20 avril 2012 - FITZPATRICK Becca    Aucun commentaire

La saga des anges déchus – Tome 2 : Crescendo – Becca FITZPATRICK

  • Auteur : Becca FITZPATRICK
  • Titre : Crescendo – Tome 2
  • Série : La saga des anges déchus (3 tomes actuellement)
  • Genre : Jeunesse
  • Edition : Le Masque
  • Parution : 2010
  • Nombre de pages : 377

Quatrième de couverture

Après une année tourmentée, Nora a retrouvé Patch, l’homme qu’elle aime et qui est maintenant son ange gardien. Alors qu’elle devrait savourer ce bonheur nouveau, un passé menaçant refait surface. Hantée par le meurtre violent de son père, la jeune fille se retrouve plongée dans un mystère qui la dépasse. Son père a-t-il payé de sa vie son ascendance néphilim ?

Quand elle cherche des réponses auprès de Patch, celui-ci s’éloigne. Peut-elle vraiment compter sur lui ou lui cache-t-il d’autres secrets plus sombres encore ? Malgré la menace qui pèse, Nora se risque à enquêter seule, consciente que la vérité qu’elle s’apprête à dévoiler est peut-être plus terrible encore que le mensonge.

Mon avis

Nora pense reconnaître son père dans un restaurant alors que celui-ci est mort depuis un an… Malgré elle, des souvenirs du passé ressurgissent et l’amènent à se poser beaucoup de questions sur la mort de son père. Des questions qui pourraient bien la mettre en danger…

Nora pense vivre une parfaite idylle avec Patch, pourtant quelques détails la chagrinent : elle n’est pas censée tomber amoureuse de son ange gardien et les archanges pourraient venir intervenir, Patch se montre distant et semble se rapprocher de Marcie Millar, la pire ennemie de Nora… Leur couple va-t-il résister aux épreuves qui les attendent ?

En un mot, WAAAOOOOUUUHHH ! Ce livre est extraordinaire ! (j’en trépigne tellement je suis toute chamboulée). Il y a de l’action, de l’amour, du mystère, des intrigues… Un mélange explosif qui donne un résultat encore plus explosif ! Becca parvient à nous faire passer par tout un tas d’émotions en quelques pages : on est frustrée de ne pas savoir assez vite, on est en colère contre Patch, on a peur pour Nora… mais au final, c’est trop bon et on ne peut qu’en redemander !

D’ailleurs, la citation de Librarything.com de la troisième de couverture l’illustre à merveille : « Cette histoire vous rend si accro qu’elle devrait être classée parmi les drogues dures !» (j’ai d’ors et déjà réservée ma place parmi les addicts anonymes…).

Mais ne nous emportons pas et reprenons tout dans l’ordre (je me sens un esprit cartésien aujourd’hui !). D’abord la couverture : elle est sublime (comme l’était celle de Hush Hush d’ailleurs). J’aime beaucoup le noir et blanc, l’effet de la pluie et des éclairs… et la petite plume en couleur qui crée le contraste parfait !

Le titre est également bien trouvé : il a de belles sonorités et il exprime bien la montée en émotions, en tension et en mystères tout au long du livre jusqu’au final qui atteint le summum (je m’emballe un peu là, mais vous verrez, ça fait cet effet-là de lire Crescendo !)

Les personnages et l’univers sont toujours aussi vivants et bien construits, c’est simple, on a l’impression d’y être (et quand on relève la tête du livre, on ne sait plus où on est !).

Nora est douce et gentille, assaillie de nombreuses questions et de nombreux problèmes. Patch, et bein… c’est toujours Patch : il est toujours aussi mystérieux et un peu louche dans ses activités, mais on adore ! (c’est pas possible d’être jalouse d’une héroïne de roman, si ?) Rixon, le meilleur ami de Patch prend un peu plus d’importance dans ce tome. De même, Scott, un ami d’enfance de Nora refait surface, avec de sombres secrets…

L’intrigue est passionnante et très riche tout en laissant une bonne place à l’histoire d’amour, ce qui fait un roman plein de rebondissements. Le rythme est tout simplement insoutenable du début à la fin (quand tu refermes le livre, t’as l’impression d’avoir couru un marathon…). La fin du livre en révèle beaucoup sur le passé de Nora et sur sa famille (et c’est du scoop digne des journaux people !). Par contre, sur Patch, on est un peu frustré de ne rien apprendre de nouveau…

En conclusion, une lecture ultra-addictive avec de l’action, des intrigues et des rebondissements en veux-tu en voilà. Je n’ai pas un seul reproche à faire à ce roman. C’est un vrai coup de cœur pour moi ! (je n’ai toujours pas réussi à m’arrêter de trépigner…).

Ma note : 9/10.

Voici le trailer, j’aime particulièrement la musique :

N'hésitez pas à laisser un commentaire!