17 avril 2016 - CHATTAM Maxime    Aucun commentaire

Que ta volonté soit faite – Maxime CHATTAM

  • Titre : Que ta volonté soit faite
  • Auteur : Maxime CHATTAM
  • Lecteur : Antoine TOMÉ
  • Public : Adulte
  • Edition : Audiolib
  • Parution : 15 avril 2015
  • Durée : 8 h 58 min

 

Que ta volonté soit faite

 

Quatrième de couverture

Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis… S’il n’y avait Jon Petersen. Il est ce que l’humanité a fait de pire, même le Diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin. Et là… sans doute réveillera-t-il l’envie de tuer qui sommeille en vous.

Maxime Chattam nous manipule tout au long de ce récit troublant dont le dénouement, aussi inattendu que spectaculaire, constitue l’essence même du roman noir : la vérité et le crime.

Mon avis

C’est la première fois que je lis un thriller, je n’ai donc pas de point de comparaison, mais je vais quand même essayer de vous donner mon avis.

J’ai lu ce roman pour deux raisons. La première est que je devais lire un thriller pour le challenge Top 50. La deuxième est que je ne connais Maxime CHATTAM qu’à travers sa série Autre-Monde et que j’avais envie de découvrir d’autres facettes de son travail.

On ne peut pas vraiment dire que j’ai apprécié ce roman. L’histoire est celle d’un homme, Jon Petersen, envahi par le mal, que l’on suit tout au long de sa vie. J’ai été écœurée et assez mal à l’aise pendant le récit de ses méfaits. Jon est un monstre et entrer ainsi dans son quotidien pour le voir œuvrer en toute impunité m’a glacée. Vous allez me dire que les romans que je lis habituellement contiennent aussi une part de cruauté. Oui, certes, mais puisque le genre est fantastique, je me dis que tout cela ne peut pas exister. Alors que là, Jon pourrait certainement exister et en prendre conscience m’a gênée. J’ai préféré les moments d’enquêtes de l’inspecteur Jefferson. Être du côté de celui qui cherche à l’arrêter me tranquillisait surement !

Bien que je n’aie pas apprécié le thème du roman, j’ai apprécié la narration. Le narrateur interrompt parfois le récit pour s’adresser à nous, j’ai trouvé cela original et sympathique. Le point de vue varie au cours de l’histoire et j’ai également trouvé cela agréable, car ça nous permet de mieux connaître les personnages qui entourent Jon tout en ne le perdant pas de vue.

Je dois avouer que la fin m’a vraiment surprise. Elle témoigne à elle seule de la qualité du roman. Elle est à la fois frustrante (on reste quand même sur sa faim) et à la fois magnifique et très juste. Cette fin est un véritable coup de maître et jamais je ne me serai attendu à cela.

En conclusion, mon avis est assez mitigé sur mon premier thriller. La cruauté et l’immoralité du personnage principal m’ont dérangé et mise mal à l’aise. Cependant, la fin est vraiment surprenante et très réussie. Le livre noir n’est décidément pas mon genre de prédilection, mais je peux comprendre que certains aiment ce roman au vu de la qualité de la narration et des idées développées.

Ma note : 6,5/10.

 

 

Challenge Top 50

N'hésitez pas à laisser un commentaire!