22 septembre 2015 - CASS Kiera    4 Commentaires

La sélection – T4 : L’héritière – Kiera CASS

  • Auteur : Kiera CASS
  • Titre : L’héritière
  • Série : La sélection
  • Traducteur : Fabienne VIDALLET
  • Public : Adolescent
  • Edition : R de Robert Laffont
  • Parution : 7 mai 2015
  • Nombre de pages : 432

L'héritière

L’héritière est lu dans le cadre d’une lecture commune organisée par PetiteLectrice. Retrouvez la discussion ici et les chroniques des autres participants : Lectures en BPetiteLectrice et vivivamp.

Quatrième de couverture

35 prétendants. 1 princesse. Vingt ans après, une nouvelle Sélection commence !

Une nouvelle sélection commence.
Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l’accompagne. Mais entre les raisons du cœur et la raison d’État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illeá…

Mon avis

*Attention, cette chronique contient des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents !*

Mes sentiments étaient assez mitigés concernant ce quatrième tome. En effet, d’un côté j’avais hâte de retrouver le monde de la Sélection, mais d’un autre côté, j’avais peur de découvrir une pâle réplique de la première trilogie. J’hésitais donc à le lire. Et puis je suis tombée sur la lecture commune organisée par PetiteLectrice sur Livraddict et j’ai décidé de me lancer.

Vingt ans se sont écoulés depuis le troisième tome. America et Maxon ont eu plusieurs enfants et Eadlyn, leur fille aînée, montera un jour sur le trône. Les castes ont été abolies, mais le peuple est loin d’être satisfait. Afin de le divertir le temps qu’ils trouvent une solution, Eadlyn se voit contrainte de participer à une Sélection.

Le caractère d’Eadlyn est loin d’être commun. C’est une jeune fille froide, égocentrique, méprisante et gâtée par la vie au palais. On se demande comment la douce America a pu donner naissance à une fille aussi détestable ! Se marier est hors de question pour elle, mais elle concède à ses parents trois mois de Sélection pour divertir le peuple. Son caractère est assez rebutant au départ et on a du mal à s’identifier à elle. Mais au cours du roman, elle prend conscience de nombreuses choses et évolue.

Finalement, ce tome se révèle assez différent de la première trilogie puisque cette fois-ci, ce n’est plus l’avis d’une Sélectionnée, mais de la princesse que nous avons. Eadlyn est très peu à l’aise face à tous ces prétendants et ses choix sont parfois loin de plaire au public. Si au départ elle ne voulait pas de Sélection, elle commence à se prendre au jeu pour notre plus grand plaisir.

Parlons des prétendants ! Il y en a beaucoup, mais certains ressortent du lot. On a d’abord Kile, qui a vécu au palais avec Eadlyn et qui ne s’attendait absolument pas à être choisi. Eadlyn va se rapprocher de lui puisqu’il est le seul visage connu parmi ses trente-cinq prétendants. J’ai apprécié leur rapprochement maladroit !

Il y a également Henri, qui vient de Suédège et qui parle très mal la langue d’Eadlyn. Il est donc accompagné d’un interprète : Erik. Tous deux sont très sympathiques et Erik devient même un confident pour Eadlyn puisqu’il ne fait pas partie de la Sélection.

Troisième Sélectionné qui sort du lot : Hale, qui a des goûts très sûrs en matière de mode et qui est charmant.

Le cœur d’Eadlyn commence à se réveiller, elle qu’on pensait incapable d’aimer. J’ai beaucoup apprécié le talent de Kiera CASS qui nous jette quelques appâts mais qui nous laisse dans l’ignorance de ce que pourrais être la suite. À un moment, on va se dire « Je suis sûre que ça va être untel le gagnant », puis quelques paragraphes plus loin, on soupçonne un autre prétendant. Bref, j’ai aimé le fait qu’Eadlyn soit très peu sûre d’elle, ce qui nous laisse imaginer bien des choses sur l’identité du futur roi. Pour la première trilogie, la narration étant du point de vue d’America, il était assez évident qu’elle gagne. Mais avec le point de vue d’Eadlyn, tout devient possible !

En conclusion, malgré quelques réticences avant cette lecture, j’ai apprécié cette nouvelle Sélection. Elle est moins addictive que la première trilogie car l’attrait de la nouveauté est passé et car la personnalité du personnage principal est loin d’être conventionnelle. Mais j’ai réussi à me prendre au jeu et j’ai hâte de connaître la suite, notamment de savoir qui va être élu ! Mais je crois que je vais devoir patienter un peu !

Ma note : 8,5/10.

 

 

La série « La Sélection » :
La sélection L'élite Le prince et le garde L'élue L'héritière

 

Challenge Top 50 Challenge Fin de série

Challenge Gourmand 3

4 Commentaires

  • Je l’ai lu aussi, j’ai bien aimé mais j’ai quand même préféré les trois premiers 🙂 pour l’instant, mon préféré est Henry ! 🙂

    • Moi aussi j’ai préféré les trois premiers. Par contre, mon prétendent préféré est Kile ! Je me demande qui va gagner !

  • « Il y a également Henri, qui vient de Suédège et qui parle très mal la langue d’America »
    Tu voulais pas dire Eadlyn ?

    Comme tu dis je pense que l’idée étant la même que la première trilo ça nous paraît être du déjà vu. Mais l’auteure a bien fait de nous mettre une Eadlyn si différente au final !

    Contente que cette lecture t’ai plu 😀

    • Tu as raison, je voulais dire Eadlyn, je vais changer ! J’étais trop habituée à America !

      C’est vrai que ce changement n’est pas si malvenu car il apporte un peu de sang neuf ! Merci d’avoir organisé la LC !

N'hésitez pas à laisser un commentaire!