30 septembre 2012 - ARTHUR Keri    Aucun commentaire

Riley Jenson – T2 : Le baiser du mal – Keri ARTHUR

  • Auteur : Keri ARTHUR
  • Titre : Le baiser du mal – Tome 2
  • Série : Riley Jenson (9 tomes actuellement dont 8 en français)
  • Genre : Bit-Lit
  • Edition : Milady
  • Parution : VO : 2007 ; VF : 2010
  • Nombre de pages : 410

Quatrième de couverture

Lorsque Riley se réveille nue et couverte de bleus dans une ruelle abandonnée, elle n’a qu’un choix à faire : fuir pour sauver sa peau. Mais pour cette bombe anatomique moitié loup-garou, moitié vampire, les ennuis ne font que commencer. Tandis qu’anciens amants et vieux ennemis lui courent après, elle sait qu’elle affronte là un nouveau genre de criminel. Car son sang recèle le secret qui permettrait de créer le guerrier parfait.

Face au danger, Riley n’est pas sans ressources, mais encore faut-il qu’elle résiste à ses pulsions. D’autant qu’elle vient de rencontrer l’homme le plus sexy qu’elle ait jamais vu…

Mon avis

*Attention ma chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’ont pas encore lu le tome 1 !*

C’est avec beaucoup de réticences que je me suis plongée dans ce deuxième tome des aventures de Riley Jenson. Il faut dire que le premier ne m’avait pas vraiment emballée. L’intrigue était certes sympathique, mais les personnages et le nombre trop important de scènes « olé olé » avaient fait redescendre le niveau en flèche. Et c’est ce qu’on retrouve dans ce second tome. Et malheureusement, j’ai encore moins accroché que le premier…

J’avais aimé l’univers créé par l’auteure dans le premier tome avec les loups-garous, les vampires et quelques autres créatures fantastiques. Mais dans ce deuxième tome, l’univers prend encore plus d’ampleur avec l’arrivée de tout un tas de créatures plus farfelues les unes que les autres. Riley en découvre une nouvelle espèce toutes les deux pages et j’ai trouvé que ça faisait un peu trop. On s’y perd complètement.

L’intrigue esquissée dans le tome 1 se poursuit : Riley enquête toujours sur les mystérieux laboratoires qui créent des clones. L’intrigue m’avait bien plu jusque là, mais ici, elle m’a lassée. Ca avance très lentement, l’auteure nous donne les informations au compte-goutte et tout est trop complexe. En refermant le livre, j’ai pas eu l’impression d’avoir compris grand-chose. Il faut dire que j’ai fait traîner cette lecture sur plus d’une semaine et je n’arrivais pas à mettre assez d’entrain pour m’intéresser à l’histoire.

Passons maintenant aux personnages : ils ne me plaisaient pas vraiment dans le tome 1 et là, c’est encore pire. J’ai littéralement détesté Riley qui ne pense qu’à baiser tout ce qui bouge, ce qui ralentit cruellement l’intrigue. J’avais envie de la secouer en permanence pour qu’elle se bouge un peu. Elle m’a vraiment agacée et je n’ai absolument pas réussi à éprouver de la sympathie pour elle.

Quinn m’avait plu dans le tome précédent, mais je ne l’ai pas apprécié dans ce tome. Il ne pense qu’à lui et il est complètement obstiné. J’ai l’impression qu’au tome 36, sa relation avec Riley en sera toujours au même point tellement il est borné.

Rhoan et Jack sont toujours aussi peu approfondis et donc inintéressants.

Kade et Kellen, ses deux nouveaux prétendants, m’ont plus agacée qu’autre chose.

Ma chronique est plutôt courte mais je ne sais pas vraiment quoi dire d’autre. J’ai voulu donner une seconde chance à cette série en lisant ce tome 2 mais ça n’a absolument pas été une réussite. J’ai eu énormément de mal à achever cette lecture et j’ai eu envie d’abandonner à plusieurs reprises. Je ne continuerai pas cette série.

 

En conclusion, j’ai tenté de donner une deuxième chance à la série Riley Jenson avec la lecture de ce second tome, mais malheureusement, je n’ai absolument pas accroché. Aucun personnage n’a réussi à me plaire et c’est principalement à cause de cela que j’ai eu tant de mal à achever ce roman. L’intrigue aurait pu être passionnante, mais je n’au pas réussi à m’y intéresser tellement le reste du roman m’a rebutée J’ai donc décidé d’abandonner cette série et la laisser à ceux qui sauront mieux l’apprécier que moi.

Ma note : 5,5/10.

 

Pour consulter ma chronique sur le tome 1, cliquez sur l’image !

N'hésitez pas à laisser un commentaire!