22 février 2014 - ESTEP Jennifer    Aucun commentaire

L’exécutrice – T3 : Venin – Jennifer ESTEP

  • Auteur : Jennifer ESTEP
  • Titre : Venin
  • Série : L’exécutrice
  • Traducteur : Laurence MURPHY
  • Genre : Bit-Lit
  • Edition : J’ai Lu (Crépuscule)
  • Parution : VO : 2010 ; VF : 2011
  • Nombre de pages : 375

Venin

Quatrième de couverture

Pour tout le monde, je m’appelle Gin Blanco, propriétaire d’un restaurant qui sert le meilleur porc grillé d’Ashland. Pour mes amis, je suis l’Araignée, tueuse à gages à la retraite. Ma mission actuelle est d’ordre privé : annihiler Mab Monroe, l’élémentale de feu qui a assassiné ma famille. Je rends quelques services ici et là : débarrasser une amie vampire du désaxé qui la traque, par exemple. J’ai retrouvé ma petite sœur que je croyais morte. Mais je n’ai pas pu lui avouer ma véritable nature : une tueuse impitoyable. Quant à Owen Grayson, il en sait un peu trop sur moi, mais il est si irrésistible…

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents !*

Quel plaisir de lire cette série ! Chaque tome est encore meilleur que les précédents et on ne se lasse pas une seule seconde !

Encore une fois, Gin va devoir laisser de côté sa retraite pendant un petit moment pour venir en aide à ses amis en difficulté. Cette fois-ci, c’est son amie Roselyn Phillips, vampire et tenancière du club Northern Agression, qui se fait harceler par Elliot Slater, le second de Mab Monroe, la femme qui a la mainmise sur à peu près tout ce qui se passe dans la ville d’Ashland.

Gin ne peut pas supporter de voir ses amis souffrir et c’est donc sans hésiter une seconde qu’elle va se lancer à son secours. Et puis il faut dire qu’éliminer le second de Mab l’arrange bien, puisqu’elle a l’ambition de tuer Mab aussi car elle a tué sa famille ! J’ai trouvé Gin très émouvante dans ce tome car elle nous laisse vraiment apercevoir ses sentiments, ses pensées et ses émotions. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle n’est pas courageuse et elle excelle dans son métier. C’est un personnage que j’adore !

Ce tome est aussi pour nous l’occasion d’en apprendre plus sur Roselyn. Bien qu’elle était présente depuis le premier tome, on ne savait pas grand chose d’elle. C’est en fait une femme sensible et douce, bien qu’elle gère d’une main de fer son club. Elle m’a beaucoup émue. Mais il faut dire que face à Elliot Slater, cruel, sadique et pervers, on ne pouvait qu’avoir pitié d’elle.

Jennifer ESTEP a très bien réussit le personnage d’Elliot Slater. Il est machiavélique à souhait et il m’a donné des frissons dans le dos à chaque fois qu’il apparaissait. C’est pas toujours évident d’obtenir un vrai méchant bien méchant, et bein là, il était parfait dans son rôle !

Mais en parallèle à tout cela, nous retrouvons bien évidemment les petites affaires de cœur de Gin. Cette dernière a encore beaucoup de mal à faire le deuil de sa quasi-relation avec Donovan Caine. Owen Grayson lui plaît énormément, mais elle a peur que comme l’inspecteur, il finisse par partir en courant quand il aura réellement compris qui elle est.

Pour ma part, j’ai adoré Owen. Il n’est pas énormément présent dans ce tome, mais il m’a immédiatement plu. Moi qui était une fan inconditionnelle de Donovan Caine, je crois que je l’ai complètement oublié et que je lui préfère désormais son rival ! Bref, j’ai hâte de voir la suite de leur relation : est-ce que Gin va enfin trouver le bonheur avec lui ?

Je finirai par un dernier mot sur l’écriture de ce tome qui est toujours aussi plaisante. Les passages d’action et les passages plus sentimentaux s’enchaînent à la perfection et font qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde.

En conclusion, L’exécutrice est vraiment une super série que j’ai hâte de poursuivre. Le tome 4 est déjà lu et j’ai hâte de me plonger dans le cinquième !

Ma note : 9/10.

 

Les livres de la saga :
Le baiser de l'araignée Trahisons Venin L'orchidée et l'araignée La revanche de l'araignée

 

Challenge Fin de série

N'hésitez pas à laisser un commentaire!