19 juin 2015 - IVY Alexandra    Aucun commentaire

Les Gardiens de l’Eternité – T3 : Styx – Alexandra IVY

  • Auteur : Alexandra IVY
  • Titre : Styx
  • Série : Les Gardiens de l’Eternité
  • Traducteur : Hélène ASSENS
  • Illustrateur : Anne-Claire PAYET
  • Public : Adulte
  • Edition : Milady
  • Parution : VO : 2008 ; VF : 2011
  • Nombre de pages : 448

Styx

Quatrième de couverture

La tentation est éternelle…

Darcy Smith est détentrice d’un pouvoir capable d’influencer le destin d’une espèce entière de démons. Aussi devient-elle un pion dans la lutte opposant vampires et garous…

Salvatore Giuliani sait que le temps est compté pour les garous. Il compte faire de Darcy sa plus grande conquête et sa reine, car elle seule possède la clé de leur survie. Mais Styx, l’Anasso des vampires, est prêt à tout pour sauver Darcy d’une morsure qui la plongerait à jamais dans une vie de servitude…

Auquel de ces hommes peut-elle vraiment se fier ?

Mon avis

Ma lecture des deux premiers tomes date déjà de plus de deux ans. Mon souvenir en est assez flou mais je me souviens avoir été conquise par deux histoires d’amour très différentes et plutôt passionnantes ! C’est donc sans appréhension que je me suis lancée dans la lecture du troisième tome de la série.

Malheureusement, le plaisir n’a pas vraiment été au rendez-vous. Parlons d’abord de l’intrigue amoureuse, car c’est en elle que j’avais placé le plus d’espoirs. Elle est plutôt bien partie : Styx, l’Anasso de tous les vampires, c’est-à-dire leur chef, enlève Darcy, une humaine qui semble un peu trop intéresser les loups-garous, leurs ennemis. Il est bien connu dans la littérature que la captive tombe toujours amoureuse de son geôlier et cela nous laisse espérer une belle histoire d’amour en perspective. Malheureusement, le coup de foudre entre ces deux là a été un peu trop facile et les deux personnages n’ont quasiment pas lutté contre leurs sentiments avant de tomber dans les bras l’un de l’autre. Résultat : les deux tiers restants du roman sont consacrés à l’intrigue fantastique, qui est plutôt fade. On découvre bien trop vite pourquoi Darcy intéresse les loups-garous et la lutte entre les deux peuples n’a pas su trouver grand intérêt à mes yeux.

Les deux personnages principaux étaient sans plus, me laissant indifférente au final. Aucun trait de leur personnalité n’a réellement réussi à me faire pétiller les yeux, ils étaient un peu trop plats. Par contre, Levet, la mini gargouille qui apparaissait déjà dans le tome précédent, a réussi a me faire réagir : elle m’a franchement agacée ! Elle parle pour rien dire et commet bourde sur bourde. Bref, une calamité…

Avec tous ces défauts que je viens de pointer du doigt jusqu’ici, on pourrait avoir l’impression que ce roman était plutôt médiocre. Ce n’est pas vraiment ça au final : il s’est laissé lire sans trop de résistance. C’est simplement que tout était un peu trop fade ou un peu trop simple, ou un peu trop « déjà vu ».

En conclusion, j’ai lu Styx sans y trouver d’attrait particulier. : une histoire d’amour un peu trop rapide ; une intrigue un peu plate ; des personnages fades ou agaçants. L’ensemble m’a peu intéressée. Je tenterai quand même le quatrième tome car après tout, si j’ai aimé les deux premiers, il n’y a pas de raison que tout le reste de la série soit condamnable. Mais je ferai probablement passer d’autres séries que je préfère avant celle-ci dorénavant.

Ma note : 7/10.

 

La série « Les gardiens de l’éternité » :
Dante Viper Styx Cezar Jagr
Salvatore Tane Ariyal Caine Santiago
Roke Cyn

 

Chasse aux vampires

Top 50 Un livre dont le titre tient en un mot

Mystery World : Catégorie Doppelgänger : vampire

Challenge Fin de série

N'hésitez pas à laisser un commentaire!