Vampire Kisses – T2 : Cercueil Blues – Ellen SCHREIBER

  • Auteur : Ellen SCHREIBER
  • Titre : Cercueil Blues
  • Série : Vampire Kisses
  • Traducteur : Nenad SAVIC
  • Illustrateur : Anna Lyubimtseva/iStockphoto
  • Public : Adolescents
  • Edition : Castelmore
  • Parution : VO : 2005 ; VF : 2011
  • Nombre de pages : 224

Cercueil blues

Quatrième de couverture

Alexander a quitté la ville. Raven doit à tout prix le retrouver! Jamais à court d’idées, la jeune fille mène l’enquête et découvre un numéro de téléphone qui pourrait la conduire au lieu où son petit ami se cache. Elle appelle et tombe sur le répondeur d’un bar d’une ville voisine, ouvert toute la nuit : le Cercueil Club.

Son intuition, sa discrétion légendaire et sa persévérance hors du commun permettront-elles à Raven de retrouver Alexander et de le persuader de rentrer à Dullsville ?

Mon avis

*Attention, cette chronique contient des spoilers pour ceux qui n’ont pas lu le premier tome de la série !*

J’ai lu le premier tome il y a bientôt trois ans et il m’avait bien plu. Vous connaissez ma manie d’entamer des séries et de ne (presque) jamais les finir, donc ça ne vous étonnera pas si j’ai attendu si longtemps pour lire la suite !

Ce deuxième tome détonne par son ton très sérieux : le pan humoristique, décalé et naïf des espoirs de Raven de croiser un vampire est remplacé par une atmosphère plus sombre où elle doit retrouver Alexander, parti précipitamment de Dullsville. Ce changement d’atmosphère m’a déçue car l’humour du premier tome représentait bien 50% des qualités du roman selon moi.

Outre cette première déception, j’ai beaucoup apprécié d’en savoir un peu plus sur la mythologie des vampires utilisée par l’auteur. Rien de bien innovants pour les vampires de Vampire Kisses, mais ça m’a fait du bien de retrouver des légendes plus classiques. Les auteurs actuels n’hésitent pas à transformer ou réinventer la mythologie des vampires et nous mènent parfois à l’indigestion. Ces vampires traditionnels craignant l’ail et n’ayant aucun reflet dans les miroirs m’ont bien plu !

J’ai également beaucoup apprécié que l’auteure nous dévoile quelques éléments du passé d’Alexander. Si certaines choses sont révélées, on devine que bien d’autres sont encore cachées. Cela donne un nouveau souffle de vie à l’intrigue, qui aurait pu rapidement devenir barbante. En effet, la recherche d’Alexander m’a rapidement parue longue.

Ce second tome est également l’occasion de rencontrer de nouveaux personnages. Si certains m’ont laissée indifférente, comme la tante de Raven, d’autres bien plus méphistophéliques m’ont ravie (et oui, je préfère toujours les méchants aux gentils !). Les anciens personnages étaient également tous là : Raven et sa personnalité décalée mais qui a finalement bien muri entre les deux tomes ; le mystérieux Alexander qui m’a en peu moins plus que dans le premier tome ; et Trevor qui n’a malheureusement été que très peu présent. Mais mon petit doigt m’a dit qu’il jouerait probablement un rôle plus important dans le prochain tome !

En conclusion, ce second tome m’a moins plu que le premier car l’humour y est beaucoup moins présent. Cependant, l’intrigue et l’univers s’enrichissent et rattrapent (un peu) le tout. Cercueil Blues reste une lecture très orientée jeunesse mais qui m’a permis de passer un moment agréable entre deux pavés ! Je pense que je ne vais pas tarder à lire le troisième tome (est-ce que je vais tenir cette si bonne résolution ? Pas sûr, on verra bien !).

Ma note : 7/10.

 

La série « Vampire Kisses » :
Vampire Kisses Cercueil blues Vampireville

 

Chasse aux vampires

Top 50 Un livre dont l’action se passe dans un autre pays

Mystery World 2015
Catégorie Young adult

Challenge Fin de série

N'hésitez pas à laisser un commentaire!