19 octobre 2014 - O'DONNELL Cassandra    Aucun commentaire

Rebecca Kean – T4 : Ancestral – Cassandra O’DONNELL

  • Auteur : Cassandra O’DONNELL
  • Titre : Ancestral
  • Série : Rebecca Kean
  • Public : Adulte (scènes de violence)
  • Edition : J’ai lu (Darklight)
  • Parution : 2013
  • Nombre de pages : 448

Ancestral

Quatrième de couverture

Histoire de bien commencer la saison, le Mortefilis a décidé d’envahir la Nouvelle-Angleterre. Ça tombe bien, avec la disparition de Raphael, repousser une armée de redoutables vampires était tout ce dont j’avais besoin… Malgré mon inquiétude et une situation plus que critique, je me dois d’organiser la défense de notre territoire. Et croyez-moi, il va falloir la jouer serré !

Mon avis

*Attention, cette chronique contient des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents !*

Ce que j’ai aimé dans ce quatrième tome, c’est qu’il démarre à pleine vitesse : la demeure de Raphaël est attaquée par une délégation de vampires du Mortefilis. Raphaël étant absent, c’est Rebecca qui hérite de la délicate mission qui consiste à les repousser.

Encore une fois, j’ai bien apprécié Rebecca : elle est franche et ne mâche pas ses mots, et ses sarcasmes et son humour sont divins ! Toutefois, je déplore toujours son côté violent qui me met parfois mal à l’aise avec elle. Moi, les gens qui peuvent torturer sans une once de compassion, même s’ils ont un humour décapants, ça me fait froid dans le dos.

Comme d’habitude, Rebecca doit résoudre une enquête : des meurtres mystérieux parmi les muteurs. Cette intrigue n’est pas forcément palpitante et ce n’est pas elle qui nous tient en haleine jusqu’à la fin du récit, mais elle est sympathique et se laisse suivre sans qu’on n’oppose de résistance. C’est aussi l’occasion pour nous d’en connaître un peu plus sur les muteurs et sur les fameux « Ancestraux » qui ont donné leur nom à ce quatrième tome.

J’ai de plus en plus de mal à comprendre les relations amoureuses de Rebecca. Raphaël ne me plaît pas vraiment mais il semble plaire à Rebecca. Pourquoi faut-il donc qu’ils se crêpent le chignon en permanence ? Bruce me paraît plus proche de ce que devrait être un vrai compagnon : aimant, dévoué et sincère. Mais malgré ces qualités, Rebecca continue à le voir comme un simple ami… Bref, je suis un peu lassée par ses sempiternelles hésitations entre les deux hommes.

Encore une fois, la fin est des plus inattendues et des plus surprenantes. Elle laisse présager pas mal de remous pour le prochain tome !

J’ai lu les deux chapitres inédits du tome 4 que l’on peut trouver sur ce site (http://www.rebeccakean.com/books). Tous les deux portent sur l’amour naissant entre Leonora et William. Leonora est un personnage qui me plaît beaucoup et qu’on ne voit pas si souvent que ça dans le tome 4. C’est donc avec plaisir que j’ai lu ces deux chapitres qui nous en apprennent plus sur elle.

En conclusion, mon avis est comme toujours un peu mitigé sur ce quatrième tome des aventures de Rebecca Kean. Certains éléments m’ont beaucoup plu (l’univers, le style de l’auteur, l’action…) mais d’autres m’ont refroidie (la nature sans pitié de Rebecca, ses interminables hésitations entre plusieurs hommes…). Toutefois, mon avis reste positif et c’est avec impatience que je lirai le cinquième tome.

Ma note : 8,5/10.

 

Les livres de la série :
Traquée Pacte de sang Potion macabre Ancestral L'armée des âmes

 

Les 170 idéesIdée n°21: quelque chose de vieux, vintage, antique

Challenge Fin de série

N'hésitez pas à laisser un commentaire!