31 juillet 2012 - CAINE Rachel    Aucun commentaire

Vampire City – Tome 3 : Le crépuscule des vampires – Rachel CAINE

  • Auteur : Rachel CAINE
  • Titre : Le crépuscule des vampires – Tome 3
  • Série : Vampire City (13 tomes actuellement, dont 5 en français)
  • Genre : Young-Adulte
  • Edition : Black Moon
  • Parution : VO : 2007, VF : 2011
  • Nombre de pages : 360

Quatrième de couverture

À Morganville, la meilleure solution pour échapper aux vampires, c’est peut-être de se soumettre à eux. Claire Danvers a donc décidé de se placer sous la protection d’Amélie, le vampire qui dirige la ville. En échange, Amélie confie à Claire une nouvelle mission, qui n’a rien d’un cadeau.

Même si elle s’en sortait, Claire ne serait pas à l’abri du danger. Car elle va devoir affronter seule un tueur qui sévit à Morganville. Un tueur bien humain, contre lequel la Protection d’Amélie n’a aucun pouvoir. Un tueur qui s’intéresse de près à Claire…

Un pas de travers et c’est la mort. Claire parviendra-t-elle à déjouer les pièges de Vampire City ?

Mon avis

Attention, cette chronique peut contenir des spoilers pour ceux qui n’auraient pas lu les tomes 1 et 2.

Je suis une grande fan de la série Vampire City et j’avais hâte de retrouver nos quatre héros Claire, Shane, Eve et Mickael dans ce troisième opus de leurs aventures.

Pour assurer sa sécurité et celle de ses amis, Claire (toujours prête à se sacrifier) a accepté la protection d’Amélie, la vampire qui règne sur Morganville. Elle espère de tout cœur ne pas avoir fait de bêtise en acceptant ce pacte. En tout cas, elle n’ose pas imaginer la réaction de ses amis – et notamment celle de Shane – quand ils l’apprendront (elle risque de passer un sale quart d’heure).

De son côté, Mickael a demandé à Amélie de le transformer en vampire : il ne pouvait plus supporter d’être coincé dans la maison sans pouvoir sortie pour aider ses amis si besoin. Mais tout le monde ne semble pas apprécier pleinement son nouveau statut… notamment Shane.

Il y a deux éléments que j’adore dans cette série et qui se retrouvent aussi dans ce tome-ci : l’atmosphère sombre de Morganville et la multitude d’actions.

Ce n’est pas vraiment un livre d’horreur, mais Rachel CAINE parvient à créer une atmosphère angoissante et lugubre très réussie. Pas de grande frousse, mais de petits frissons dans le dos pas très agréables en perspective ! Les personnages sont toujours sur le qui-vive lorsqu’ils doivent sortir de la maison et cela a tendance à se répercuter sur le lecteur (je vous jure, lorsque j’ai voulu sortir le soir où j’ai terminé le roman, j’ai dû vérifier par la fenêtre que la nuit n’était pas encore trop sombre avant d’oser passer la porte !)

Parlons un peu de l’action à présent. Des centaines d’événements arrivent les uns à la suite des autres et empêchent nos héros (et le lecteur par la même occasion) de souffler. Et ce que j’aime beaucoup : c’est que tout tourne mal ! (pas parce que je suis sadique, mais parce que nos héros n’arrivent jamais à se reposer). Par exemple, Claire s’apprête à rentrer à pied alors que la nuit est tombée. On prie pour qu’il ne lui arrive rien, mais c’est peine perdue parce que ce n’est jamais le cas ! Tout tourne mal jusqu’à ce que les personnages se retrouvent dans des situations inimaginables. Les gentils deviennent méchants et les méchants deviennent gentils selon les chapitres, et on ne sait jamais à qui se fier. À certains moments, j’appréhende presque de tourner les pages de peur de ce que je vais découvrir, mais c’est trop bon !

Les personnages sont toujours aussi excellents : Claire est toujours aussi tête brûlée, à prendre des risques pour un rien. Eve arbore toujours sa panoplie gothique. Shane cuisine toujours du chili (mais avec beaucoup d’ail dans ce tome-ci !). Et Mickael est toujours aussi paternel et bienveillant même s’il est désormais muni de crocs. Leurs échanges sont toujours aussi amusants bien que Shane m’ait un peu énervée au début avec ses caprices.

Quant aux personnages secondaires, Amélie est fidèle à elle-même avec sa froideur et ses mystères. Si vous voulez en savoir plus, il faudra repasser. On a également Myrnin, un vampire un peu particulier que Claire va être amenée à côtoyer. C’est un personnage ambivalent, complexe, et donc très intéressant. Il m’a à la fois effrayée et attendrie.

Ce tome nous permet d’en apprendre beaucoup plus sur Morganville et la présence des vampires… et ça promet !

Un dernier mot sur la fin du roman : mais c’est inhumain d’achever un tome de cette manière ! Tout finissait bien mais avec les deux dernières lignes, tout s’écroule ! J’ai hâte de voir comment nos quatre amis s’en sortiront dans le tome suivant !

En conclusion, ce troisième tome est aussi bon que les deux premiers avec une atmosphère angoissante à souhait, des actions en veux-tu en voilà et des personnages toujours aussi attachants. Bref, une série que je ne peux que conseiller !

Ma note : 8,5/10.

N'hésitez pas à laisser un commentaire!