29 juin 2015 - WARD J. R.    Aucun commentaire

La confrérie de la dague noire – T6 : L’amant consacré – J. R. WARD

  • Auteur : J. R. WARD
  • Titre : L’amant consacré
  • Série : La confrérie de la dague noire
  • Traducteur : Éléonore KEMPLER
  • Illustrateur : Anne-Claire PAYET
  • Public : Adulte (pour un public averti)
  • Edition : Milady
  • Parution : VO : 2008, VF : 2011
  • Nombre de pages : 672

L'amant consacré

Quatrième de couverture

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des Eradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

Loyal à ses frères, Fhurie s’est sacrifié pour leur bien. En tant que Primâle des Élues, il doit engendrer les héritiers qui garantiront la survie de son espèce. L’Élue Cormia, sa première compagne, ne veut pas seulement conquérir son corps. Elle veut son cœur pour elle seule. Mais Fhurie ne s’est jamais autorisé à connaître le plaisir ou la joie. Or, quand la guerre atteint de nouveaux sommets dans l’horreur, Fhurie doit choisir entre le devoir et l’amour…

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents !*

J’ai tellement apprécié le tome précédent que je n’ai pas pu résister, je me suis immédiatement jetée sur la suite.

Fhurie n’est pas l’un de mes frères préférés et j’ai trouvé son histoire d’amour un peu moins élaborée que celles des autres frères. Du coup, j’ai trouvé ce tome un chouia moins bon que les précédents.

À la fin du tome 5, Fhurie avait pris la place de son frère Viszs en tant que Primâle. C’est donc à lui que revient la tâche d’assurer la descendance des vampires. Mais le guerrier, qui est resté chaste pendant plus de 200 ans, est loin d’être à l’aise avec cette mission. Surtout quand il se rend compte que la première compagne qu’on lui a choisie est loin d’être consentante.

Leur histoire d’amour met un temps fou à démarrer : il faut attendre les trois quarts du bouquin avant qu’on ait une véritable confrontation entre les deux personnages. C’est dommage !

Toutefois, l’auteure a beaucoup développé les personnages secondaires, notamment John, Vhif et Blay, dont les histoires d’amour sont très largement esquissées. J’ai également beaucoup apprécié d’en apprendre un peu plus sur les sympathes auprès de Vhengeance et Xhex. Et pour une fois, les Eradiqueurs deviennent un peu plus virulents et un peu plus menaçants. Certaines découvertes m’ont surprise et j’ai hâte de lire les tomes suivants pour en apprendre plus.

En conclusion, ce tome m’a un peu moins plu que les autres car le couple central m’a peu intéressée. Par contre, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les histoires secondaires à propos des autres personnages. La lecture du tome suivant (le guide), ainsi que celle du tome 7, est déjà achevée et je ne compte pas m’arrêter de sitôt avec cette saga.

Ma note : 8,5/10.

 

La saga « La confrérie de la dague noire » :
L'amant ténébreuxL'amant éternelL'amant furieuxL'amant révéléL'amant délivréL'amant consacréLe guide de la confrérie de la dague noireL'amant vengeurL'amant réincarnéL'amant déchaînéL'amant ressuscitéL'amant désiré

 

Chasse aux vampires   gourmand 2   Challenge Fin de série

N'hésitez pas à laisser un commentaire!