15 juin 2013 - ROWEN Michelle    4 Commentaires

Sarah Dearly – T1 : Mordue – Michelle ROWEN

  • Auteur : Michelle ROWEN
  • Titre : Mordue
  • Série : Sarah Dearly
  • Genre : Bit-Lit
  • Edition : Milady
  • Parution : VO : 2006 ; VF : 2010
  • Nombre de pages : 446

Mordue

Quatrième de couverture

Dure semaine. Mon rendez-vous d’enfer… venait vraiment de l’enfer et il m’a mordue ! Je suis devenue une vampire. Mais j’ai tout de même rencontré un homme ce soir-là. Il est sexy, il a six cents ans et il est suicidaire. Personne n’est parfait, pas vrai ?

Nous avons passé un marché : il m’apprend les ficelles du monde des vampires et je l’aide à se tuer. Bon, c’est pas gagné avec un immortel, mais je sais que je peux le convaincre que la vie vaut la peine d’être vécue… avec moi de préférence ! Sauf que pas mal de gens veulent nous faire la peau, à commencer par ces chasseurs de vampires, ces crétins qui ne comprennent rien à rien.

Enfin bon, si tout se passe comme prévu, j’aurai un cavalier au mariage de ma cousine !

Mon avis

Ça faisait maintenant plus d’un an et demi que ce livre était dans ma PAL. Ce n’est pas que je n’avais pas envie de le lire, au contraire, mais je trouvais toujours autre chose à lire avant ! (c’est ça l’inconvénient des PAL incommensurables !) C’est donc ainsi que j’ai cessé de repousser l’inéluctable et ouvert ce livre.

Comme toujours, je commencerai par un petit mot sur la couverture, que je ne trouve pas très attrayante. Tu as des tombes qui donnent un air un peu lugubre et tu as la fille au rouge à lèvre bien rouge qui semble toute heureuse. Bref, je trouve que les deux ne vont pas bien ensemble. Et un autre détail qui me hérisse le poil : le personnage n’est pas centré (oui, je suis une grande maniaque) ! Mais du coup, la couverture paraît toute vide à gauche.

Passons à présent à l’histoire de ce roman qui est somme toute assez classique : une jeune femme, au caractère bien trempé, est transformée contre son gré en vampire. Au début, elle n’y croit pas trop mais elle finit par s’y résoudre.

Bien sûr, à la fin du roman, elle va devoir sauver le monde avant son anéantissement et tout et tout. Car bien sûr, qui dit vampires dit également méchants chasseurs de vampires !

Bien sûr, il y a aussi un beau gosse vampire, toujours sexy, bien habillé et très vieux, toujours taciturne, distant et avec un nom à coucher dehors (vous aimeriez vous appeler Thierry de Bennicoeur, vous ?!).

Bien sûr, il y a un deuxième beau gosse, pour former l’inévitable triangle amoureux. Je tairai son nom afin de ne rien vous spoiler car il apparaît seulement un peu plus loin dans le roman.

Bref, c’est du cuit et du recuit et on pourrait soupirer avant même d’ouvrir le roman en s’attendant à trouver une énième série identique aux précédentes. Et puis les vampires, on commence à en avoir presque (je dis bien presque) marre ! Et pourtant, ce roman sait se distinguer des autres parce qu’il est plein d’humour et il est écrit de manière légère et très agréable. Bref, les pages se tournent toutes seules et on en oublie presque que l’intrigue est assez ordinaire.

Parlons un peu de l’univers à présent : et bien il est aussi classique et ordinaire que l’intrigue, mais pas désagréable. Nous côtoyons donc bien sûr des vampires, qui possèdent toutes les caractéristiques habituelles du vampire classique : ça a des crocs, ça boit du sang, ça n’a pas de reflet dans le miroir, ça craint la lumière du jour… Et face à eux, il y a les chasseurs de vampires, armés de leur classique pieu en bois. Donc vous l’aurez compris par le nombre de fois où j’ai répété le mot « classique », l’univers est assez classique ! Mais il est fonctionnel et ça passe finalement pas trop mal.

Parlons à présent des personnages. J’ai beaucoup apprécié Sarah : parfois, elle est un peu superficielle et va plus s’occuper de sa manucure et de son brushing que d’autres choses, mais elle sait devenir sérieuse quand la situation l’exige. Ca donne un côté très attachant au personnage.

Autre point fort du roman, le personnage de Quinn dont je n’ai pas encore parlé. Il est le genre de personnage que j’adore car on ne sait jamais à quoi s’attendre de lui et car on ne sait pas vraiment dans quel camp il joue. Bref, c’est un personnage ambigu et un peu instable duquel on peut attendre moult rebondissements et surprises.

Dernier personnage sur lequel je m’attarderai : le fameux Thierry de Bennicoeur. Lui, je ne l’ai pas franchement apprécié car il est tout le temps distant, tout le temps occupé à autre chose que de se préoccuper de Sarah et ses problèmes, et ses tendances suicidaires me laisse grandement perplexe… Bref, j’ai pas trop accroché.

 

En conclusion, l’univers de ce roman est assez classique avec des vampires et des chasseurs de vampires. L’intrigue est tout aussi classique avec l’héroïne qui doit sauver le monde et la mise en place d’un triangle amoureux. Mais pourtant, ce roman a su capter mon attention et mon intérêt car la plume de l’auteur est très agréable et pleine d’humour et car les personnages sont très attachants. Finalement, je sors assez contente de ma lecture et je me ferai une plaisir à lire les tomes suivants ! Si vous ne connaissez pas encore la série, je vous le conseille donc vivement !

Ma note : 8,5/10.

 

Les livres de la série :
– Tome 1 : Mordue
– Tome 2 : Accro
– Tome 3 : À cran
– Tome 4 : D’enfer
– Tome 5 : A+

 

ABC Imaginaire 2013

Les 170 idées n°38 : quelque chose en rapport avec la Toussaint (le cimetière)

4 Commentaires

  • Je l’ai eu à une brocante pour 1e, j’ai hâte de le lire, merci pour ce bel avis!!!

    • De rien !
      J’irai voir ton avis quand tu le publieras pour voir ce que tu en as pensé !

  • J’ai beaucoup vu ce roman dans les livres d’occaz mais vu la taille de la saga, je ne suis pas franchement tentée…

    • C’est sûr qu’il y a quand même cinq tomes, mais il y a tellement d’autres séries qui ont encore plus que je me dis que 5 tomes et ba c’est pas grand chose finalement !

N'hésitez pas à laisser un commentaire!