3 mai 2014 - PRICE Lissa    8 Commentaires

Starters – T2 : Enders – Lissa PRICE

  • Auteur : Lissa PRICE
  • Titre : Enders
  • Série : Starters
  • Traducteur : Cécile ARDILLY
  • Genre : Dystopie
  • Edition : « R » de Robert Laffont
  • Parution : VO : 2013 ; VF : 2013
  • Nombre de pages : 401

Enders

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune organisée par MelM sur Livraddict. Voici les avis des autres participants : StelladeMelM et Cerisia.

Quatrième de couverture

Message spécial du PDG de Prime Destinations à l’attention des Starters :

La location de votre corps a été interrompue.
Mais n’oubliez pas,
je contrôle toujours votre esprit.

Je peux voir à travers vos yeux.
Vous forcer à dire ce que je veux.
Vous pousser à entrer dans n’importe quel lieu.

Alors juste un petit conseil :
ne faites confiance à personne,
même pas à vous-mêmes !

Votre vie m’appartient.

Mon avis

*Attention, cette chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’auraient pas lu le premier tome*

J’avais lu le premier tome il y a de ça un moment déjà et je l’avais beaucoup apprécié. C’est donc avec plaisir que je me suis lancée dans ce second tome.

Nous retrouvons Callie, peu de temps après la fin du tome 1. Les locaux de Prime Destinations détruits et son P-DG, surnommé Le Vieux, en fuite, elle pensait pouvoir mener une vie tranquille auprès de son ami Michael et de Tyler, son petit frère.

Malheureusement, elle va vite découvrir que Le Vieux peut s’inviter dans sa tête pour lui parler et voir tout ce qu’elle voit. Elle découvre même qu’il est capable de transformer la neuropuce des Métals (c’est-à-dire des Starters qui ont une neuropuce) en bombe. Callie se retrouve donc à la merci du Vieux qui menace de faire sauter les puces de Michael et Tyler à tout moment.

L’intrigue s’étant terminée à la fin du premier tome (si on oublie la fuite du Vieux), j’avais un peu peur que l’auteure nous propose un second tome très différent ou bien beaucoup moins intéressant, comme c’est trop souvent le cas pour d’autres séries. Mais heureusement, on ne retrouve pas ce scénario ici et l’auteure a réussi à nous proposer une super intrigue, bien en lien avec celle du premier tome. Toutes mes félicitations car ça n’était pas gagné d’avance !

L’intrigue est très riche et au début, elle part même dans tous les sens. Mais à la fin, tout prend un sens et le dénouement est très bien trouvé. Lissa PRICE a réussi à me surprendre plus d’une fois avec des retournements de situations que personne n’aurait pu imaginer.

Dans ce tome, Lissa PRICE nous parle beaucoup de la technologie futuriste qui permet de transférer un esprit dans un autre corps. C’est quelque chose qui m’a beaucoup intéressée et on voit immédiatement que l’auteure a vraiment bien approfondi son sujet et a su l’exploiter au maximum. Ça participe à la création d’un univers assez différent du nôtre mais très réaliste.

Parlons un peu des personnages à présent. J’ai beaucoup appréciée Callie car c’est une jeune fille très mâture, courageuse et toujours optimiste. C’est un personnage très agréable à suivre car elle a toute les qualités dont on peut rêver, mais dans des proportions judicieusement dosées, ce qui nous permet très facilement de nous identifier à elle.

Quant à Michael, bien qu’il soit auprès de Callie durant les deux tiers du roman, je me souviens à peine de sa présence. Cela pour dire qu’il est assez effacé et que j’ai trouvé son personnage pas assez exploité.

Enfin, je vous parlerai de Hyden, le petit nouveau de ce tome. J’ai immédiatement adoré son personnage et adoré l’alchimie qui s’installe entre Callie et lui. En fait, si j’ai autant aimé ce tome, c’est pour 50% grâce à lui ! C’est un jeune homme qui n’a pas eu une vie facile mais qui a su tiré son épingle du jeu grâce à son courage et son intelligence.

Un dernier mot pour parler de la couverture que je trouve très joliment exécutée. J’aime beaucoup l’arrière-plan « électronique » qui rappelle le monde futuriste dans lequel nous sommes plongés. J’aime aussi le petit clin d’oeil dissimulé dans le front qui semble se décoller et qui suggère que le visage qu’on observe et l’esprit qui l’habite n’appartiennent peut-être pas à la même personne.

En conclusion, j’ai adoré ce second tome qui clôt parfaitement bien le dyptique. L’intrigue est un peu différente de celle du premier, mais elle est parfaitement bien menée et s’inscrit dans la lignée de celle-ci. Au départ, seuls deux tomes étaient prévus, mais j’ai pu voir sur certains forums que l’auteur pourrait reprendre la plume pour un troisième. Si cela était confirmé, j’attendrai avec impatiente de retrouver Callie et ses amis !

Ma note : 9/10.

 

 

La saga « Starters » :
Portrait d'un starter Starters Portrait d'un marshal Enders

 

Les 170 idéesIdée n°19 : quelque chose qui se fabrique (le circuit imprimé)

Challenge Fin de série

8 Commentaires

  • Une bonne lecture dans un monde qui réserve des tas de rebondissements.
    Je serai bien contente de retrouver Callie.

    • Moi aussi je serais heureuse de retrouver cet univers et les personnages si un troisième tome venait à sortir !

  • Rhalala, il faut vraiment que je lise le tome 1 !

    • Puisque tu aimes la dystopie, tu peux te lancer les yeux fermés dans cette série. Elle est vraiment très bien !

  • wow une jolie note et avis, j’en beaucoup entendu parlé de la série mais pas encore tenté. Il faudrait que je le fasse !

    • C’est vraiment une série qui vaut le détour !

  • J’ai beaucoup moins aimé que toi, je ne garderai pas un super souvenir de ce dernier tome :/

    • Dommage… Il en faut pour tous les goûts !

N'hésitez pas à laisser un commentaire!