La Communauté du Sud – Tome 1 : Quand le danger rôde – Charlaine HARRIS

  • Auteur : Charlaine HARRIS
  • Titre : Quand le danger rôde – Tome 1
  • Série : La Communauté du Sud (12 tomes actuellement dont 11 en français)
  • Genre : Bit-Lit
  • Edition : J’ai lu
  • Parution : 2005
  • Nombre de pages : 314

Quatrième de couverture

Sookie Stackhouse est serveuse au bar Chez Merlotte, au fin fond de la Louisiane. Son plus grand problème dans la vie est qu’elle a la faculté très embarrassante de lire dans les pensées des gens. Lorsque le vampire Bill Compton débarque un soir, elle est irrésistiblement attirée par ce client au charme si différent. Mais les vampires, même s’ils boivent désormais du sang de synthèse, ne sont pas des êtres très fréquentables et les pouvoirs de Sookie lui seront bien utiles pour défendre son vampire et sauver sa propre peau !

Mon avis

Après avoir regardé les quatre premières saisons de la série TrueBlood (que j’ai beaucoup appréciée) je me devais de lire les romans, mais j’avais aussi un peu peur… est-ce que les romans seront au niveau de la série ? (ah ! l’éternelle question) Au final oui (et tant mieux) ! Bien qu’un peu différent de la série, ce premier tome m’a bien emballée !

Mais reprenons dans l’ordre pour ceux qui ne connaîtraient pas l’histoire… Sookie Stackhouse est une jeune femme de 25 ans, serveuse dans un bar, et qui a la particularité de lire dans les pensées. Trop génial pense-t-on, mais en fait pas tellement : entendre à longueur de journée les gens penser d’elle qu’elle est folle n’a rien de génial (elle confirmera si vous n’êtes toujours pas convaincu).

L’univers de Sookie est très semblable au nôtre, la différence est que les vampires ont fait leur coming-out depuis que du sang synthétique – le TrueBlood – a été inventé, leur évitant de tuer des humains (mais c’est pas pour autant qu’il ne le font pas !). Sookie n’avait encore jamais vu de vampire, mais quand un certain Bill Compton entre Chez Merlotte, elle le reconnaît immédiatement. Sookie se retrouve alors plongée jusqu’au cou dans le monde des vampires…

J’ai beaucoup aimé l’héroïne. La narration à la première personne nous permet de nous mettre rapidement à sa place pour découvrir en même temps qu’elle le monde des vampires. Elle est émouvante, pleine d’optimisme et plutôt bien dégourdie (j’aime pas les héroïnes pas dégourdies qui font tout ce qu’il ne faut pas faire…).

Bill a aussi une personnalité très intéressante. Il semble être très attaché à Sookie, mais pourtant, on ne sait jamais vraiment ce qu’il pense, ce qu’il fait et sa nature même ne le rend pas très clair aux yeux de Sookie, ce qui a le don de l’énerver (et le lecteur aussi d’ailleurs). J’ai beaucoup aimé son ambivalence tout au long du roman.

Les autres personnages sont plutôt sympathiques. Je retiendrai surtout Sam qui semble toujours être là pour soutenir Sookie et Granny, la grand-mère de Sookie, qui est la bonne humeur incarnée ! Quant à Jason, il ne paraît pas très futé dans la série, mais alors dans le livre, on a même l’impression qu’on a oublié de lui donner un cerveau à la naissance !

Un dernier mot sur Erik (quand même, je ne pouvais pas l’oublier). Il n’est que très peu présent et apparaît comme vil et manipulateur. Bref, si on ne savait pas ce qu’on savait, on le détesterait…

L’intrigue est plutôt riche avec d’un côté la découverte du monde de Bill et l’amour grandissant de Sookie pour lui, et de l’autre, une série de meurtres plutôt inquiétants (d’ailleurs Sookie semble être la prochaine sur la liste…). On n’a pas une seconde pour s’ennuyer et tout se passe presque trop vite (on n’a presque pas le temps de souffler entre deux meurtres !).

Maintenant que nous avons décortiqué le livre, passons à la série !! A première vue, la série est assez proche du livre : l’intrigue principale est la même, de nombreux passages sont repris et les personnages sont très fidèles. Le premier tome correspond à la première saison. Et pourtant, on constate de nombreuses différences.

La principale différence, c’est le personnage de Tara, meilleure amie de Sookie, présent dans la série et totalement absent du livre. Par ailleurs, le roman se centre exclusivement sur la vie de Sookie alors que la série nous parle beaucoup des personnages secondaires, notamment Jason, Sam ou encore Lafayette qui ne doit être cité que trois fois dans le livre ! Tous ses personnages vivent tout un tas de problèmes qui ne sont pas ou à peine esquissés dans le livre. En fait, le roman apparaît comme un récit du point de vue de Sookie, qui ignore tout des activités de ses proches. La série serait plutôt à voir comme complémentaire au roman.

Pour moi, la série est une bonne adaptation, qui s’est permis d’extrapoler mais sans rien enlever au livre. Donc j’avais eu peur d’être déçue par le livre, mais c’est une très bonne découverte. Je lirai très probablement les tomes suivants.

Ma note : 8/10

Voici la bande-annonce pour la première saison de True Blood (désolée, impossible de la trouver en français, je ne dois pas être très douée…) :

Cet article rentre dans le cadre du Challenge Livres VS Films 2012

4 Commentaires

  • Aude bravo!!! super chronique, tu m’as donné envie de commencer cette série. Depuis qu’elle est sortie en format poche, je me sens encore plus motivée. Il va falloir que je m’y plonge. Ma seule réticence a été le nombre de tomes.
    .

    • N’hésite pas à te lancer dans ce cas ! C’est vrai qu’il y a pas mal de tomes, mais ils ne sont pas très longs, environ 300 pages, et ça se lit tout seul (du moins le premier, les autres je ne sais pas !).

  • Super chronique, j’aimerais bien commencer la saga mais j’ai déjà Vampire City en cours donc on verra après… quand j’aurai lu les 15 livres mdr.

    • Des fois, il y en a un peu marre des séries à rallonge ! On ne s’en sort plus ! Moi j’en commence des centaines en même temps et j’ai l’impression que mises à part mes préférées, je ne les termine jamais…

N'hésitez pas à laisser un commentaire!