11 juillet 2015 - DUBOIS Ambre    2 Commentaires

Les soupirs de Londres – T1 : Le manoir des immortels – Ambre DUBOIS

  • Auteur : Ambre DUBOIS
  • Titre : Le manoir des immortels
  • Série : Les soupirs de Londres
  • Illustrateur : Anne-Claire PAYET
  • Public : Adulte
  • Edition : Editions du Petit Caveau
  • Parution : Première publication 2007
  • Nombre de pages : 280

Le manoir des immortels

Quatrième de couverture

Londres, 1888…

La ville est secouée par les épouvantables crimes de Jack l’Eventreur. Dans la petite communauté vampirique locale, dirigée par le ténébreux Rodrigue, l’on se pose des questions. Le tueur serait-il l’un d’eux ?

La belle Stella, reconnue pour ses étonnants pouvoirs occultes, va être chargée de mener l’enquête auprès d’une curieuse famille bourgeoise, les Heartavy.

Finira-t-elle enfin par découvrir la terrible vérité ?

Mon avis

Je tiens en tout premier lieu à remercier les Editions du Petit Caveau qui m’ont permis de (re)découvrir ce roman et plusieurs autres dans le cadre de l’opération « All you can read ».

J’avais déjà lu les deux premiers tomes de cette série il y a plusieurs années déjà. Je les avais alors empruntés à la médiathèque. J’avais beaucoup aimé, mais n’en gardais qu’un souvenir assez vague. Je souhaite donc relire les deux premiers tomes et enchaîner avec les deux suivants.

Ambre DUBOIS nous propulse à Londres, pendant l’ère victorienne et fait revivre pour nous la légende de Jack L’Eventreur. Cette atmosphère gothique est extrêmement plaisante. Nous suivons Stella, une vampire de plusieurs centaines d’années, qui fait partie d’un groupe de vampires aspirant à vivre en toute sérénité dans la capitale anglaise. Malheureusement, des meurtres de prostituées risquent d’attirer l’attention sur eux, qui souhaitent que leur identité reste secrète aux yeux de la population.

L’intrigue est des plus intéressantes car l’auteure nous amène à suspecter de nombreuses personnes au fil du roman. Finalement, l’identité de l’Eventreur m’aura drôlement surprise, malgré les indices qu’Ambre DUBOIS avait égrainés derrière elle.

La mythologie du vampire utilisée ici par l’auteure est en partie traditionnelle (avec pieu, soleil et compagnie), et en partie innovante car ses vampires développent avec l’âge des capacités psychiques proches de la magie. Ce sujet m’a beaucoup plu et j’aurais envie d’en apprendre d’avantage.

Concernant les personnages, j’ai beaucoup apprécié leurs personnalités respectives. Stella est une jeune femme forte, qui nous cache encore bien des secrets, notamment sur l’acquisition de ses pouvoirs occultes. C’est en cela qu’on s’aperçoit que ce tome n’est que le premier d’une série. J’ai également apprécié Drake et Rodrigues qui ont tout deux une attitude froide et mystérieuse. Stella se sent attirée bien malgré elle par ces deux hommes et j’ai énormément apprécié l’agilité de l’auteure qui réussit tour à tour à nous les faire apprécier ou détester !

En conclusion, Le manoir des Immortels est un agréable roman qui mêle à la perfection la légende de Jack l’Eventreur et le vampirisme. Rien n’est laissé au hasard dans cette enquête où Ambre DUBOIS réussit à nous balader d’une piste à l’autre, nous faisant apprécier ou soupçonner tour à tour chacun des personnages. Bref j’ai adoré et je compte bien lire la suite.

Ma note : 8,5/10.

 

La série « Les soupirs de Londres » :
Le manoir des immortels Le sang d'Hécate Marquise des ténèbres Le prince de l'ombre

 

 Chasse aux vampires Challenge Gourmand 3

Top 50

2 Commentaires

  • j’aime bien l’écriture d’Ambre Dubois, je ne connais pas cette saga, je me la note, merci pour la découverte 😉

    • Il est vrai que son écriture est très plaisante à lire. Et j’adore l’atmosphère de ce roman ! J’espère que tu apprécieras la série !

N'hésitez pas à laisser un commentaire!