elle est un modèle de gentillesse et de dévouement désintéressés envers Georgina, qu’elle considère comme sa grande amie. Bref, l’auteur lui a attribué une place un peu délicate et comme Georgina, un coup on l’apprécie, un coup elle nous énerve !

Bon, les autres personnages ne sont pas vraiment nouveaux et ne jouent pas forcément un grand rôle dans ce tome. Et puis j’ai surement déjà eu l’occasion de vous en parler, donc je ne m’attarderai pas sur eux. Je dirai jusque que l’adore toute la bande de Georgina, elle me fait toujours autant rire!

Par contre, je m’arrêterai une minute sur Georgina que j’ai trouvée agaçante lors des premiers chapitres. Je comprends que Jérôme ait essayé de la refiler à un autre démon ! Heureusement, elle se reprend rapidement et on n’a pas le temps de lui en garder rancune !

 

En conclusion, ce quatrième tome est pour l’instant le meilleur de la saga. Il parvient à combiner une intrigue des plus intéressantes qui a l’avantage d’être riche et surprenante, et des personnages qui sont dans leur meilleur jour (mis à part les sautes d’humeur de Georgina qui disparaissent rapidement) ! Pour ma part, j’ai hâte de poursuivre ma relecture de la saga et de découvrir enfin le tome 6. Et pour ceux qui ne connaîtraient pas encore la série, je vous la conseille vivement !

Ma note : 9/10.

 

Les livres de la série :
– Tome 1 : Succubus blues
– Tome 2 : Succubus nights
– Tome 3 : Succubus dreams
– Tome 4 : Succubus heat
– Tome 5 : Succubus shadows
– Tome 5 : Succubus revealed

 

Baby Challenge Bit-lit 2013

Les 170 idées n°60 : une saison (l’hiver avec la neige)

2 Commentaires

  • Il faut vraiment que je poursuivre cette saga!! lol

    • Et oui, n’hésite plus ! Elle en vaut vraiment la peine !

N'hésitez pas à laisser un commentaire!