6 avril 2013 - NYLUND Eric    2 Commentaires

Le pacte des immortels – T1 – Eric NYLUND

  • Auteur : Eric NYLUND
  • Titre: Le pacte des immortels – Tome 1
  • Série : Le pacte des immortels (2 tomes actuellement)
  • Genre : Jeunesse
  • Edition : Castelmore
  • Parution : VO : 2009 ; VF : 2011
  • Nombre de pages : 445

Le pacte des immortels

Quatrième de couverture

Deux familles ont conclu un pacte, il y a de cela… plus ou moins l’éternité. Mais l’amour entre deux membres de ces clans rivaux va donner naissance à des jumeaux, et ce dans le plus grand secret…

Fiona et Eliot vivent avec leur grand-mère et leurs journées sont prodigieusement ennuyeuses : aucune distraction autorisée sous peine de sanctions atroces. Le jour de leurs quinze ans, un inconnu frappe à leur porte et prétend être leur oncle. On leur avait pourtant dit que les membres de leur famille étaient morts. Bonne nouvelle : ils sont tous vivants – et immortels. Mauvaise nouvelle : ils veulent tuer Fiona et Eliot. Pris malgré eux au cœur d’une querelle millénaire entre les dieux et les infernaux, les jumeaux vont devoir affronter des créatures mythiques pour mériter leur place dans cette famille redoutable.

Mon avis

J’avais déjà lu ce livre il y a un peu plus d’un an, quand ma sœur me l’avait offert pour Noël. Et puis pour Noël dernier, elle m’a offert le deuxième tome. J’ai donc décidé de relire le premier car je ne m’en souvenais plus beaucoup et je n’avais pas eu l’occasion d’écrire mon avis dessus.

Déjà la première fois, j’avais beaucoup aimé ce livre, mais à la deuxième lecture, j’ai l’impression que je l’ai encore mieux aimé !

Il nous invite à suivre l’histoire de Fiona et Eliot Post, deux jumeaux qui fêteront leur quinzième anniversaire le lendemain. Ils vivent avec leur grand-mère, qui a établi une liste interminable de règles de bonne conduite, et avec leur arrière-grand-mère Cessi, dont les talents de cuisinière et de couturière sont des plus déplorables.

Jusque-là, ils menaient une vie tranquille, mais morne : rien de nouveau ne leur arrivait jamais. Mais pour le quinzième anniversaire, leur quotidien va littéralement basculer !

On leur avait toujours dit que leurs parents étaient morts dans un accident et que leur grand-mère et Cessi étaient la seule famille qui leur restait. Pourtant, ils découvrent qu’ils ont en réalité une très grande famille, mais une famille plutôt étrange, même effrayante…

J’ai beaucoup aimé les jumeaux : ils sont très différents mais très attachants tous les deux. Fiona est clairement celle qui dirige leur petit duo, elle a les pieds sur terre et c’est elle qui prend les initiatives. Eliot lui, a plutôt la tête dans les étoiles, à rêvasser.

Si au début du roman, ils se chamaillent en permanence (d’ailleurs, j’adore leurs insultes !), comme tous frère et sœur, les épreuves qu’ils vont traverser va les rapprocher et va les faire évoluer.

Dans ce premier tome, on rencontre de nombreux personnages secondaires. Peut-être même un peu trop car on n’a à peine le temps de les connaître et j’ai mélangé presque tous les noms ! Mais la plupart sont très prometteurs pour la suite car on ne sait pas vraiment dans quel camp ils sont. Tous suivent des objectifs propres et tentent de manipuler les autres, mais on ne sait jamais vraiment dans quels buts. J’ai tout particulièrement aimé Jack et Sealiah ; j’ai hâte de savoir comment ils vont évoluer.

Il y a un seul personnage que j’ai eu du mal à apprécier : c’est la grand-mère des jumeaux, Audrey. Bien qu’elle aime les jumeaux et fasse tout pour les aider à sa manière, elle est sèche, indifférente et absolument pas affectueuse.

Le style de l’auteur est très agréable. C’est à la fois fluide et riche. Pour chaque chapitre, on a le point de vue d’un personnage différent. Si la plupart des chapitres sont consacrés à Fiona et Eliot, qu’on suit en alternance, certains sont dédiés à Audrey, à Jack ou encore à Sealiah… C’est très agréable d’avoir plusieurs points de vue, surtout quand on essaie de comprendre les machinations dans lesquelles sont pris les jumeaux !

Parlons un peu de l’univers à présent. Il est plutôt original : nous avons deux clans d’immortels, d’un côté les dieux, et de l’autre, les infernaux. Les deux clans ont conclu il y a bien longtemps un pacte stipulant que chacun agirait de son côté, sans jamais intervenir dans les affaires de l’autre clan. Mais la donne va changer avec la présence des jumeaux.

Il y a de nombreuses références à la mythologie : chaque personnage serait plus ou moins associé à une créature de la mythologie. Le concept est assez intéressant et j’ai hâte de voir ce que ça va donner par la suite.

Un dernier mot pour parler de l’intrigue. Elle est un petit peu longue à se mettre en place mais elle n’en est pas moins captivante. Je trouve simplement dommage que ce tome finisse aussi abruptement. Il n’y a pas vraiment de dénouement et on n’a pas la sensation d’une fin de livre car on s’arrête en plein milieu. C’est un peu déroutant, mais ça donne envie de lire la suite !

 

En conclusion, j’ai beaucoup aimé Le pacte des immortels (j’ai même hésité à le hisser au niveau du coup de cœur !). Les vrais points forts sont des personnages très diversifiés et imprévisibles, un univers riche et très intéressant qui s’appuie sur la mythologie, et une intrigue prenante. J’avais le tome 2 dans ma PAL et je l’ai déjà commencé, sitôt celui-ci terminé. Et je peux vous dire que ça promet ! Bref, si vous ne connaissez pas encore cette série, je vous la conseille vivement !

Ma note : 8,5/10.

 

ABC Imaginaire 2013

Les 170 idées n°162 : quelque chose qui est odorant (les égouts)

2 Commentaires

  • Je ne connaissais pas mais tu me donne très envie de connaître!!!!

    • C’est vrai qu’on n’en parle pas tant que ça de cette série, mais à mon avis, elle mériterait d’être plus connue !

N'hésitez pas à laisser un commentaire!