La Quête d’Ewilan – T3 : L’île du destin – Pierre BOTTERO

  • Auteur : Pierre BOTTERO
  • Titre : L’île du destin
  • Série : La Quête d’Ewilan
  • Genre : Jeunesse
  • Edition : Rageot
  • Parution : 2003
  • Nombre de pages : 350

Lîle du destin

Quatrième de couverture

« Il s’agissait d’un loup assez jeune, au torse puissant et aux crocs impressionnants. Assis sur ses pattes arrières, il les observait avec curiosité, sans une once de crainte. Camille marcha dans sa direction. Il ne lui prêta pas une attention particulière, mais, quand elle ne fut qu’à deux mètres de lui, il montra les dents et se lit à grogner. Elle s’immobilisa.

– Recule, lui ordonna Edwin à mi-voix. Sans tenir compte de ses paroles, Camille s’accroupit lentement, regardant le loup dans les yeux. »

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents !*

Après avoir été délivrées par Ewilan, les Sentinelles ont pu reprendre leur poste et Gwendalavir a désormais un sérieux avantage dans la guerre qui l’oppose aux Raïs. Mais la quête d’Ewilan n’est pas encore terminée : ses parents sont toujours prisonniers dans un endroit secret et elle compte bien les retrouver et les libérer.

J’ai adoré ce tome, comme tous les livres de Pierre BOTTERO à vrai dire ! J’avais déjà lu cette série quand j’étais plus jeune et même maintenant, alors que je suis à l’âge adulte, je la trouve toujours formidable ! C’est pas évident pour un auteur d’écrire un livre qui plaise à tous les publics, mais Pierre BOTTERO y arrive très très bien !

Ce que j’aime le plus dans les romans de Pierre BOTTERO de manière générale, ce sont les personnages. Ils ont toujours une personnalité très travaillée et très intéressante à suivre.

Ewilan est une jeune fille très mature pour son âge et pleine de sagesse. Elle réfléchit toujours avant d’agir, elle est posée, calme et très intelligente. Bref, c’est très agréable de suivre ses aventures.

Salim, lui, est un peu le contraire d’Ewilan : il agit toujours avant de réfléchir et ça lui pose souvent des problèmes ! J’aime beaucoup aussi son côté farceur : il a toujours de bonnes répliques à sortir à tous ceux qui pourraient lui faire une remarque. Dans ce tome, toutefois, il nous apparaît aussi beaucoup plus sensible. Il se sent parfois un peu exclu de ce groupe où il est le seul à ne pas être originaire de ce monde. Bref, je l’ai trouvé bien plus émouvant et un peu moins tête-à-claque dans ce tome !

Edwin, c’est le guerrier imbattable. Il ne dort jamais, il ne faiblit jamais, il remporte haut-la-main tous ses combats, il n’a jamais peur de rien… Bref, c’est le chef et le protecteur de notre petit groupe. Il veille sur tout le monde et c’est un personnage que j’apprécie énormément.

Ellana aussi est un personnage que j’adore. Elle est courageuse et aussi douée au combat qu’Edwin. Ca fait du bien pour nous les filles de voir qu’il y a des femmes qui peuvent tenir tête aux hommes dans le domaine des armes ! Et en plus, elle a de l’humour ! Un personnage parfait !

J’aime beaucoup Bjorn aussi. C’est un chevalier qui paraît au premier abord un peu rustre et imbu de sa personne, mais quand on apprend à le connaître, on voit que c’est un homme loyal et courageux.

Maître Duom, lui, est un peu le grand-père grincheux et le sage de la compagnie ! Il est toujours de bon conseil pour Ewilan.

Enfin, on a Maniel. C’est le personnage avec lequel j’ai le moins accroché. C’est d’ailleurs lui que j’énumère en dernier parce que c’est le dernier auquel j’ai pensé. Je trouve que sa personnalité est un peu moins travaillée que celle des autres personnages et du coup, il s’efface un peu au profil des autres.

Dans ce tome, nous faisons la connaissance d’un nouveau personnage qui va rejoindre la compagnie : Siam, la petite sœur d’Edwin. C’est une jeune fille pétillante et impitoyable lorsqu’il s’agit de combat. Je l’ai beaucoup appréciée.

Akiro est également de retour dans ce tome et nous apprenons à mieux le connaître et à mieux l’apprécier. C’est vrai qu’il m’avait paru un peu agaçant dans le premier tome.

En ce qui concerne l’univers de cette série, nous en découvrons toujours plus à chaque tome. Nous découvrons ainsi la Citadelle des Frontaliers et les îles Alines au sud de Gwendalavir.

Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé découvrir la légende de Merwyn. C’est un personnage féérique dont l’histoire m’a beaucoup émue et fait rêver !

Un dernier mot pour parler de l’écriture de Pierre BOTTERO. Elle est toujours aussi parfaite : les phrases sont limpides et épurées. Elles s’enchaînent sans que nous nous en rendions compte. Et bien sûr, l’humour est présent tout au long du roman. J’ai particulièrement aimé le passage où Ewilan fait prendre une douche à ses amis.

En conclusion, c’est encore un très très bon tome qui clôt merveilleusement bien la trilogie. Si vous ne connaissez pas encore cette série, je vous la recommande très vivement car elle vous plaira forcément !

Ma note : 9/10.

 

Merci à Harmonie pour l’organisation de cette lecture commune sur Livraddict !

Les avis des autres participants : Dareel, HarmonieNelcie et Cerisia.

 

Les livres de la saga :
D'un monde à l'autre Les frontières de glace Lîle du destin

 

Challenge Fin de série

4 Commentaires

  • Merci d’avoir participer à la LC !
    Nos avis se ressemblent pas mal. En tout cas, c’est une trilogie que j’ai adoré lire ! Vivement Les mondes d’Ewilan 🙂

    • Oui, cette trilogie est vraiment géniale et vivement la suite !

  • Hiii j’adore Ellana aussi ! Hâte de continuer avec Bottero pour arriver jusqu’à sa saga à elle ! =D

    • J’ai déjà lu la saga consacrée à Ellana (c’est une relecture pour moi) et elle est géniale. C’est ma préférée des trois sagas sur ce monde.

N'hésitez pas à laisser un commentaire!