13 février 2016 - FERREIRA Angélique    Aucun commentaire

Légende – T1 : Clio Kelly et l’éveil de la gardienne – Angélique FERREIRA

  • Titre : Clio Kelly et l’éveil de la gardienne
  • Auteur : Angélique FERREIRA
  • Série : Légende
  • Illustrateur : Anne Claire PAYET
  • Public : Adulte
  • Edition : Editions du petit caveau
  • Parution : octobre 2010
  • Nombre de pages : 170

 

Clio Kelly et l'éveil de la gardienne

 

Quatrième de couverture

Clio Kelly, 22 ans, est journaliste au journal de l’Opéra. Alors que la vie à Paris est d’un calme olympien, une série de meurtre dévaste le Gévaudan. Ceux-ci sont la réplique exacte des crimes commis entre 1764 à 1767 dans la région.

Tandis que la jeune femme est envoyée sur place pour enquêter en compagnie de son partenaire, Morgan Chevalier, les meurtres deviennent de plus en plus sanglants et terribles.

Une fantastique course contre la montre se met en place pour découvrir et arrêter l’homme ou la créature qui se dissimule derrière ces atrocités.

Mon avis

Ayant déjà lu deux romans, que j’avais bien appréciés, d’Angélique FERREIRA, c’est sans crainte que j’ai choisi Clio Kelly dans le catalogue des Editions du Petit caveau lors de l’opération « All you can read ». Je les remercie d’ailleurs vivement pour cet échange de services qui m’a permis de belles découvertes.

Malheureusement, Clio Kelly n’a pas été à la hauteur de mes espérances. L’impression générale que me donne ce roman, c’est celle d’un immense fouillis. Tout d’abord, ce roman est assez court puisqu’il ne fait que 170 pages. Mais les intrigues et les péripéties sont bien trop nombreuses pour un si petit roman. Plusieurs intrigues secondaires se mêlent à l’intrigue principale et on peine à comprendre quel est réellement le fil conducteur de ce roman. Par ailleurs, de nombreux flash-back de vies antérieures émaillent le récit. S’ils nous permettent de mieux comprendre la situation actuelle, ils nous embrouillent aussi et s’ajoutent à la masse déjà énorme d’informations qui nous sont données.

Les thèmes abordés sont nombreux, presque trop. Nous avons la bête du Gévaudan, de la mythologie grecque ET de la mythologie romaine, on devine la présence d’archanges… L’univers de l’auteur pourrait être intéressant mais comporte bien trop d’éléments disparates pour être intégré en toute sérénité. On nous plonge dès les premières pages dans cet univers assez complexe et on peine à en comprendre toutes les facettes en si peu de pages.

L’écriture est somme toute assez agréable, mais là encore, j’y vois quelques défauts de narration. Par exemple, vers la fin du roman, on nous dit que Clio va prendre sa douche : elle se déshabille donc et après quelques lignes où elle développe quelques pensée, Clio est en train de se sécher ! Mais elle ne s’est pourtant pas lavée ! Ce sont bien sûr des détails insignifiants, mais je les ai trouvés sans vraiment les chercher et ils témoignent d’un manque de maîtrise de la narration.

Ce roman a été publié en 2010, soit quelques années avant Femmes obscures et Secret de lune, de la même auteure. Ce roman est donc vraisemblablement l’un de ses premiers, ce qui expliquerait l’impression de fouillis et les défauts de narration que je n’ai pas retrouvés dans les autres.

En conclusion, Clio Kelly est un roman qui aurait pu avoir du potentiel. Mais en raison d’une intrigue trop brouillonne, de thèmes trop disparates et d’une écriture pas complètement maîtrisée, j’ai peu apprécié la lecture de ce roman. Pour ceux qui ne connaissent pas l’auteure et qui souhaiteraient la découvrir, je pense que ce roman n’est pas celui qui vous permettra de juger pleinement du talent d’Angélique FERREIRA et je vous orienterai plutôt sur Croissant de lune ou Femmes obscures qui sont bien mieux maîtrisés. Le tome 2 de cette série n’a pas encore pointé le bout de son nez, mais je ne suis pas sûre de le lire un jour.

Ma note : 5,5/10.

2 février 2016 - BOTTERO Pierre    4 Commentaires

Le Pacte des Marchombres – T1 : Ellana – Pierre BOTTERO

  • Auteur : Pierre BOTTERO
  • Titre : Ellana
  • Série : Le Pacte des Marchombres
  • Illustration : Alain BRION
  • Public : Jeunesse
  • Edition : Le livre de poche
  • Parution : 10 mars 2010
  • Nombre de pages : 416

Ellana

Quatrième de couverture

Seule survivante d’un groupe de pionniers après l’attaque de leur caravane par des Raïs, au nord de l’Empire, une fillette est recueillie par le peuple des Petits. Elle grandit dans la Forêt Maison à l’écart des hommes et décide, à l’adolescence, de partir en quête de ses origines. En chemin, sous le nom d’Ellana, elle croise le plus grand des Marchombres, le maître Jilano Alhuïn, qui la prend pour élève et l’initie aux secrets de sa guilde. Son apprentissage est semé d’embûches mais aussi de rencontres et d’inimitiés.

Mon avis

J’ai déjà lu la trilogie du Pacte des Marchombres il y a quelques années. Pour faire suite à la relecture de la Quête et des Mondes d’Ewilan, je me suis replongée dans cette série que j’avais adorée.

Comme le nom de ce roman l’indique, cette trilogie est consacrée au personnage d’Ellana. Et ce premier tome relate sa vie bien avant sa rencontre avec Ewilan.

J’avais adoré le personnage d’Ellana dans la quête d’Ewilan. Elle reste au final très mystérieuse : on n’en sait que très peu sur elle et sur son passé. Ce roman nous apporte toutes ces réponses… et bien plus !

Comme dans chaque roman de Pierre BOTTERO, ce que je préfère, ce sont les personnages, toujours charismatiques et remarquables dans leur personnalité et leurs qualités. Ellana est courageuse et volontaire, travailleuse et curieuse. C’est une jeune fille puis une femme forte et décidée.

Le second personnage principal est le marchombre Jilano. C’est un homme sévère, mais juste et droit. Je l’apprécie tout particulièrement.

Un autre personnage prend de l’importance, même s’il n’arrive qu’en deuxième partie du roman : Nilhem, un autre apprenti marchombre. Son caractère à lui est bien plus difficile à saisir car il nous surprend parfois, mais il n’en reste que plus intéressant !

Ce tome est aussi l’occasion d’en découvrir plus sur l’univers des marchombres … et des mercenaires du Chaos, leurs principaux ennemis. J’ai apprécié découvrir aux côtés d’Ellana le long parcours, souvent semé d’embuches, pour devenir marchombre.

La plume de Pierre BOTTERO est comme toujours sublime, riche et poétique, bref, magique !

Petite information pour ceux qui n’ont pas lu les deux trilogies consacrées à Ewilan, il est bien sûr possible de commencer directement par cette trilogie car des rappels sont faits et elle peut se suffire à elle-même. Mais à mon sens, pour l’apprécier pleinement, il est préférable de commencer par les trilogies consacrées à Ewilan.

En conclusion, j’ai été autant happée par ce roman qu’à la première lecture. On est immédiatement charmé par l’écriture de l’auteur, par ses personnages exceptionnels et par la magie de l’univers des marchombres. Bref, c’est un roman que je ne peux que vous conseiller.

Ma note : 8,5/10.

 

La série « La Quête d’Ewilan » :
D'un monde à l'autre Les frontières de glace Lîle du destin

La série « Les Mondes d’Ewilan » :
La forêt des captifs L'oeil d'Otolep Les tentacules du mal

La série « Le Pacte des Marchombres » :
Ellana L'envol La prophétie

 

Les 170 idées Challenge Top 50

Bilan de lecture de janvier 2016

Bilan du mois

Tous les premiers du mois, retrouvez le bilan de lecture du mois écoulé. Ce rendez-vous a été initié par La Mordue et Liliebook. Le rassemblement des liens se fait chez Pomme’book.

 

Mes lectures du mois de janvier

Janvier a été assez prolifique en lectures pour moi puisque j’ai lu trois romans, une bande dessinée et un recueil de nouvelles.

 

Fin(s) du mondeCommencé en octobre, j’ai terminé le recueil de nouvelles « Fin(s) du monde » des Artistes Fous Associés (7/10). Comme c’est bien souvent le cas dans les recueils de nouvelles de plusieurs auteurs différents, certaines nouvelles m’ont beaucoup plu, d’autres m’ont laissée indifférente et d’autres m’ont carrément fait fuir. Mon bilan est toujours assez mitigé après ce genre de recueil. Je ne suis pas sûre que le lirai les autres recueils des Artistes Fous Associés car il y a trop d’hétérogénéité dans les nouvelles.

Le voleur de foudreEnsuite, j’ai lu, dans le cadre d’une lecture commune organisée par Hedyuigirl sur Livraddict, « Le voleur de foudre », premier tome de la série Percy Jackson de Rick RIORDAN (8/10). J’ai beaucoup apprécié l’univers mythologique, très sympathique, et j’ai aimé l’intrigue, bien rythmée et riche en action. La lecture de la suite de la saga est prévue pour les mois qui suivent.

 

Ellana

Ensuite, je me suis lancée dans une relecture de la saga du Pacte des Marchombres de Pierre BOTTERO, que j’avais déjà lu il y a quelques années. C’est ainsi que j’ai lue le premier tome, intitulé « Ellana » (8,5/10). J’avais adoré cette série à la première lecture, et je l’aime toujours autant ! Les personnages sont exceptionnels, l’univers des marchombres est envoutant, le style est léger et poétique. C’est un vrai régal. Je prévois de relire la suite dans les mois qui viennent.

La quête d'ewilanPour les besoins d’un challenge, je me suis lancée dans une bande dessinée, un format qui ne fait habituellement pas partie de mes prédilections. J’ai choisi le premier tome de « La quête d’Ewilan », de Lylian et BALDETTI, inspiré des romans de Pierre BOTTERO (7,5/10). Comme c’était attendu, je n’ai pas vraiment apprécié le format, mais j’ai apprécié découvrir en images l’univers de Gwendalavir que j’affectionne tant !

Orgueil et Préjugés

Dernier livre pour ce mois de janvier, j’ai lu « Orgueil et préjugés » de Jane AUSTEN (8/10). J’entends beaucoup parler de cette romance, et toujours en des termes très élogieux. En ce moment, les réécritures ou les romans qui s’en inspirent fleurissent de toutes parts. Je tenais donc à combler mes lacunes et découvrir ce roman du XIXème siècle. J’ai beaucoup apprécié découvrir la vie et les préoccupations de l’époque. Le début m’a semblé parfois un peu long car les événements concernaient surtout les personnages secondaires, mais la seconde moitié du roman m’a beaucoup plu et m’a réconciliée avec le début !

 

En résumé, 5 livres lus en janvier. Ça me fait un total de 1 666 pages, soit une moyenne de 54 pages par jour.

 

Petit récapitulatif de mes challenges en cours

  • Le challenge des 170 idées : 95/170 —> +1
  • Challenge gourmand session 4 : 4 points —> +1
  • Challenge Fin de série : 3 sagas entamées (très très mal ☹)
  • Le Top 50 : 31/50 —> +5

 

Ma lecture du moment

Clio Kelly et l'éveil de la gardienne

 

Mes prochaines lectures

La mer des monstres Indécise L'eau noire Burned

Bonnes lectures à tous pour ce mois de février !

31 janvier 2016 - In my Mailbox    Aucun commentaire

In my mailbox #9 – 31/01/16

In my MailboxIn my Mailbox est un rendez-vous dans lequel je vous présente mes acquisitions livresques de la semaine (achats, emprunts ou services presse) ! Ce rendez-vous a été repris par Lire ou mourir sur une idée de Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie.

 

Deux livres ont rejoint ma PAL cette semaine :

En enfer avec toi de Suzanne ROY, aux éditions Laska,

L’inconsolé de Mélissa RESTOUS aux éditions du Petit Caveau

En enfer avec toi L'inconsolé

25 janvier 2016 - BOTTERO Pierre    Aucun commentaire

La quête d’Ewilan – T1 : D’un monde à l’autre

  • Titre : D’un monde à l’autre
  • Série : La quête d’Ewilan
  • Scénariste : Lylian
  • Dessinateur : Laurence BALDETTI
  • Coloriste : Loïc CHEVALIER
  • D’après le roman de Pierre BOTTERO
  • Public : Jeunesse
  • Edition : Glénat
  • Parution : 16 octobre 2013
  • Nombre de pages : 72

La quête d'ewilan

 

Quatrième de couverture

La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité.

Mon avis

Pour les besoins du challenge Top 50, il me fallait lire une BD. C’est un format dont je n’ai absolument pas l’habitude et je n’étais pas très emballée quand je me suis retrouvée devant le rayon BD de la médiathèque de ma ville. Je suis assez vite tombée sur cette bande dessinée, qui m’a parue comme un îlot au milieu d’un océan d’inconnu ! J’ai été curieuse de découvrir comment l’œuvre de Pierre BOTTERO rendait en bande dessinée.

Le texte est très très fidèle au roman original, j’ai même reconnu la tournure de plusieurs phrases. Je me permets donc de ne pas m’étendre sur l’intrigue car j’en ai déjà donné mon avis ici.

Pour moi qui n’ai pas l’habitude de ce genre de lecture, la première chose qui m’a surprise, c’est la rapidité à laquelle on arrive à la fin. À peine une vingtaine de minutes pour la terminer. Du coup j’ai eu l’impression que tout allait très (trop ?) vite. Comme je connais déjà l’histoire et l’univers, je n’ai eu aucun mal à me plonger dans cette atmosphère, mais avec une autre histoire que je n’aurais pas connue à l’avance, je pense que j’aurais eu du mal à accrocher.

Les dessins m’ont bien plus. C’est à la fois pas trop chargé et bien coloré, je les ai trouvés très agréables. J’ai été surprise à plusieurs reprises par la manière dont étaient représentés certains personnages ou certains lieux. Ce qui m’a le plus frappée, c’est Duom. Je ne sais plus comment il est décrit par Pierre BOTTERO, mais je m’était imaginé un petit homme rondouillet et voûté ; j’ai donc été surprise de découvrir un grand dégingandé qui ne fait pas si vieux que ça si on fait exception de ces cheveux gris. Bjorn m’a également surprise : je l’imaginais brun et un peu rond, il est ici blond et maigre comme un clou ! Ça m’a fait plutôt sourire ! Comme quoi on a tous des visions bien différentes des mêmes choses !

En conclusion, je ne suis pas sûre d’avoir été très objective dans cette chronique puisque c’est l’une de mes premières bandes dessinées et je n’ai pas de point de comparaison. J’ai apprécié l’expérience, mais je doute de la renouveler un jour, je n’ai pas apprécié le format, bien trop rapide. Et puis, c’est plus agréable de tenir dans ces mains un livre format poche qui va durer plusieurs heures plutôt que ce grand livre pas pratique à manipuler quand on lit au lit et qui ne nous offre que vingt minutes d’aventure.

Ma note : 7,5/10.

 

Challenge Top 50 Challenge Les 170 idées

24 janvier 2016 - In my Mailbox    Aucun commentaire

In my mailbox #8 – 24/01/16

In my MailboxIn my Mailbox est un rendez-vous dans lequel je vous présente mes acquisitions livresques de la semaine (achats, emprunts ou services presse) ! Ce rendez-vous a été repris par Lire ou mourir sur une idée de Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie.

 

La semaine dernière sortait Burned, le tome 2 des chroniques de Dani Mega O’Malley de Karen Marie MONING. Je n’ai pas résisté bien longtemps avant de me le procurer ! J’ai très hâte de le lire !

Burned

20 janvier 2016 - RIORDAN Rick    Aucun commentaire

Percy Jackson – T1 : Le voleur de foudre – Rick RIORDAN

  • Auteur : Rick RIORDAN
  • Titre : Le voleur de foudre
  • Série : Percy Jackson
  • Traducteur : Mona DE PRACONTAL
  • Illustrateur : John ROCCO
  • Public : Adolescents
  • Edition : Albin Michel Wiz
  • Parution : mai 2008
  • Nombre de pages : 432

Le voleur de foudre

 

Quatrième de couverture

Être un demi-dieu, ça peut être mortel…

Attaqué par sa prof de maths qui est en fait un monstre mythologique, injustement renvoyé de son collège et poursuivi par un minotaure enragé, Percy Jackson se retrouve en plus accusé d’avoir dérobé l’éclair de Zeus !

Pour rester en vie, s’innocenter et découvrir l’identité du dieu qui l’a engendré, il devra accomplir sa quête au prix de mille dangers.

Mon avis

Les cinq romans sont dans ma PAL depuis un bout de temps déjà et je n’avais encore jamais trouvé l’occasion de les en sortir. La lecture commune, organisée par hedyuigirl sur Livraddict, m’a enfin poussée à le faire !

J’apprécie beaucoup la mythologie, mais je n’avais encore jamais lu de romans qui y sont autant consacrés. Le voleur de foudre est le premier pour moi et j’ai énormément apprécié l’expérience. En effet, l’auteur réussit le pari d’inclure dans son roman un grand nombre de références mythologiques, mais sans jamais nous perdre. Car c’est de cela dont j’avais peur : de crouler sous les noms de dieux et de créatures sans ne plus m’y retrouver. Tout est présenté au compte-goutte et c’est tout simplement parfait !

Nous suivons donc Percy Jackson, un humain comme les autres… jusqu’à ce qu’il découvre sa véritable identité. Et une fois cela fait, il aura bien du mal à trouver du repos puisque Zeus en personne l’accuse d’avoir volé son éclair primitif. Percy s’engage donc dans des aventures très rythmées pour tenter de prouver son innocence.

J’ai apprécié le style de la narration, qui est simple (adressée à un public jeunesse principalement), mais fluide et agréable à suivre. J’ai aimé les quelques touches d’humour, notamment dans les situations assez insolites dans lesquelles se retrouvent nos héros.

Je n’en ai pas encore parlé jusque là, mais deux autres personnages tiennent une place importante dans ce roman. Il y a déjà Grover, son meilleur ami satyre. J’ai beaucoup apprécié de découvrir les particularités de sa nature ! Il m’a fait l’impression du meilleur ami un peu maladroit et froussard, toujours à la traîne, mais qui est présent quand on a besoin de lui.

Pour compléter le trio, il y a Annabeth, demi-dieu tout comme Percy. Elle apporte une touche de féminité, une touche d’intelligence, mais aussi une touche de moquerie !

Le dénouement de l’intrigue est assez intéressant car il n’est pas celui qu’on avait imaginé. J’ai apprécié le petit sursaut quand on croyait que tout était fini.

L’orientation jeunesse du roman, qui peut parfois me peser, ne m’a absolument pas indisposée. Heureusement, aucun bal de promo n’était au programme ! Et cette aventure aurait très bien pu avoir pour héros un jeune adulte. Nos trois héros sont suffisamment matures pour que les lecteurs de tous les âges puissent s’y retrouver.

En conclusion, j’ai bien aimé ma première rencontre avec Percy Jackson. L’univers mythologique est très sympathique. L’intrigue est bien construite. Bref, sans être la lecture du siècle, c’est un bon roman et c’est avec plaisir que je lirai les tomes suivants.

Ma note : 8/10.

 

Les chroniques des autres participants de la LC : La blonde framboise et Mana.

 

La série « Percy Jackson » :
Le voleur de foudre La mer des monstres Le sort du titan La bataille du labyrinthe Le dernier olympien

 

Challenge Top 50 Challenge gourmand 4

Pages :«123456789...69»